jeudi 21 septembre 2017

Le re-retour final (?) des Robinsons de l'espace


Après le plébiscite des précédentes fiches concernant la famille Robinson


Voici le dernier tome de la collection "Aventure et Mystére" consacré aux Robinsons.

Le titre en est "Les Robinsons perdus dans l'espace" accompagné d'un sigle spécial collectionneurs (sic).


Paru en septembre 1979, c'est l'adaptation des comics US Gold Key n°18-19-20 et 21. La couverture reprend celle du n° 19 et le verso celle du n°21, toutes les couvertures sont de George Wilson.

"Cette série américaine titrée tout d’abord Space Family Robinson a été publiée pour la première fois en décembre 1962 aux USA par l'éditeur Gold Key. En 1965, la BD fut adaptée pour la télévision (plus ou moins frauduleusement d’ailleurs !) par Irwin Allen sous le titre Lost in Space sur CBS. Dès lors, le comic pour bénéficier de l’impact de la série TV (juste retour des choses au vu du plagiat honteusement pratiqué) s’appelle Space Family Robinson lost in space à partir du 15ème épisode (janvier 1966). Si la série télévisée prend fin en 1968, le comic va durer jusqu’en 1969, il inclura le temps de quelques numéros une nouvelle série de Spiegle et Connell, Captain Venture à partir du numéro 6."
Fabrice Castanet 






Bonne Lecture !!

Merci à la BDream Team DM&Starman 

pour le scan et les retouches


Doc Mars

mardi 19 septembre 2017

Les Gais Jeudis

De mon temps, le jeudi, nous pouvions nous adonner à notre plaisir favori, lire des bandes dessinées (c'est en 1972 que la journée libérée des enfants est passée du jeudi au mercredi).

Les Gais Jeudis (qui succèdent à la revue "Le Canard aux Olives" (sic), ce récit complet au format à l'italienne alternait une série Aventures et une série Monde) est un RC bimensuel "récréatif" publié par les éditions de la Foux.
24 fascicules du  n° 1 daté 04/1953 au n° 24 daté 07/1954
Format 185x280 à l'italienne - 8 pages - Noir et Blanc
Dessinateurs: R&R Giordan, M.Bourdin


3 recueils

Les éditions de la Foux ont produit une petite dizaine de séries en RC dont le premier Dynamic des frères Giordan en 1950 qui a ensuite été racheté par Artima. Aussi Casse-cou dont nous reparlerons plus tard, Tropic et Myster édités pour 6 numéros simultanés en 1953.

Tropic

6 n° du 05/1953 au 11/1953
format 185x275 - 8 pages - Noir et Blanc
Myster

6 n° du 05/1953 au 11/1953
format 185x275 - 8 pages - Noir et Blanc


Infos complémentaires:
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DERC0424.HTM
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CGJE.HTM
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CT1P.HTM
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CM1Y.HTM

et si vous voulez savoir pourquoi le Myster n°2  porte le n°30 !!
http://www.forumpimpf.net/viewtopic.php?f=1&t=40176



lundi 18 septembre 2017

Tarou - 066 - 068 - 073


















 


Tarou est un magazine de bande dessinée apparu chez l’éditeur Arédit Artima. 263 numéros de janvier 1954 à juillet 1977, dans la collection Courage Exploit. Des histoires d'aventure dont le héros est Tarou. TAROU "Le Maître des Tigres", créé par Bob Dan (Robert Dansler) commence dans la collection "Une aventure", ensuite  dans la collection "Dynamique" première série, puis pour une brève période dans "Ardan" (1953) pour accéder à son propre titre en 1954. Bob Dan, excellent conteur, savait captiver les lecteurs et compenser un dessin rapide par l'efficacité de sa ligne. Tarou continue jusqu'à 1972, date du décès de l'auteur. L'éditeur poursuivra la collection jusqu'au n ° 263 (1977). 
Tarou est le fils d'un ingénieur et d’une native malaisienne. A ses cinq ans, une catastrophe détruit la forêt, tuant ses parents. Il sera sauvé par une tigresse qui l'élèvera. Ensuite, Tarou aura de nouveaux compagnons, deux tigres et un lion: Salvator, un singe Bali et, bien sûr, une compagne, la belle Denise, qui va partager ses aventures dans les jungles à travers le monde.

Tarou traversera en toute sécurité la période du début des années 50 où les éditeurs, prudents, évitent de modifier les héros masqués, les super-héros ou les hommes de la jungle, pour ne pas encourir la colère de la célèbre Commission des publications de surveillance. Sans doute, Tarou, BD française, sans violence excessive et sans érotisme, ne pouvait pas offenser les censeurs. 

dimanche 17 septembre 2017

ALMURIC



Le BdMag vous propose aujourd'hui l'adaptation en bd d'un roman de Robert E. Howard écrit en  1936, année du suicide de son auteur. Publié en trois parties dans la revue Weird Tales en 1939 (soit 3 ans après sa mort), ce roman est une sorte de parabole à la Edgar Rice Burroughs, relevant  plus de la fantasy.



Couverture du numéro de mai 1939 de Weird Tales, qui comprenait la première partie de Almuric de Robert E. Howard.


Robert Ervin Howard (1906-1936) a publié sa première histoire à 19 ans dans la revue Weird Tales (qui publia les auteurs mythiques de l’âge d’or, dont Lovecraft). 




Après quelques années difficiles, sa carrière démarra en 1928 avec la parution des récits de Solomon Kane, suivis par de nombreuses nouvelles dans des genres aussi divers que la Fantasy, l’horreur, l’histoire, le western ou la boxe.



Mais c’est Conan, créé en 1932, qui lui vaudra la postérité littéraire. Ce héros, ainsi que la puissance évocatrice de l’écriture de son auteur, a eu et a toujours une influence majeure, au moins égale à celle de Tolkien, sur la Fantasy et partant sur tout l’imaginaire occidental.

Dans Almuric, Howard va tout de suite à l'essentiel et nous présente un magnifique portrait en pied d'Esau Cairn, en fait, un autoportrait, "né en dehors de son temps" et à la recherche d'un monde idéal.



L'auteur ne s'embarrasse pas d'explications scientifiques, la science-fiction ne l'interesse pas et la science cède tout de suite la place à la fiction et à l'aventure.

Almuric est l'un des 3 romans écrits par Howard, avec Conan le conquérant et Shalizahr la mystérieuse (dans El Borak le magnifique). Le roman fut retrouvé parmi les papiers d'Howard après sa mort mais il était inachevé... On pense que c'est Otis Kline (agent d'Howard) qui acheva l'histoire, voir même modifié l'histoire mais c'est une supposition ....


Résumé
L'histoire fait état d'Esau Cairn, qui afin de fuir la terre pour meurtre, se retrouve projeté sur Almuric, planète étrange et sauvage, et la délivrera de la toute-puissance des Yagas par ses seuls faits d'armes.

Sources & infos :

samedi 16 septembre 2017

Bat Lash n°1 - 3 - 4 - 6

Maître A nous avait gratifié en juillet 2015 (2 ans déjà !) du n°2 de cette excellente revue qu'est Bat Lash
http://bdvintagerares.blogspot.fr/2015/07/bat-lash.html

Revue de bandes dessinées petit format parue chez l'éditeur Arédit Artima dans la collection Comics Pocket. 
8 numéros entre mai 1970 et décembre 1971.
La série principale est Bat Lash (dessin: Nick Cardy - scénario: Sergio Aragones)
un western humoristique même si les histoires et les dessins peuvent être parfois un peu plus sombres qu'il n'y parait. 
Egalement : L'As Ennemi, Aventures, B'Wana Beast, Cheveux de Feu (de Joe Kubert) , Colombe et Faucon (Steve Ditko), Debbi et Buddy, Malibu .....

vendredi 15 septembre 2017

FUTURS



Futurs est un magazine consacré à la science-fiction. Edité par F.P.E (futurs presse éditions) le premier numéro voit le jour en juin 1978 avec à la tête de la publication Pierre Delmotte.



En comité de rédaction on retrouve des intervenants désormais connus (et reconnus) comme 
Gérard Klein (pas l'instit' acteur, hein, l'autre l'Ecrivain ), Philippe Curval, 
Igor et Grichka Bogdanof ou Jean-Claude Mézières

le N°6

Malheureusement le public ne suivra pas et au 
6ème numéro, en décembre 1978 la revue s'arrête.....


Voici donc le N°1 - JUIN 1978
avec au sommaire :