samedi 19 août 2017

Collection En avant les gars!

Avec un titre pareil on pourrait croire à du Bigard mais non il s'agit d'un fascicule de 1941

édité chez MD (Lyon)
5 fascicules, le  n° 1 daté 1941,  n° 5 daté 06/1941
Format 160x240 à l'italienne - 12 pages - Noir et Blanc


n°1 "Le Trésor de l' île maudite"
n°2 Fred détective
n°3 Fred détective "Le Mystérieux Mr. Bayle" dessin Francis Josse
n°4 Capitaine Yves "Duel en mer";
n°5 Capitaine Yves "La Déesse de la jungle rouge" (signé CDB)
un n°6 Capitaine Yves "Au pays de la peur" a été annoncé mais jamais paru


Infos complémentaires:
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CEAG.HTM
https://www.lambiek.net/artists/j/josse_francis.htm



vendredi 18 août 2017

ZEMBLA





Les origines : C'est l'artiste Augusto Pedrazza qui donna vie sur le papier à ce clone de Tarzan sous l'impulsion de Marcel Navarro, créé pour rivaliser avec le personnage italien Akim créé lui aussi par Pedrazza.

Au bout de quelques épisodes, Franco Oneta prend la relève car Pedrazza ne peut pas assurer le dessin d'Akim et Zembla simultanément.

Zembla devient rapidement l'un des plus gros succès de Lug jusque dans les années 80 où la montée en puissance des publications Marvel condamne le personnage aux rééditions.




Revues & apparutions :
Kiwi N° 15 :
première aventure de Zembla (juin 1963)
Zembla : 479 numéros de juillet 1963 à décembre 1994.
001-199 aventures inédites (1963-1973)
200-297 aventures inédites et rééditions en alternance (1973-1979)
298-479 rééditions (1979-1994)
Spécial Zembla : 175 numéros de juin 1964 à novembre 2003.
001-068 aventures inédites
069-151 rééditions
152-175 le nouveau Zembla + rééditions
Album : La naissance de Zembla, par Franco Oneta,
éd. La Vache Qui Médite 2009 (récit paru dans Spécial Zembla no 33 en 1972).
Bibliographie Pimpf Mag N°7 : spéc. Zembla avec une interview et  une couverture de Franco Oneta
La trahison de Radak, dessins de Thierry Olivier, éditions Le Coffre à B.D.
La Méduse, dessins de Thierry Olivier, éditions Le Coffre à B.D.
(source : Wikipédia) 

Donc voici pour vous chers ami(e)s 
13 numéros du Roi de la Jungle
(14 - 16 - 17 - 22 - 24 - 44
46 - 52 - 54 - 55 - 58 - 59 - 66)


jeudi 17 août 2017

Lancelot - 129



 

LANCELOT est une revue de l'éditeur Aventures & Voyages.
150 numéros de novembre 1961 à avril 1987. Format 13 x 18 cm. Mensuel de 132 pages jusqu'au N°73 avant de passer à trimestriel de 164 pages jusqu'au 110 où la pagination repassera à 132.



Une revue née à la suite du feuilleton télé dont le héros était incarné par William Russel. Surfant sur le succès du petit écran, Mon Journal utilisa même durant les premiers numéros des photos-montages des acteurs en guise de couverture.

Lancelot connut aussi un "Spécial" du nom de "Messire" de 21 numéros reprenant des aventures de "Lancelot", mais aussi de Tabor de Hans-Rudi Wäscher, de Bingo ou de La Patrouille Blanche.




Une fois n'est pas coutume, la majorité des couvertures étaient signées de la plume de Santo d'Amico le dessinateur de la série titre. Il fut parfois relayé par Enzo Chiomenti ou Onofrio Bramante.

Lien: Lancelot - 129

mercredi 16 août 2017

WOLVERINE AKA SERVAL : LA PREMIERE APPARITION



Le mutant griffu débute au service de l'armée canadienne dans incredible hulk N°181 ou il affronte hulk et wendigo. il compense sa petite taille par des griffes aiguisés et se présente comme un super soldat à la solde du gouvernement canadien.




Les origines de Wolverine, longtemps mystérieuses, seront dévoilées par Barry windsor smith dans Weapon X un serial publie dans Marvel Comics present 72 a 84 (1991).

On y apprend que Logan a un passé dans les services secrets et qu'il fût capturé et soumis aux expériences scientifiques du projet Arme X.

Durant l'opération on a greffé sur son corps une ossature en adamantium le métal le plus résistant de l'univers. Fou de douleur il s'évadera laissant dans son sillage un cortège de cadavres.




La naissance de Wolverine est racontée dans un recit tardif : Origin (2001-2002) dans lequel le scénariste Paul Jenkins nous apprend qu'il est en fait James Howlett, né en 1882 dans une riche famille de l'Alberta.


Ainsi notre super-héros a parcouru tout le XXème siècle croisant même Captain America durant la seconde guerre mondiale !

Ce premier avatar du personnage ne possède encore, ni son squelette et ses griffes d’adamantium, ni son « facteur guérisseur », qui feront son originalité et sa célébrité future. Tout au plus est-il équipé de trois griffes attachées à ses deux gants.



Il aurait fort bien pu sombrer ensuite dans l’oubli si Len Wein ne s’était trouvé chargé, en 1975, à la demande de Roy Thomas, de relancer l’équipe des X-Men alors en perte de vitesse. La commande consistant à composer une équipe plus cosmopolite, Len Wein pense naturellement à Wolverine, héros canadien, qui correspond parfaitement à ce cahier des charges.

Il réapparaît donc dans le magazine Giant-Sized X-Men #1 aux côtés d’un Allemand (Diablo), d’un Russe (Colossus), d’une Kényane (Tornade), d'un Japonais (Feu du Soleil) et d’un Indien (Épervier) ; le dessinateur Dave Cockrum modifie son masque pour l’occasion. À la suite du bon accueil du public, les nouveaux X-Men deviennent une série à partir d'août 1975 avec Chris Claremont au scénario.



Voici donc la première apparition de Wolverine, rebaptisé Serval chez Lug . A noter que l'éditeur Arédit publiera également cette aventure en 1980 dans GAMMA N°11, mais l'éditeur tourquennois traduit son nom par Le Glouton.

Dans les années 1990, la popularité de Wolverine est telle qu'elle égale celle des super-héros les plus fameux de Marvel, comme Spider-Man. Vers la fin des années 90, le nom français Serval sera abandonné pour reprendre son nom d'origine.



Sources et liens utiles :

SPECIAL STRANGE ORIGINES 226 
(10/88)

mardi 15 août 2017

Tex Tone - 266


 

Tex Tone est une revue de bds petit format parue chez l'éditeur Impéria de 526 numéros de mai 1957 à mai 1986. Bimensuel avec 68 pages jusqu’au numéro 355 buis mensuel avec 132 pages. Au début cette revue fut sous-titrée King of cowboys ( 1 à 75). Bd de western avec comme héros principal Tex Tone, mais aussi Buck Taylor, Lonely Rock et une foule de récits complets.

Pour plus d'informations veuillez consulter la très bonne fiche déjà éditée sur BD Mag Exhumator:
http://bdvintagerares.blogspot.be/2015/09/tex-tone.html


Lien: Tex Tone - 266

lundi 14 août 2017

INFOS DU MONDE [SUITE]



En Juillet 2013 je vous proposais le premier numéro d'Infos du Monde.
Aujourd'hui nous allons faire encore plus fort puisque que ce sera
le N° 2 + 3 qui vont être à l'honneur aujourd'hui.

Rien que pour vous remettre dans l'ambiance, voici l'accroche de l'hebdo :




Cher lecteur,

Un nouvel hebdomadaire est né. Il n'a qu'une ambition : vous révéler d'étonnantes informations que les autres média vous cachent.
La presse dite "sérieuse" nous dissimule l'essentiel. Pire : elle tourne en rond. Toujours les mêmes sujets traités sans une once d'originalité.



INFOS DU MONDE, grâce à une équipe de reporters de choc, vous proposera désormais chaque mercredi une actualité surprenante, dont personne n'ose se faire l'écho. 

Après tout, qui a vraiment le droit d'affirmer que tel sujet a plus d'"importance" que tel autre ?  Le public et lui seul.





Créé par Stéphane de Rosnay et Daniel Filipacchi en 1994 l'hebdo s'inspire du tabloïd américain Weekly World News dont il était le partenaire commercial. 

Publié le mercredi, le magazine était composé de 16 pages et ne présentait que de fausses informations, souvent loufoques, illustrées par des photo-montages, comme « L'enfant chauve-souris », « La mère à 2 têtes et son bébé à 2 têtes », « Mon fils s'appelle Castorama », « Le fils secret d'Elvis vit à Nice », « Des cannibales se font dévorer par des missionnaires », ou encore « Cette poule pond des œufs durs ».



Il a été distribué d'abord de 1994 à 1995, puis de 1997 à 1998 chez l'éditeur Michel Birnbaum.




Parmi la petite équipe fondatrice se trouvait Frédéric Royer, le futur créateur des Gérard de la télévision et de L'Examineur. Il fut rédacteur de la première version, puis rédacteur en chef de la seconde.


On comptait également parmi les collaborateurs le journaliste et futur scénariste Diastème et la journaliste Christelle Parlanti. Le 10 juin 1995, l'équipe d'Infos du Monde écrit et produit pour France 2 On nous cache tout on nous dit rien, une déclinaison télé du journal, présentée par Arthur, Jean-François Halin, Patrick Timsit et Christelle Parlanti.




Malgré de bonnes audiences, le programme ne connait qu'une seule émission, face aux protestations de la rédaction de la chaîne pour qui les fausses Informations présentées comme des vraies entraînent une confusion des genres.


Au sommaire (entre autres...) : 


dimanche 13 août 2017

Temeraire - 047 - spécial vacances

 

Téméraire est une revue de bandes dessinées petit format parue chez l'éditeur Artima et Aredit dans les collections Héroïc et Courage Exploit. 191 numéros du 10/1958 au 06/1977. 10 numéros spéciaux en bichromie. Essentiellement des récits de guerre.


samedi 12 août 2017

L'HOMME IMPOSSIBLE

Aujourd'hui une petite aventure des FF qui va les opposer à un super-vilain atypique, j'ai nommé "L'HOMME IMPOSSIBLE"

Cet Homme Impossible est en réalité un facétieux extraterrestre appartenant à la race des Poppupians. Ces êtres partagent tous une conscience collective et le pouvoir de se métamorphoser. 

Il est né à Poppupoopu, sur la planète Poppup. Hédoniste, c'est plus un farceur qu'un véritable méchant.



C'est un humanoïde dégingandé à la peau verte, aux yeux en amande, aux grandes oreilles pointues, et au crâne chauve et ovale. Il n'a que deux expressions à sa disposition : un sourire niais et une grimace boudeuse lorsqu'il s'ennuie. Il est vêtu d'un short à bretelles, de gants et de bottes mauves. Ces habits font partie de lui et il ne peut absolument pas changer leur couleur.





On le voit pour la première fois dans
Fantastic Four #11, en février 1963.

Créé par Stan Lee et Jack Kirby, le personnage reviendra souvent pourrir la vie des 4 fantastiques.

Son surnom d'« Impy » lui vient de Ben Grimm, alias La Chose, membre de Quatre Fantastiques et l'un de ses souffre-douleurs préférés. 

Il s'agit non seulement d'un diminutif, mais aussi d'un jeu de mots : imp en anglais signifiant « lutin malicieux » ou « diablotin ».


En france les lecteurs de Strange ont pu découvrir cette histoire dans les N°69 70 et 71 de la revue éponyme. 



Cet étrange personnage me fait immédiatement penser à Mr Mxyzptlk (aussi surnommé Mxy) personnage évoluant à l'univers de DC Comics. Ce lutin venant d'une autre dimension apparaît pour la première fois dans Superman #30 (Septembre 1944). Son seul point faible, dire son nom à l'envers pour disparaître jusqu'à la prochaine fois dans sa dimension natale !!



Mais ceci est une autre histoire !!!!


Sources et liens utiles :

http://marvelheros.free
https://fr.wikipedia
http://www.marvel-world

vendredi 11 août 2017

Tarou - 070 - 072



















 


Tarou est une revue de bandes dessinées petit format parue chez l'éditeur Arédit Artima. 263 numéros de janvier 1954 à juillet 1977 dont une partie dans la collection Courage Exploit. Histoires tournées vers l’aventure dont le principal héros est Tarou.
Episodes trouvés : - Annie Oakley - Goulu - Hanbélik - Jumeaux Trigger - Tamar Roi de la Forêt - Tarou - Tomahawk - Vigor - Zip Nolan.

Pour plus d'informations veuillez consulter les très bonnes fiches déjà éditées sur BD Mag Exhumator.

Lien: Tarou - 070

Lien: Tarou - 072