dimanche 29 décembre 2013

The Untold Legend of Captain Marvel

THE UNTOLD LEGEND OF CAPTAIN MARVEL

La légende de Captain Marvel (1997)





Dans une mini-série de 3 numéros The untold Legend of Captain Marvel, parue en 1997, Tom Brevoort et Mike Kanterovich racontent une histoire située avant l'arrivée de Mar-Vell sur terre.



N°1 - 04/97 Soldier (32 pages)


Tom Brevoort, Mike Kanterovich / Scott Kolins / John Lowe

N°2 - 05/97 Hero (32 pages)



Tom Brevoort, Mike Kanterovich / Scott Kolins / John Lowe

N°3 - 06/97 Legend (32 pages)



Tom Brevoort, Mike Kanterovich / Scott Kolins / John Lowe


LIEN





En fait cette histoire se passe juste avant la première aventure de Captain Mar-Vell apparu en 1967. Il s'agit donc d'une préquelle.

D'ailleurs la dernière image de cette trilogie est quasi la même que la première image de la toute première aventure de 1967 quand Mar-Vell et son équipe arrive sur terre.




Encore un exploit de Coudinou pour la traduction et la mise en "bulle" des textes en français car malheureusement ( comme souvent ) : Pas de VF !!!


Pour la petite histoire, Mar-Vell fut initialement créé en 1967 par Stan Lee pour protéger les droits sur le nom de la société d'édition Marvel Comics. Le nom Captain Marvel avait été porté par un héros, Shazam, créé par Charles Clarence Beck dans les années 1940. Sa société d'édition, Fawcett Publications, qui possédait les droits sur le personnage et son nom, cessa de publier des comics en 1953. En 1966-1967, la publication par un concurrent (Myron Fass Comics) d’une éphémère série (6 numéros) intitulée Captain Marve déclencha les tractations pour le rachat des droits d'utilisation du nom par la société Marvel Comics et la création d'un nouveau personnage. Marvel Comics racheta le nom en 1967, tandis que les droits de 
publication sur le personnage originel de Charles Beck (Shazam) furent acquis par DC Comics en 1972.

Mar-Vell apparut pour la première fois en 1967 dans Marvel Super-Heroes #12 et #13. 


Merci à Coudinou pour cet énorme partage !!!!!!!!

vendredi 27 décembre 2013

Superman contre Flash

Superman contre Flash : 
La plus grande course de tous les temps !!!!


Résumé
Superman et Flash sont sollicités par l’ONU, pour récolter des fonds générés par une course qui les opposerait. Un évènement mondialement suivi, puisqu’il s’agira de faire le tour du monde !
Mais les mafias comptent bien aussi tirer leur bénéfice de la course du siècle et elles vont dresser bien des obstacles sur la route de nos héros, pour récolter le pactole !

Malheureusement je n'ai que la version VO à vous proposer aujourd'hui. Je l'avais, mais impossible de remettre la main dessus.....






Dans cette course caritative, deux styles bien distincts pour nos deux super-héros : 
Superman préférant la super-nage tandis que l'éclair rouge et or ( plus fort que JC) court sur l’eau ! 

 


Quand Superman franchit une des pyramides d’Egypte, Flash préfère 
la traverser en faisant vibrer ses atomes !!


Le fairplay est également de rigueur ! L'homme d'acier renonce à voler pour la course et utilise sa super-vitesse....., durant leur périple, ils n'hésitent pas a s'aider mutuellement, c'est beau !




Et tout ça jusqu'au final où tous deux franchissent la ligne .....STOP ! Pour la suite lisez donc la Bd

Ce récit sorti aux US en août 1967 dans Superman #199, avec un titre original plutôt sobre « Superman’s race with Flash » s’est transformé chez nous en « L’impitoyable course entre Superman et Flash » !

En page 27 vous trouverez un encart sur la fabuleuse Forteresse de la solitude !!



En page 32 vous saurez comment faire pour dessiner The Flash !!



Et c'est pas fini ! une nouvelle course nous est proposée et qui dépasse 
nos frontières puisqu'elle va se passer dans l'espace intersidéral : 
The race to the end of the Universe 
(E. Nelson Bridwell : scénario - Ross Andru : Dessins - Mike Esposito : Encrage).
Une histoire parue dans le Flash US #175 de décembre 1967
qui devinedra bien sur chez nous :
La course au bout de l’Univers



Bonne lecture !!!

Le lien :
mp : BdMag

Cette version est un upload de ce qui est déja trouvable sur le net,
par contre si un "scan-trad" est interessé pour traduire
cet album ou si quelqu'un possède la version vf je ne suis pas contre....

vendredi 20 décembre 2013

Superman contre Cassius Clay

Superman contre Cassius Clay
( 1978 ) - Collector !!!!

3éme épisode de la saga "Superman contre..." avec aujourd'hui ce "Superman contre cassius Clay (Mohammed Ali)" a été publié en France par Sagédition en 1978 pour la modique somme de 12 F (soit 1.83 €) au format géant. Trente-trois ans plus tard, les éditions Atlantic republient enfin ce comic-book de légende, dont l'exemplaire de Sagédition se négocierait aux alentours de 200 € les sites de ventes de comics anciens......

En 1978, la popularité du boxeur Cassius Clay est à son zénith. Il a regagné son titre quatre ans auparavant en battant George Foreman  à Kinshasa, au Zaïre.Un remarquable documentaire, When we were kings, raconte cette extraordinaire épopée.


Ali est alors considéré comme imbattable! Même Superman s'y casserait les dents...( bon il faut dire aussi que sous l'influence d'un soleil rouge, superman perd ses pouvoirs..... )



Parmi les quelque deux cents spectateurs dessinés par Adams qui assistent au "combat du siècle pour sauver la Terre d'une invasion extraterrestre", on reconnaît par exemple le président des Etats-Unis de l'époque Jimmy Carter, les Jackson Five, Raquel Welch, Andy Warhol, Frank Sinatra, Cher, Peter Falk, Don King, ou même Christopher Reeve.



Résumé : Rat'Lar, le leader maniaque d'une espèce d'extraterrestres appelés les Scrubb, exige que le plus grand champion de la Terre doit se batte contre le plus grand combattant Scrubb. Si la Terre refuse, les Scrubb et leur énorme armada de vaisseaux spatiaux détruirons notre planète. Superman et Muhammad Ali se portent volontaires mais le boxeur dévoile que Superman n'est pas vraiment de la Terre, et qu'il dispose également d'un avantage : ses nombreux superpouvoirs !!! Intrigué, Rat'Lar décide que Superman et Ali devront se battre l'un contre l'autrepour voir qui est vraiment le champion de la Terre. Pour ce faire le combat aura lieu sur sa planète natale, Bodace, qui orbite autour d'un soleil rouge (qui privera temporairement Superman de ses pouvoirs).





Sources : http://blog.lefigaro.fr + wikipédia





Mp : BdMag

dimanche 15 décembre 2013

Superman contre Wonder-Woman

Quand Wonder Woman, la superbe amazone au caractère bien trempé rencontre Superman le super justicier venu de Krypton ça donne ce superbe album paru chez Sagédition (Présence de l'Avenir) en 1978.

Deuxième album de la série "Superman contre...", cet album dessiné par  Garcia Lopez et Dan Adkins nous plonge en pleine deuxième guerre mondiale.

A l'époque 18 petits malheureux francs (2.74 €) suffisaient pour acquérir cet album grand format !







 L'histoire :

En 1942, la guerre fait rage, pour y mettre fin les gentils et bons américains mettent au point, dans la ville de Chicago, un réacteur nucléaire. Wonder Woman n'étant carrément pas pour la construction de cette bombe décide de la détruire mais c'est sans compter sur superman qui, lui, pense que cette bombe est La solution
pour mettre un terme au conflit mondial.... Mais ils doivent mettre de côté leurs différents pour contrer les agents de l'Axe qui veulent s'emparer de la bombe et détruire les USA, et donc le monde....



Au programme : Adolf Hitler, Albert Einstein, Baron Blitzkrieg, Franklin D. Roosevelt, Hippolyta, Lois Lane, Perry White, Steve Trevor, Sumo The Samurai, Uncle Sam et bien sur Superman, et Wonder Woman !!!!!!!!!!!!

Suivi ensuite de 

Et c'est pas fini :
8 pages sur les origines et les pouvoirs des Légionnaires !

Le lien :
MP : BdMag


mardi 10 décembre 2013

Superman Contre Spider-Man

SUPERMAN contre SPIDER-MAN
Le combat du siècle !!!

COLLECTOR !!!!

Une BD de Gerry Conway et Ross Andru  parue chez Sagédition (Présence de l'Avenir) - (01-1976)

Gerry Conway, (Scénario) Ross Andru (Dessin) Jerry Serpe (Couleurs)

Superman contre Spider-man, un épisode de 1976 et qui a constitué un événement à sa sortie : C'est le premier crossover inter-compagnie DC / MARVEL! 



Avec les deux personnages les plus emblématiques
des éditeurs qui se rencontraient, qui plus est ! 


Au scénario, Gerry Conway, connu pour avoir repris Spider-man après Stan Lee et pour avoir écrit la première Clone Saga. Son scénario plaisant mais classique est servi par Ross Andru, lui aussi transfuge de Spider-man.



L'histoire est un modèle du genre : Envoyés au tapis par leurs adversaires respectifs, Octopus et Luthor se rencontrent en prison, s'allient et s'évadent. Alors que Peter Parker et Clark Kent se trouvent réunis au même endroit pour couvrir un évènement scientifique, Mary-Jane et Lois Lane se font enlever par 
Superman !
 Du moins en apparence.......

Personnellement je trouve que la puissance de Superman éclipses notre spidey, l'homme d'acier aurait pu se débrouiller sans le tisseur......et du coté obscur, idem, Luthor prend largement le dessus sur le Docteur Octopus, qui bizarrement, pour ce cross-over devient le Dr Pieuvre !!!!



Une 2ème édition a vue le jour en avril 1979, toujours chez Sagédition, Collection : Présence de l'Avenir.
(96 planches - DL 2ème trimestre 1979. Très grand format cartonné 26X35 cm) 


... et une 3ème chez Semic en 2002 


Proposé en son temps chez Muaddib (UFSF) par Ze enjoyMan Coudinou !

Le lien :
http://uptobox.com/y0uyngg7p3x2

jeudi 5 décembre 2013

MAD MOVIES

Aujourd'hui, la mythique revue Mad Movies est à l'honneur ! bon il est vrai que la revue existe toujours, mais ce que je vous propose c'est, tenez vous bien M'sieurs Dames, les 4 premiers numéros (juin 1972 à mars 1973) !!!!!!!!!!!!!!!

Ai-je besoin de vous décrire le concept ? Bon juste pour la forme alors, JPP s’est intéressé à la science-fiction et aux histoires fantastiques dès son pleus jeune âge. Après avoir écrit pour de nombreux fanzines au début des années 70, il créé son propre magazine en 1972, Mad Movies, et ouvre, en 1979, le magasin Movies 2000 à Paris. 

En 1982, Mad Movies devient un magazine professionnel afin de pouvoir couvrir le large spectre d’un genre faisant alors les meilleurs scores au box-office. 


En 1984, Jean-Pierre crée le « Festival du Super 8 & 16mm » permettant ainsi à de jeunes réalisateurs d’être découverts.

JPP in Mad Mutilator
En 1985, il crée un autre magazine en parallèle à Mad Movies, Impact, celui-ci étant plus particulièrement dédié au film d’action, aux thrillers et au film d’aventure. Ils trouve néanmoins un peu de temps libre pour apparaître dans de petits films indépendants tels que “Time Demon” (1 & 2), “Mad mutilator“, “Night of vampyrmania“, etc… 





En 1991, Jean-Pierre publie “Ze craignos monsters“, un livre vite épuisé qui fait le tour de la majorité des thèmes principaux du cinéma fantastique, en quête des effets les plus minables, des monstres les moins crédibles et des affiches les plus tordues. 


Ce premier tome sera suivi, en 1995, par un deuxième, “Ze craignos monsters: le retour” et en 1998 par un troisième, “Ze craignos monsters: le re-retour“, tous deux épuisés très rapidement. 





Après quelques collaborations à des collections de films en VHS et DVD, Jean-Pierre décide qu’il est temps pour lui de produire des films. Il s’associe alors à son ami de longue date et fan de Mad Movies, Fabrice Lambot pour créer Metaluna productions en 2005.







Donc, aujourd'hui MM 1 A 4




Encore une fois, ces numérisations proviennent de sites / blogs trouvés 
lors de mes recherches.



Et pour finir, rien que pour vous cet excellent documentaire sur MM



Pour les retardataires les Indispensables :

■ Ze craignos monsters, éditions Vents d'Ouest, 1991
■ Ze craignos monsters : le retour, éditions Vents d'Ouest, 1995
■ Ze craignos monsters : le re-retour, éditions Vents d'Ouest, 1998
■ 101 monstres ringards, éditions Vents d'Ouest, 1999
■ Ça l'affiche mal ! : le meilleur du pire des affiches de cinéma du monde, Le Ghana, éditions le Bord de l'eau, 2011
■ Mad... ma vie !, éditions Rouge profond, 2012

samedi 30 novembre 2013

STRANGE : Tous les Posters !!!!!!!!!!!!!!!!!

En janvier 1970, les Éditions LUG révolutionnent le monde de la BD en publiant STRANGE. Ce pocket bi-chrome présente pour la première fois en France, les X-Men, Daredevil, Iron Man et également le Silver Surfer, apparu un an plus tôt dans Fantask.

Après une brève incursion dans Marvel, Spider-Man rejoint la revue au n° 18, puis y devient le personnage emblématique en ces années soixante-dix. Semic succède à LUG en 1989. Strange représente alors la colonne vertébrale de l’univers  Marvel en France jusqu’en 1996, période à laquelle l’éditeur perd la licence de la «Maison des Idées». 

Dans certains numéros, rappelez-vous, on avait droit de temps en temps à un poster, et bien M'sieur dames, grâce à Totozy, vous allez être comblés car ce rêve va devenir réalité, voici donc pour vous le pack complet de 49 posters des super-héros Marvel paru dans "STRANGE".





Le 1 poster Lug est parue le 5 Novembre 1970 dans le mythique Strange 11 et dans le Marvel 8 du 10 novembre 1970, c'est pour marquer le changement de format et le passage en couleur suite à la demande de nombreux lecteurs,Lug pour les remercier de leur fidélités à l'idée du poster attache avec le comic.
Sur la page 55 du Strange 10 un encart informe les lecteur des futur changement.


D'après mes recherches, un numéro en TTB avec son poster attaché serait parti à  plus de 1200 €.....
Comme quoi.....


Liste :
Strange 011 - Le Surfer d'Argent - Strange 052 - L'Araignée - Strange 056 - Angel
Strange 060 - Le Fauve & Iceberg - Strange 063 - Strange Girl et Cyclop
Strange 067 - Iron Man - Strange 070 - Daredevil - Strange 074 - Captain Marvel
Strange 079 - La chose - Strange 082 - La torche - Strange 086 - Pub planète des singes
Strange 087 - Jane & Red Richard - Strange 091 - L'araignée
Strange 094 - La veuve noire et Daredevil - Strange 098 - Magazine Nova
Strange 100 - Transfert l'Araignée - Strange 103 - Docteur Fatalis
Strange 106 - Fleche noire et Medusa - Strange 110 - L'araignée et Dr Octopus
Strange 114 - Les Fantastiques - Strange 118 - Le Surfeur d'Argent
Strange 122 - Les nouveaux X-men - Strange 126 - Magazine Mustang (recto-verso)
Strange 130 - Les nouveaux X-men - Strange 134 - Captain America
Strange 138 - Spider-Woman - Strange 142 - Thor - Strange 146 - Rom
Strange 150 - Dazzler - Strange 154 - Ant-Man + Jeu - Strange 158 - Iron Fist + Jeu
Strange 162 - Le valet de coeur + Jeu - Strange 166 - Namor + Jeu
Strange 170 - Les nouveaux mutants - Strange 174 - Rom et La Torpille 
Strange 178 - Photonik + Jeu - Strange 182 - Colossus - Diablo - Etincelle 
Strange 186 - La chatte noire et l'Araignée + Jeu - Strange 190 - X-Men - FF - Araignée - Iron Man - Thor - Captain America - Galactus + Jeux - Strange 194 - Cyclope - Diablo - Ororo
Strange 198 - Thor - Strange 202 - Epsilon + Covers originales
Strange 206 - Division Alpha + Covers - Strange 210 - Division Alpha + Covers
Strange 214 - Les Vengeurs + Covers - Strange 283 - Spider-man et Spider-man 2099
Strange 300 - Les Vengeurs - Strange 301 - Calendrier 1995 l'Araignée


Et le seul paru dans Marvel :

Marvel 08 - Captain Marvel


IMPORTANT !!!!

Chaque dossier contient 2 posters du (des) héros, ou du super-vilain, d'ailleurs, un seul d'entre eux à eu le privilège d'avoir le sien pour lui tout seul, saurez-vous le retrouver ???

Donc 2 dossiers disais-je, un de très bonne qualité et un autre imprimable de SUPER QUALITE en 3,4,7 ou 12 parties pour l'impression (détail dans le fichier texte dans l'archive). Pour les versions imprimables, utiliser un logiciel de retouche, gratuit ou autre, pour rassembler le poster.

NB: les punaises ne sont pas fournies......

Taille totale 771.17 MB
Uploader d'origine : totozy

mardi 26 novembre 2013

Année 0

Les Animaux gouvernent le monde ! voici la terre après JC et si vous voulez savoir ce qui est arrivé aux humains durant ceete ère nouvelle et épouvantable... Accompagnez Kamandi, le dernier garçon de la terre !!!!!

Ces avec ces quelques mots que commence cette saga futuriste crée et dessinée par l'Immense 

Kamandi Annee Zero est une revue de la collection Artima Color Dc Super Star. 6 numéros de janvier 1979 a avril 1980. Parution en grand format couleurs. 



Le héros principal est Kamandi, (avec son look rahan) le dernier garçon de la terre mais surtout le seul survivant de l’espèce humaine. Cette saga reprend (en partie) les grands thèmes de science fiction, un mix entre Le Survivant, et  La planète des singes.

Nous pénétrons dans un univers post-apocalyptique où plaines arides ou forêts mystérieuses côtoient les grandes villes détruites…

Kamandi ?… Il ne sait pas pourquoi il a survécu. Il ne vient pas d’une autre galaxie, n’a pas de super pouvoir. 

C’est simplement un jeune humain qui essaie de survivre dans un univers ravagé, en errant dans les cités mortes…

Pourtant, ce monde qu’il croit mort est hanté – et surtout dominé par des animaux intelligents et anthropoïdes. 



Ces animaux, maintenant devenus les maîtres d’un monde nouveau, tiennent à ce qu’il n’existe plus rien de la race humaine d’antan. Pourtant Kamandi n’est pas seul car des restes de ce qu’ont été les humains 
« d’avant » existent, disséminés ci et là. Mais ça, il ne le saura pas tout de suite…




Kamandi croise des gangsters au look années 30, qui l’emmènent dans la ville de Chicago. Un Chicago qui bizarrement, a survécu au grand désastre, comme figé dans le temps, et peuplé de drôle de personnages vivant à l’époque de la prohibition, des tripots et des gangs. Kamandi sent bien que tout cela n’est pas normal. Il apprendra que ces personnes sont en fait des robots..... 




La nouvelle carte du monde :



Voici donc bande de petits veinards, les 6 tomes :

(pas de MP.....)



Vous pouvez également acheter la version papier ici :


jeudi 21 novembre 2013

Sylvain et Sylvette


Sylvain et Sylvette est une série de bande dessinée créée en 1941 par Maurice Cuvillier et reprise à sa mort, en 1956, par Jean-Louis Pesch qui, à partir de 1959 et jusqu’en 1980, s’associe à Claude Dubois, dessinateur et scénariste qui participe à l’élaboration de 94 titres. Certains scénarios de la troisième série sont écrits par Robert Génin, d'autres par Henriette Robitaillie.


À la mort de Maurice Cuvillier, Madame Cuvillier lègue ses droits à une association pour l’aide à des enfants infirmes. Aujourd’hui, JL Pesch et son épouse sont les exploitants exclusifs de l’œuvre de M. Cuvillier. 

Ces récits pour la jeunesse relatent les aventures de Sylvain et Sylvette, deux enfants d’environ douze ans, le frère et la sœur, qui, s’étant un jour égarés, vivent dans une forêt en compagnie d'animaux domestiques dans une chaumière isolée. Ils mèneraient une vie paisible sans la présence des « Compères », une bande d'animaux sauvages composée d'un renard, d'un ours, d'un loup et d'un sanglier qui tentent régulièrement de s'approprier leur chaumière et leurs biens.



Les aventures de Sylvain et Sylvette, c'est tout un monde. D'abord, il y a les deux héros. Avec leurs petits sabots, leurs gentilles frimousses et leurs délicieuses taches de rousseur. Au début, ils vivaient avec leur mère. Mais un jour, lors d'une cueillette de champignons, ils se sont égarés dans la forêt. 






Depuis, ils ont appris l'indépendance et la débrouillardise. Et aujourd'hui, ils mènent une vie paisible à l'abri de leur chaumière. Enfin, " paisible ", c'est vite dit. Car les quatre Compères ne sont jamais bien loin ! Le renard, le loup, l'ours et le sanglier n'ont de cesse d'entrer chez eux afin de dérober leurs provisions... Heureusement, nos petits amis peuvent compter sur les autres animaux : Cui-cui l'oiseau, Raton le rat blanc, la chèvre Barbichette, l'âne Gris-gris et tous leurs fidèles compagnons... 




Dans les albums de Sylvain et Sylvette, Jean-Louis Pesch laisse libre cours à son amour de la nature, figure centrale de ses histoires. Nostalgique de son enfance à la campagne, il met en scène un monde idéal où règne une douce harmonie entre les gens, les bêtes et l'environnement. Quand il s'arrête de dessiner, il milite au sein d'une association pour la protection des éléphants et des rhinocéros, se bat contre les zoos ou part en guerre contre l'expérimentation animale. Et vit dans un manoir campagnard, entouré de brebis, de chevaux, de chiens, de chats, de poules et d'une chèvre. Une véritable arche de Noé, en somme. À l'image du petit monde de Sylvain et Sylvette, qu'il continue d'animer sans relâche depuis maintenant quarante-cinq ans...


Les Compères
Les Compères sont quatre animaux sauvages. Bêtes et méchants dans les premières séries de Maurice Cuvillier, ils montrent dans les séries de Claude Dubois et Jean-Louis Pesch plus d'ingéniosité. Ils habitent dans une caverne dans la même forêt que Sylvain et Sylvette, un antre meublé de quatre lits, une table et des tabourets. Ils n'ont qu'une idée en tête : capturer les animaux de Sylvain et Sylvette pour les manger ou pour rançonner les provisions se trouvant dans le cellier de la chaumière.



Le renard : il est le « cerveau » de la bande, toujours à la recherche de nouvelles idées pour voler de la nourriture ou des animaux à Sylvain et Sylvette. Ses paroles favorites : « J'ai une idée ! » , « Mes compères, écoutez-moi !  »

L'ours : balourd et maladroit, il n'a pas son pareil pour casser les tabourets en s'asseyant dessus et se cogner sur le montant de la porte de la caverne. Les échecs des compères sont souvent imputables à ses gaffes. Ses paroles favorites : « C'est vrai, ça ! », « Je n'y aurais pas pensé », « Grompf ! »

Le loup : assez lucide et méfiant vis-à-vis des idées de Renard, il n'hésite pas avec l'ours à lui administrer une correction à la fin des épisodes lorsque l'idée de Renard s'est révélée particulièrement calamiteuse ; quand le renard propose une nouvelle idée, son mot favori est : « Encore ! »

Le sanglier : particulièrement friand de pommes de terre, il est végétarien, n’est pas « humanisé » comme les trois autres car il reste quadrupède. Mais tout en participant activement aux mésaventures de ses compères, dans les albums de Jean-Louis Pesch il s'en amuse aussi et son naturel moqueur l'amène souvent à des commentaires ironiques sur leurs bêtises qui, de son point de vue, ne peuvent que rater, et à des crises d'hilarité répétées. Ses paroles favorites : « Ce renard, il me fera mourir de rire », « Je crois que je vais encore bien rire aujourd'hui »



Source : http://www.dargaud.com/sylvain-et-sylvette & Wikipédia


Voci donc aujourd'hui 10 albums trouvés pour vous sur la toile :

La ferme Abandonnée -  Barbichette sauve la chaumière - Le Lance pierre
Le banquet des compères - La partie de luge
La chaumière en péril - Le voleur envolé - Drôle de corrida
Du poisson au menu - La lettre des compères

Plus d'infos sur les albums ici :
http://www.coinbd.com/series-bd/sylvain-et-sylvette/
LE LIEN :
http://uptobox.com/amzkcdt763eu