vendredi 1 novembre 2013

Epic Ilustrated

Fin septembre je vous proposais la version française, iciet comme promis je vous livre aujourd'hui L'INTEGRALE (cette fois) de la version US.

Qui dit version US, dit évidemment VO, donc pour ceux qui ne piquent que dalle à l'anglais, je serai tenté de dire qu'il vous reste
les images, et pas n'importe lesquelles !!! 


On retrouve aux crayons des dessinateurs, des scénaristes, des auteurs ( en vrac) comme John Buscema, Jim Starlin, John Byrne, Stan Lee, James Starlin, Arthur Suydam, Ray Rie, Bob Larkin, Ernie Colon, Carl Potts, Terry Austin.... 




Lancée sous l’impulsion de Archie Goodwin et Jim Shooter en
1980, Le format particulier de cette luxueuse revue bimestrielle
a permis au magazine d'avoir un ton plus libre, plus adulte que
le reste de la production Marvel.

Cette marge de manoeuvre permettant alors l'émergence de récits très intéresssants .

Publiée donc par Marvel Comics, Epic Illustrated proposait des bandes dessinées orienté fantastique et SF.



34 numéros parus entre le printemps 1980 et février 1986.

Pour reprendre un peu le billet du mois de septembre on y retrouve beaucoup de BD originales mais aussi quelques adaptations de nouvelles et de romans.













Allez enjoy folks !!!






Je tiens à vous préciser que je n'ai  pas personnellement numérisé ces numéros. 
Ils proviennent d'un site torrent bien connu......

Un site (entre autres) avec les COUV' (en anglais ) :



LIEN :
(env 900Mo)

5 commentaires:

  1. 900Mo!! Bigre, ça c'est du lourd :) Merci infiniment pour tout.

    RépondreSupprimer
  2. Salut, oui, j'suis pas là pour rigoler moi ! Avis aux amateurs de scantrad, si certains veulent s'y coller, ben, qu'ils me laissent un p'tit mot, j'ai rien contre l'anglais, le lire ça peut aller, mais le français, heu, c'est plus facile, non ?

    RépondreSupprimer
  3. L'ensemble des numéros d'Epic ?! Extraordinaire !! Car les retrouver en version papier en bonne état relève du travail d'Hercule. De plus la VO rend la chose encore plus appréciable dans la mesure où elle permet d'apprécier l'oeuvre dans sa version originale.
    Le seul hic c'est que le fichier est défendu par un mot de passe, j'ai essayé Anacho de diffèrentes façons, rien n'y fait.

    RépondreSupprimer
  4. Ca marcheeee ;-). Merci.

    RépondreSupprimer