vendredi 7 février 2014

PIF GADGET

Pif Gadget est un magazine français de bande dessinée pour la jeunesse, créé en février 1969, dont la fréquence de parution était à l'origine hebdomadaire.

 Il présente la particularité d'inclure un gadget à chaque édition mais aussi celle tout aussi novatrice du récit complet. 

Il a lancé des séries « cultes » de la bande dessinée. Il alternait à chaque parution les styles "comiques" et "réalistes" ainsi que la couleur et le noir et blanc. Il a été un véritable phénomène de presse dans les années 1970. Après une interruption de 1993 à 2004, il paraît à nouveau sous forme de mensuel pour s'achever en novembre 2008.

Fondé en 1969, il est le successeur de Vaillant, le journal de Pif. 




Pif le chien est né en 1950 dans le journal l'Humanité sous la plume de José Cabrero Arnal, surnommé affectueusement Monsieur Paparnal. Le magazine s'appelle à ses débuts Pif et son gadget surprise puis, quelques mois plus tard, Pif Gadget. C'est un hebdomadaire.

Il doit son nom à :
son héros principal, le chien Pif ; au gadget offert avec chaque numéro, dont les célèbres Pifises (Artemia salina, un petit crustacé), et les Pifitos, les pois sauteurs vivants du Mexique.

Il se caractérise par sa parution en histoires complètes, attesté par la ligne d'accroche « Tout en récits complets » écrite sur la couverture juste sous le titre, contrairement à la plupart des autres revues de bandes dessinées qui offraient toujours des histoires à suivre, forçant ainsi à la fidélisation du lecteur (Pilote, Tintin, Spirou, le Journal de Mickey, etc.).

Il se caractérise aussi par l'augmentation de son volume. Alors que son prédécesseur paraissait sous quarante-huit pages, Pif Gadget offre quatre-vingts pages d'histoires comiques et d'aventure chaque semaine.


La variété des séries qu'il proposait était assez impressionnante. Le lecteur y trouvait de l'aventure animalière en couleur clairement enfantine comme Pif, Placid et Muzo, Pifou. 


Certaines séries flirtaient même avec un humour plus adulte comme Gai-Luron ou Corinne et Jeannot ou parodique comme Horace cheval de l'Ouest.




On y trouvait aussi de l'aventure historique ou exotique dans un style réaliste en noir et blanc comme Rahan le fils des âges farouches, Teddy Ted le cow-boy aux yeux clairs, Les Pionniers de l'Espérance, Loup Noir, Bob Mallard, Le Grêlé 7/13, Ragnar le Viking, Jacques Flash l'homme invisible, Robin des Bois, Nasdine Hodja l'insaisissable…

Il se caractérise enfin par son Journal des jeux d'une quinzaine de pages comprenant entre autres des tests (pourriez-vous être…), des mots croisés, des questions, des énigmes. Il se termine par la page solutions pour respecter la formule de l'illustré "complet". Du premier au numéro 46, un jeu concours primé à thèmes permet de récompenser le lecteur gagnant d'une somme d'argent et d'un cadeau.
Gadgétus le "Journal du Gadget" sera un troisième insert qui développera l'année suivante une thématique autour du gadget de chaque semaine.

SOURCE :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pif_Gadget



Aujourd'hui, rien que pour vous les N° 1 - 10 -  11 - 12 - 13 - 14
Si Mp demandé  : BdMag























































Le gadget-lien :


10 commentaires:

  1. Glop glop :) Merci Anacho.

    RépondreSupprimer
  2. Y a pas à dire, c'est carrément glop ! Merci Anacho pour cette Madeleine. Je me souviens aussi du sapin à planter, snif...

    RépondreSupprimer
  3. Et les haricots sauteurs, c'était quelque chose, les haricots sauteurs :)

    RépondreSupprimer
  4. Y a un gadget sympa que j'ai trouvé par hasard dans un vide-grenier : le transfert de Pif ("adhépif) pour tee-shirt, dans le numéro 226 de 1973 ! Dingue !!

    RépondreSupprimer
  5. Bande de petits vernis. Chez moi, la censure familiale interdisait Pif, lecture hautement subversive dont le produit des ventes finançait au choix les caisses noires de syndicalistes féroces égorgeurs d'honnêtes bourgeois, ou les chars soviétiques massés à nos frontières prêts à nous bondir dessus....... Néanmoins, de temps en temps, il m'arrivait de braver l'autorité paternelle et d'introduire avec audace un Placid et Muzo caché au fond du cartable, et parfois même un Pifou poche! Glop glop ! Merci pour le partage, dans Pif il y avait quand même quelques belles signatures.

    RépondreSupprimer
  6. Un grand film et DVD qui racontera toute l'histoire de Pif, Vaillant… et le reste ! On peut y participer de plusieurs manières, et notamment en le soutenant directement, pour faire revivre plusieurs générations de lecteurs… et de héros, de gadgets, de récits… ;-) http://www.touscoprod.com/fr/pif-film

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, interessant et alléchant comme programme !

      Supprimer
  7. Free Telechargement propose en ce moment Vaillant-Pif du n°1 au 1238!
    http://www.free-telechargement.org/1/categorie-Bandes+dessin%C3%A9es/1.html
    Bonne lecture...

    RépondreSupprimer