samedi 9 août 2014

Eclipso



Le 12 juin dernier je vous proposai déjà quelques numéros publiés chez Artima 
dans la collection « Comics Pocket ».

Petit rappel : avec 84 numéros au compteur et succédant à la revue Spectre du même éditeur, Eclipso comporte dans son sommaire des comics issus de DC (Doom Patrol, Hawkman, Challengers of the Unknown), Charlton (Blue Beetle) ou de Marvel et délaissés par le concurrent Lug (Journey into Mystery, Tales of Suspense, Tales to Astonish).

Ce fascicule en noir et blanc est très prisé des collectionneurs.

On y retrouve donc le le géant Eclipso. Mais aussi un grand nombre de personnages de comics US de chez Marvel : Thor, Hulk, Iron Man, Captain America, Conan, Submariner, Dr Strange, l'Homme-Chose, le Motard Fantôme etc...

Voici donc quelques numéros trouvés par ci par là, grâce à Qu ark !



Eclipso - 34
Coup d'état sous la mer (octobre 1973)
Eclipso - 36
Héros en double (déc 1973)
Eclipso - 38
Les automates sèment l'effroi (février 1974)
Eclipso - 40
L'envers du masque 2eme partie (avril 1974)
Eclipso - 41
Sueurs (mai 1974)
Eclipso - 42
L'homme chose (juin 1974)
Eclipso - 43
L'homme chose - Le monstre des marais (août 1974)
Eclipso - 44
La justice de l'homme-chose (sept 1974)
Eclipso - 45
Les hordes du démon (oct 1974)
Eclipso - 51
Marais sanglants (mai 1975) 
Eclipso - 58 
Les maléfices du marécage (avril 1976) 
Eclipso - 66
Le poison de l'âme (juil 1979) 
Eclipso - 67 
La boîte à cauchemars (oct 1979) 
Eclipso - 68
Un pas dans l'irréel (déc 1979) 
Eclipso - 71 
Bataille dans la forteresse (août 1980) 
Eclipso - 84 
Zaran le démoniaque (février 1983) 


Encore une fois un big merci à Qu ark pour ces 
nouveaux numéros !!!

7 commentaires:

  1. J'ai remercie encore une fois l'ami Qu ark pour ce complément.

    RépondreSupprimer
  2. Beaucoup de souvenirs avec ce titre - merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
  3. Merci infiniment. On peut dire ce qu'on veut sur eux et les critiquer vivement (moi le premier) mais ces petits formats ont été fantastiques. Ils ont eu le mérite d'exister dans un Hexagone-sous-Giscard et cela jusque dans les contrées les plus reculées. C'était un peu comme un oasis dans le désert.

    RépondreSupprimer
  4. Encore mille mercis Anacho pour ces exhumations, bien que pas trop fan d'uploaded je prendrai quand même !.

    RépondreSupprimer
  5. J'allais oublier merci Quark !

    RépondreSupprimer
  6. Ah la la toute une epoque... merci very très beaucoup...

    RépondreSupprimer