samedi 6 décembre 2014

Oliver


    Dans la Famille : Périodiques, Petits Formats,
    Editeur principal : IMPERIA .
    Nombre de 'pièces' connues : 532 (série terminée)
    Albums/Fascicules Originaux : 456
    Intégrales ou recueils : 76

    

    Plage temporelle couverte (partie connue) :
    Plus ancien au n° 1 daté 02/1958
    Plus récent au n° 456 daté 06/1986

    

    Autres informations (par défaut):
    Album Poche, 130x180 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 64 pages - Noir et Blanc

    Episodes trouvés : - Aventures - Baraban - Le Chevalier Menestrel - Claude Duval - Colporteur - Divers Lettre B - Divers Lettre H - Divers Lettre M - Divers Lettre N - Divers Lettre S - L'Epée Brisée - Guerre Antique - Guillaume Tell - Hervé la Flibuste - Histoire - Moyen Age - Oliver - Pavillon Noir - Pirates - Prince Gabor

    

    Curieuse appellation de ce pocket car ce fut en fait le "Robin des Bois" des éditions Impéria, puisque sous ce nom paraissaient les aventures du fameux outlaw de la forêt de Sherwood.

    

    Plusieurs rc venaient à compléter ce titre comme Le roi vagabond par 
    Buluda plus des rc médiévaux de très bonne qualité.

    Oliver fut dessiné par Estève, Laffond

    

    Armando Monasterolo est un scénariste et dessinateur de bande dessinée né en 1915 à Turin, et mort en 1978 à Pieve Ligure.
    Il a travaillé sur Robin Hood pour la Fleetway ( dans Thriller Comics, traduit dans Oliver chez Impéria ).

    

    La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " OGAN " un viking

    Quelques infos dispo ici :
    http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=3047_3078_3079
    http://www.bedetheque.com/serie-19452-BD-Oliver.html







    Oliver 001



    Oliver_-_001_-_fevrier_1958.cbr
    (Doc Mars)

    Oliver n° 280, le parchemin
    ( 2ème trimestre 1970 )


    et voilà le réup :

    http://www.multiup.org/fr/download/ac230d81f7fad9a9d8bc2ff65c261c60/oliver_280.rar

    (Jack)

    15 commentaires:

    1. merci mon Ami cela me va droit... au coeur

      RépondreSupprimer
    2. Merci pour ce "robin des bois" des sixties

      RépondreSupprimer
    3. Merci à Jack!
      En attendant la récolte des Olive(r)s, voici le n°1:
      http://www.mediafire.com/download/nwb75bq6jtvfujo/Oliver_-_001_-_fevrier_1958.cbr
      ou
      http://www.multiup.org/download/4fd99bc8ec192ffeedc9eb86c3fb8048/Oliver_-_001_-_fevrier_1958.cbr

      Bonne Lecture!!

      RépondreSupprimer
    4. Réponses
      1. "...On m'appelle Robin des Bois
        Je m'en vais par les champs et les bois
        Et je chante ma joie par dessus les toits.."
        Georges Guétary
        :8:

        Supprimer
    5. Le dessineur de "Oliver" c'est Carlos Laffond (Madrid. Espagne); no Estève.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Le bimensuel Oliver a été publié, à l’origine, dans la collection Thriller Comics, à partir de 1951, et dessiné par des artisans anglais (Patrick Nicolle, Reg Bunn, Derek Charles Eyles …), italiens (Guido Buzzelli, Raffaele Paparella, Nadir Quinto…), portugais (Eduardo Texeira Coelho) ou espagnols (Jesús Monterde Blasco, Santiago Martín Salvador, Ángel Pardo…).
        Les dessinateurs français Yves Mondet et Georges Estève prennent la suite pour des versions autochtones à partir de 1961, relayés par les espagnols Vicente Ramos, César Lopez, Jaime Juez Castella, José Maria Ortiz, Francisco Puerta… et surtout Carlos Laffond y Díaz-Albó qui n’en illustre pas moins de 47 épisodes de 30 pages sur scénarios d’Hervas, Ramon Ortiga ou Molina, publiés entre mai 1964 et avril 1986.
        Après avoir intégré l’équipe de ses compatriotes qui travaillait en exclusivité pour Impéria, Carlos Laffond, sous la direction de Francisco Gallardo Pons, a été en effet chargé de prolonger la mise en images des séries anglaises interrompues depuis 1962 par la Fleetway Publications comme Oliver ou Kit Carson
        Nota : Pour s’y retrouver parmi la cinquantaine d’auteurs ibériques qu’ils employaient, les éditions Impéria attribuaient à chacun d’eux un code de deux lettres (tirées généralement de leur nom) et de deux chiffres. Imprimé en haut et à gauche de la première planche de chaque histoire, le code de son auteur, le code du scénariste figurant en bas à droite. Carlos Laffond était codé LN 91.

        Supprimer
    6. Le lien du numero 280 etant mort pourriez-vous svp le reupper Merci d'avance.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. L'ami Jack va se faire un plaisir de re-uploader ce N° !

        Supprimer
      2. cher Regbois
        oliver 280 réupé
        je suis inscris chez toi sous le pseudo segmovie
        bravo pour ton site
        jack

        Supprimer