samedi 28 juin 2014

JIM CANADA



Jim Canada est une revue aux éditions Impéria.

297 numéros de juin 1958 à mai 1986. Format 13 x 18 cm.

Couverture Brochée - Dos Cahier - 64 pages - Noir et Blanc

En Juin 1958, Impéria lance cette nouvelle revue qui connaîtra un succès tel qu’elle ne s’arrêtera qu’en mai 1986 au 297e numéro !!! Ce petit format qui démarre à 68 pages, passera progressivement à 132 à partir du n° 166, puis à 196 pages dès le n° 275.



Cette série aux magnifiques couvertures, est parue à l'origine dans la collection anglaise "Thriller Picture Library" sous le nom de Dick Daring of the mounties.



La plupart des 50 premières couvertures sont d'origine anglaise. Elles ont contribué au succès de la revue.



Contient des récits de western et d'aventures.



Quelques précisions sur le personnage :


Jim Canada est sergent dans la police montée Canadienne. (Les légendaires Tuniques rouges).
Fidèle à la réputation de cette troupe d'élite de l'armée britannique, il va tenter de faire régner l'ordre et la paix dans ces territoires encore sauvages du CANADA.




La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " ARCHIE " un merveilleux robot

Quelques infos dispo ici :
http://kit.2000.over-blog.com/article-jim-canada-57292668.html
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CJCD.HTM
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=2211_2280_2281

En attendant voici le lien de la présente bd intitulée :

Jim Canada n° 80
terre des loups

nouveaux liens :

jim_canada_80.rar

bonne lecture

jack

mercredi 25 juin 2014

Les Charlots

Qui ne connait pas Les Charlots ? 

Ces joyeux lurons se sont formés en 1966, avec Gérard Rinaldi, Gérard Filippelli, Jean Sarrus, Luis Rego et Jean-Guy Fechner. 

Les Charlots c'est l'humour populaire bien franchouillard et assez teinté du style des années 60-70 même quand il s'agit de raconter l'histoire des 3 mousquetaires !!!. 




Guy Mouminoux y dessine avec son style humoristique bien à lui avec un dessin qui n'est pas excellent mais qui colle parfaitement avec l'humour des Charlots.

Le scénario de ces 3 histoires adaptées en BD ne sont pas non plus d'un très haut niveau intellectuel mais ce n'est pas l'idée : il s'agit de déconner, de raconter des histoires où les personnages les Charlots tiennent plus de gros clowns que de vrais héros.




Leur style évoluant dans un style comique et parodique, ils doivent leur renommée aux films dont ils ont été les vedettes dans les années 1970, notamment Les Bidasses en folie, Les Fous du stade ou Le Grand Bazar.



Information sur l'ebook
Date de sortie : 1972 et 1974
Scénariste : Zidi (Claude)  Infos auteur
Dessinateur : Mouminoux (Guy)  Infos auteur
Editeur : Fleuve Noir
Nb. tomes parus : 3

Sources :
http://www.bdtheque.com/main.php?bdid=3978
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Charlots






(re-up 06/06)
bonne lecture !

MERCI à Totozi, aux SCANNEURS ,aux RETOUCHEURS et aux 
UPLOADERS d'origines qui reconnaitront leur travail .




dimanche 22 juin 2014

Ouragan



Ouragan est une revue de bande dessinée petit format paru aux éditions 
Arédit et dans la collection Courage Exploit.

29 numéros de février 1967 à décembre 1969.
Format de parution 13 * 18 cm.
Couverture Brochée - Dos Cahier - 64 pages - Noir et Blanc



Le héros principal est Jim Ouragan et de nombreux récits complets de western sont 
présents dans cette série.



Quelques précisions sur le personnage :
Pocket qui présente les aventures de Jim Ouragan, cow boy accompagné de Mike l'illusionniste avec lequel il vivait des aventures parfois mâtinées de fantastiques.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " JIM  CANADA " sergent de la Police Montée du Canada au temps du Far West

Quelques infos dispo ici :
http://www.bedetheque.com/serie-35451-BD-Ouragan-2e-serie.html
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=3047_3120_3123
http://www.bdovore.com/serie.php?id_serie=21784
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_COU2.HTM


En attendant voici le lien de la présente bd intitulée :

Ouragan n°10
le fort des lamentations

à bientôt
Jack

mercredi 18 juin 2014

Les 5 As



Imperia évoque au quidam avant tout une ville du nord de l’Italie et pas du tout une grande maison d'édition lyonnaise ,qui de 1949 à 1986 a publié des milliers de petits formats pour notre plus grand bonheur.Mais les Editions Imperia c’était avant tout une histoire d’homme, et l’homme en question c’est Robert BAGAGE, tout comme son confrère Marcel NAVARRO des Editions LUG. Robert BAGAGE a su innover dans une nouvelle forme d’expression de la bande dessinée: le petit format.




Catégorie petit format 13 x 18
256 n° parus
Couverture Brochée - Dos Cahier - 64 pages - Noir et Blanc

Contient des récit de guerre.



Pocket qui raconte les aventures d'une équipe de cinq baroudeurs anglais durant la seconde guerre mondiale en Afrique.



Quelques précisions sur les personnages :
Les Cinq As forment un commando de choc anglais, engagé dans des missions toujours dangereuses.
Ce sont tous des combattants courageux, prêts à se sacrifier pour leur patrie.

Ce petit groupe est dirigé par le Capitaine Parker, et est composé de Harrison, Pills, Colman et Pat
Ils sont présent sur tous les points chauds de la seconde guerre mondiale, de la campagne d'Afrique à la guerre du Pacifique et pour finir avec le débarquement en Normandie.

Le groupe a une mascotte nommée : FANCY, un Fox Terrier des plus malins. Il sauve souvent ses amis de situations périlleuses.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " OURAGAN " une bd western petit format

Quelques infos dispo ici :
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_C5AS.HTM
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=1_7
http://www.bedetheque.com/serie-18375-BD-5-As.html



En attendant voici le lien de la présente bd intitulée :
Les 5 As n° 15, opération démolition




à bientôt
Jack

dimanche 15 juin 2014

Mystic



EDITEUR: AREDIT
28 n° parus chez Artima
n°1 à 15: 36 pages de mai 1957 à août 1958
n°16 à 21: 100 pages de décembre 1958 à mars 1959
n°22 à 28: 64 pages de avril 1959 à octobre 1959

Contient des récits d'aventures, policiers.



Présente des récits qui sont parus dans le récits complets Eclair et la bande Mr tv n'est autre que le "Monsieur tv" qui aura un pocket à son nom chez Arédit.




Quelques précisions sur le personnage :

Mr tv est un présentateur tv du nom de Johnny Rocwell de Chicago et lutte contre la pègre.
Angel Audax est un détective privé et Fred Houston est un agent du FBI.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " LES 5 AS " une bd de guerre


Quelques infos dispo ici :
http://www.bedetheque.com/BD-Mystic-1re-serie-Artima-Tome-4-Cirques-sans-filets-86765.html
http://www.bedetheque.com/serie-20352-BD-Mystic-1re-serie-Artima.html
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=2627_2965_2966


jeudi 12 juin 2014

Eclipso

Eclipso est une revue de petit format publiée dans la collection « Comics Pocket » des éditions Artima d’avril 1968 à février 1983 ; elle a duré 84 numéros.

Succédant à la revue Spectre (si un jour vous savez ou je peux en proposer au moins un, n'hésitez pas ...) du même éditeur, Eclipso comporte dans son sommaire des comics issus de DC (Doom Patrol, Hawkman, Challengers of the Unknown), Charlton (Blue Beetle) ou de Marvel et délaissés par le concurrent Lug (Journey into Mystery, Tales of Suspense, Tales to Astonish).

Ce fascicule en noir et blanc est très prisé des collectionneurs.

Le personnage Eclipso est aussi le nom d'un personnage de comics assez mineur que l'on retrouve dans les premiers numéros. 



Fait assez rare en matière de comics, ce n'est pas un héros, mais un vilain, apparu pour la première fois dans la série House of Secrets #61 (août 1963). Il fut créé par Bob Haney et Lee Elias.

Aux États-Unis, Eclipso fut remplacé par Le Spectre tandis qu'en France, la revue Eclipso prend justement la suite de Spectre.

On y retrouve donc le le géant Eclipso. Mais aussi un grand nombre de personnages de comics US de chez Marvel : Thor, Hulk, Iron Man, Captain America, Conan, Submariner, Dr Strange, l'Homme-Chose, le Motard Fantôme etc...

Source :
http://fr.wikipedia.org

Aujourd'hui, les (presque) 5 premiers numéros !!!

Eclipso - 001 - Une machine diabolique-Avril 1968


Eclipso - 002 - Le monde des hommes-gorilles-Juillet 1968



Eclipso - 004 - La réincarnation d'Eclipso - Janvier 1969


Eclipso - 005 - Une lutte acharnée - Avril 1969




Eclipso.rar

MERCI aux SCANNEURS ,aux RETOUCHEURS et aux 
UPLOADERS d'origines qui reconnaitront leur travail .

lundi 9 juin 2014

Superman - Série 3 - Interpresse



Comics US français,
Editeur principal : INTERPRESSE .
Nombre de 'pièces' connues : 109 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 108
Spéciaux : 1
Album Taille 175x250 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 36 pages - Couleurs



Je ne vais pas vous présenter Superman car qui ne le connait pas !!
Il y a eu des tonnes de bd's depuis si longtemps
je me contenterai de poster des bd's qui me paraissaient avoir du charme dans les 70's
je commencerai donc par cette bd " Superman n° 110 de 1976 intitulée :
" le cavalier fantôme de Métropolis "



Histoire de Superman :

Le super héros a été imaginé en 1933 par deux amis d'enfance, Jerry Siegel (scénariste) et Joe Shuster (dessinateur). A l'âge de 19 ans, Siegel publie une nouvelle dans laquelle Superman est un méchant ! Mais, peu après, lui et Shuster décident finalement d'en faire un gentil héros de bande dessinée. En 1938, ils parviennent à vendre leur BD à un tout nouveau magazine baptisé Action Comics (qui deviendra plus tard DC Comics). Le mythe commence à prendre forme : le journaliste Clark Kent, qui travaille à Metropolis aux côtés de Loïs Lane, est en réalité un surhomme également connu sous le nom de Superman.



A l'époque, il ne vole pas. Il peut simplement sauter plus haut qu'un gratte-ciel et, bien qu'il possède une force surhumaine, il n'est pas encore invulnérable. Le succès de la BD est immédiat et un magazine uniquement consacré à Superman est publié l'année suivante. Ainsi, on en apprend plus sur ses origines. Superman est né sur la planète Krypton et a été envoyé sur Terre par ses parents alors qu'il n'était qu'un enfant, juste avant la destruction de son monde.



Adopté par les Kent, il grandit dans une ferme à Smallville et découvre l'étendue de ses pouvoirs. Après la mort des Kent, il décide de partir combattre l'injustice à Metropolis sous l'identité de Superman. Sur place, il se heurte à Lex Luthor, un savant fou aux cheveux roux, qui va devenir son ennemi juré. A l'époque, Superman ne respecte pas vraiment la vie de ses adversaires humains et n'hésite pas à se débarrasser d'eux en les jetant du haut d'un gratte-ciel. On est encore loin du Clark Kent de Smallville.



Aujourd'hui, les BD mettant en scène Superman sont toujours aussi populaires aux USA. En 1992, dans un numéro resté célèbre, DC Comics a fait mourir le super héros après un combat titanesque avec le monstre Doomsday. Mais, l'année suivante, il était ramené à la vie par la technologie kryptonienne. Déjà invulnérable, Superman semble bien posséder un autre pouvoir : l'immortalité.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " MYSTIC " une bd policière





vendredi 6 juin 2014

Météor


Éditeur : Aredit

Catégorie petit format 13 x 18



18 n° parus



Contient des récits de science fiction, de super héros.





Un magazine nommé Meteor, publié par les éditions Artima, existait dans les années 1950 et 60. Il contenait des bandes dessinées de science-fiction dont l'illustrateur était Raoul Giordan et le scénariste Lortac, généralement. La série classique comporte 110 numéros mensuels parus de mai 1953 à juin 1962, soit près de 120 épisodes de 15 à 32 pages. 25 histoires supplémentaires seront publiées alors que le fascicule adopte un format plus petit à partir du numéro 111. 




Cette série, appelée plus tard Les Conquérants de l'Espace (titre de la première aventure) constitue vraisemblablement la plus longue série dessinée de science-fiction en langue française (précédant de peu Les Pionniers de l'Espérance). La dernière histoire dessinée par Raoul Giordan dans Meteor paraît en 1967 dans le numéro 159.





Les fascicules de Meteor sont très recherchés des amateurs, particulièrement ceux en petit format plus difficiles à trouver.



Les éditions Artima republièrent à partir de décembre 1957 à juillet 1958 les huit premiers numéros de Meteor sous le titre Spoutnik, puis dans les années 1990-1996, Aredit s'associa à l'éditeur Lefrancq pour rééditer les 23 premiers fascicules de Meteor sous quatre albums reliés.



Quelques infos dispo ici :
http://www.bedetheque.com/serie-18026-BD-Meteor-3e-Serie-Aredit
http://meteor.proftnj.com/
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=2627_2826

La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " SUPERMAN " une bd de 1976 éditée par Interpresse.


En attendant voici le lien de la présente bd intitulée :
Météor n° 11, à la conquête de Mars
à bientôt
Jack


 

mardi 3 juin 2014

Les Champions [INTEGRALE]

Les Champions sont (The Champions) une équipe de super-héros de l'univers Marvel Marvel créee par Tony Isabella et Don Ketch. 

L'équipe apparaît dans le premier numéro de la série éponyme lui étant consacré c'est-à-dire "Champions #1" datant d'octobre 1975. 

La série comprend 17 numéros (fin : janvier 1978)


Les dessins sont de Bob Hall, John Byrne, George Tuska et Don Heck. Les scénarios sont de Bill Mantlo et Tony Isabella.




En France, ce sont évidemment les éditions Lug qui vont publier l'intégralité des aventures des Champions dans le bimestriel Titans du numéro 4 de septembre 1976 au numéro 21 de juillet 1979.

L'épisode publié dans Titans n°19 est en réalité la traduction de Super-villain team-up #14, cet épisode se terminant dans Champions #16 publié dans Titans n°20.








Qui sont les Champions ?

La Veuve Noire : (Natasha Romanov), leader et espionne Russe
Hercule : dieu gréco-romain
Angel : (Warren Worthington III), Ancien X-Man
Iceberg (Bobby Drake), Ancien X-Man
Ghost Rider (Johnny Blaze), le motard démoniaque

Mais aussi :
Darkstar, (Laynia Petrovna) mutante Russe (décédée)
Black Goliath (Bill Foster)
(Les différentes encyclopédies Marvel le crédite d'un statut de membre honoraire)


Les Champions sont la première équipe à s'installer à Los Angeles,donc sur la côte ouest ( et ce bien avant les vengeurs), mais surtout pour avoir réunis les héros les moins bien assortis ce qui accéléra la dissolution de l'équipe peu après sa création.


L'origine de la formation de l'équipe ressemble à s'y méprendre à celle des Vengeurs. Dans le cas des Champions, c'est Pluton qui prend le rôle de Loki, et Hercule qui est visé par un complot mené par plusieurs dieux pour renverser Zeus. Pour y arriver, il doit se débarasser de ses deux parents Hercule et Vénus, en leur faisant épouser Arès et Hippolyte, reine des Amazones.


Il va donc les piéger à l'université de Californie, mais manque de chance, d'autres héros sont sur la côte Ouest à ce moment et viennent prêter main forte au couple. Face à deux X-men, une espionne Russe, un démon et un dieu grec, Pluton n'avait pas une seule chance. Suite au combat, les héros décidèrent, poussés par Angel, à se réunir et former une équipe. Entièrement financée par le mutant playboy, leur objectif était d'être plus accessible au public et combattre des menaces différentes de celles qu'affrontaient les Avengers, FF et X-Men. Lors de ce combat, Hercule sera aidé par deux anciens X-Men : Angel et Iceberg, La Veuve Noire et enfin Johnny Blaze, le Ghost Rider.

À l'issue du combat, les héros décidèrent de rester ensemble pour former une nouvelle équipe  : Les Champions.


La Veuve Noire fut nommée chef du groupe, et ils affrontèrent divers menaces, comme la Dynamo Pourpre, le Dr Fatalis, Godzilla, Griffon, Titanium Man. Ils furent rejoints au numéro 7 par Darkstar, qui les avait affronté auparavant.





Goliath était quand à lui un membre non-officiel, agissant plus comme conseiller ou agent de liaison avec Stark Industry qui aidait à la construction du QG. Iron Man n'était pas le seul super-héros qu'il côtoyait, ils se battèrent aux côtés des Vengeurs, d'Hawkeye, du Shield et du Fauve.




Mais l'ennemi récurrent de cette équipe était elle-même: les tensions étaient nombreuses car les personnalités étaient bien trop fortes: le passé de Darkstar et Ghost Rider dérangeait, Hercule était un solitaire et Iceberg hésitait constamment à continuer sa carrière ou reprendre une vie normale. L'effet Champions s'était essoufflé, et le groupe se sépara en mauvais terme. Il y a quelques années pourtant, les membres fondateurs durent se réunir à nouveau pour lutter contre Pluton, mais cette re-formation fut temporaire et se finit dans une ambiance plus sereine.



Note: Il est intéressant de noter que Les Champions sont tous des personnages soit peu connus, soit solitaires, soit perdus à cette époque, comme Angel.

Cette union était peut-être un moyen de trouver un but commun, mais ce fut un échec qui leur permirent à quasiment tous de repartir sur de nouvelles bases.






Voici donc l'intégralité provenant de Titans 4 à Titans 18 + Titans 20 & 21



Re-up 12/06/16