jeudi 17 septembre 2015

Kebir

Une boisson amére? Un fromage afghan? Marcel ou tout simplement un grand costaud turkméne à qui il arrive plein d'aventures!

Kébir est un petit format (mensuel jusqu'au n°31, bimensuel ensuite) parue aux éditions SFPI (Société Française de Presse Illustrée) et aux éditions Occident.
73 numéros d’août 1971 à novembre 1975
Format de parution 13 * 18 cm. 132 pages puis 68 pages en noir et blanc
A noter que les numéros 65 à 73 furent distribués seulement en Algérie.
14 albums (avec la mention Super) de 4 n°.

Kébir, l'invincible, est un héros combattant l’injustice et le mal. L’action se passe en Turquie (et au-delà) au moyen-âge. 

Agent spécial de Timoutchin (à vos souhaits!) le conquérant, notre héros a pour habitude de combattre les tyrans qui sont légion dans cette partie du monde où le mode tribal règne en maître. Son pére, Baybora, l'aide aussi.

Il rencontre aussi de jolies jeunes filles à sauver ou princesse à délivrer. Quel tombeur, ce Kébir!



Texte et dessins de Suat Yalaz, dessinateur turc.

Il publie sa première bande dessinée Karaoglan dans Akşam, un journal à fort tirage en 1963, ce qui lui attire une attention considérable. On lui ouvre les portes de la presse et le cinéma. Il peut produire plusieurs films qui ont pour sujet Karaoglan, ce qui a donné un grand essor au film historique et d'aventure en Turquie pendant plus de dix ans et a provoqué un mouvement de nationalisme chez le jeunes turcs. Suat Yalaz se rend à Paris en 1971, afin de publier Karaoglan en français, sous le nom de Changor puis sous le nom de Kébir et dans d’autres langues tel l’anglais, l’arabe et le russe. Il a dessiné plusieurs autres BD: Sony, Ringo (dont je reparlerais), Zorro (nouvelle série), Pat Magnum. Il a aussi travaillé dans la BD érotique:
http://bdvintagerares.blogspot.fr/2014/08/satarella.html

Séries annexes:
- Mol et Dendur (texte, dessin de Gabi Arnao) humour

- Kado, petit Prince de la Brousse (j'en parlerai plus longuement)

- Papys Bill (dessin de Nicola Del Principe) western humoristique



Kébir (série 2) est un petit format bimensuel paru toujours aux éditions SFPI ( Société Française de Presse Illustrée).
46 numéros de décembre 1975 à octobre 1977.
Format de parution 16 * 21 cm. 48 pages en bichromie

Le héros principal est Kébir.
série annexe:
- Mol et Dendur

Infos complémentaires:
http://www.bedetheque.com/serie-19393-BD-Kebir.html
http://www.bd-pf.fr/Serie_2430-kebir.html
(à condition de parler le turc pour le texte, couvertures de Karaoglan et galerie d'un épisode de 1982, plus dénudé que ceux de France)
http://buyuluruzgar2.tr.gg/-.--.-,.htm


Je vous propose trois numéros de la première série



Exclu!!


Bonne Lecture!
Merci aux scaneurs (Quantum)

Doc Mars

10 commentaires:

  1. Comment pas de commentaires sur le petit Marcel Kébir?
    Je suis déçu :21:
    Pas la peine d'en uploader un autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, complètement d'accord avec toi mon cher Doc ... nous avons à faire à de grands timides ! moi je veux bien les autres, tu me passe les liens en mp ! na !

      Supprimer
  2. Si, si ça nous intéresse...mais j'ai d'abord pris un peu de temps pour retravailler le Kébir n°52; Voici le lien:
    http://www.mediafire.com/download/8pbckof12i5e0r5/Kebir_-_052_-_Le_mendiant_masqu%C3%A9.cbr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci à toi!
      Je mets ton lien dans la fiche et je rajoute le n°20
      :53:

      Supprimer
  3. Je ne possédais qu'un seul numéro à l'époque.
    Merci, Doc Mars, je vais pouvoir étoffer ma (maigre) collection !
    Merci à lulujojo pour le no supplémentaire ! :)

    RépondreSupprimer
  4. merci je viens d'apprendre que kebir est une bande dessinée d'origine turc c'etait ma bd préférée pendant mon enfance merci de tout cœur j'espère qu'il y aurait s'autres numéros

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se boit à grandes gorgées ;)
      Merci à toi!
      Dans la liste des futurs scans :8:

      Supprimer
    2. Effectivement les derniers numéros étaient exclusivement distribués en Algérie, mais ils étaient de loin, moins intéressants que les premiers numéros en petit format et en noir et blanc..........probablement l’excès de couleur et le grand format qui nous totalement dépaysé nos goûts d'enfants

      Supprimer