jeudi 29 octobre 2015

Attack


Attack (1re série) est une revue de l'éditeur Impéria.
30 numéros de mars 1960 à octobre 1961.
Il s'agit d'un petit format publiant exclusivement des récits de guerre. Cette première série débute en mars 1960 comme mensuel, et devient bimensuel au onzième numéro en janvier 1961. Sa publication s'arrête au n° 30 d'octobre 1961. Elle est remplacée par la revue Panache. On notera que cette première série aura eu le privilège de recueillir une Bande dessinée d’Hugo Pratt au n°23. Une douzaine d'autre BD de Pratt seront d'ailleurs publiées par cet éditeur notamment dans la revue Panache.


Attack (2e série) est une revue de l'éditeur Impéria.

181 numéros d'octobre 1971 à juin 1986.La deuxième série est dans la même lignée que la première, toujours en petit format avec des bandes dessinées de guerre. La revue réutilisera plusieurs couvertures d'autres revues (Les 5 As, Garry etc.).


Dessinateur: Hugo Pratt

Créateur de bandes dessinées italien (Rimini 1927-Pully, près de Lausanne, 1995).
Hugo Pratt passe son enfance entre Venise et l'Éthiopie, où il apprend le swahili et réalise ses premiers dessins. De retour en Italie en 1943, forcé de porter l'uniforme allemand, il s'enfuit pour rejoindre les Alliés et devient interprète de la VIIIe armée britannique.

Revenu en Italie au début des années 1960, Pratt lance un magazine de bandes dessinées où figure pour la première fois, dans sa Ballade de la mer salée, en juillet 1967, le personnage de Corto Maltese.
Voici quelques exemples de ses réalisations dans la BD petit format :


Dans Panache, n°26 (15-11-62) et 27 (1-12-62), sous le titre En avant les marines !, réédité dans Rangers (Impéria), n°96 (5-9-73).










Dans Panache, n°16 (15-6-62) et 17 (1-7-62), sous le titre Mer de feu.











Dans Panache (Impéria), n°9 (1-3-62) et 10 (15-3-62), sous le titre L’Eclaireur.










Dans Battler Britton (Impéria), n°30 (5-11-60), sous le titre Les Camions d’or.













Attack - serie 1 - 001 - Repli sur Dunkerque - 15 mars 1960





Bousculée par le Blitzkrieg engagé par l'armée allemande lors de la bataille de France, l'armée britannique ainsi que des unités de l'armée française ont dû battre en retraite vers le nord de la France. 


Encerclées à Dunkerque, elles ont mené une résistance héroïque et désespérée. L'évacuation s'est opérée à l'aide de tous les navires que la Royal Navy put réquisitionner pour traverser la Manche, tandis que la RAF luttait dans le ciel pour couvrir l'opération.



Attack - serie 1 - 023 - Le Goliath - 1er juillet 1961




Cette bataille est décisive car elle permet aux Britanniques de repousser les Allemands qui menacent depuis plus de six mois la ville d'Alexandrie et le canal de Suez. 

Mais la supériorité en chars de l'armée britannique et la domination de la mer Méditerranée par la Royal Navy empêche le ravitaillement efficace de l'Afrikakorps (DAK). Perdant de fait l'initiative, Rommel doit se résoudre à la défensive, chose dans laquelle il excelle moins que dans l'offensive.

 De fait, Montgomery, après avoir repoussé en septembre la dernière offensive du « Renard du désert » à Alam el Halfa, peut préparer la grande offensive pour chasser les Germano-Italiens d'Afrique.



Attack - serie 2 - 044 - Suicide - Décembre 1974


Le siège de Tobrouk a été un affrontement entre les forces de l'Axe et celles des Alliés en Libye italienne (Afrique du Nord) au cours de la guerre du désert durant la Seconde Guerre mondiale. 
Le siège a commencé le 10 avril 1941 lorsque Tobrouk a été attaqué par les forces italo-allemandes du lieutenant général Erwin Rommel et a continué pendant 240 jours, quand il a été stoppé par la 8e armée britannique lors de l'opération Crusader.


Attack - serie 2 - 132 - Courageuse action - mai 1982



Conçu comme la deuxième phase ( première étant le M3 Lee/Grant) d'un programme massif de fabrication de chars moyens pour les États-Unis et leurs alliés, le Sherman surprendra agréablement les soldats de la VIIIe armée britannique lors de son baptême du feu en Afrique en 1942. Mais la confrontation avec les dernières générations de chars et d'armes anti-char allemands à partir de 1943 et surtout après le Débarquement de Normandie, révélera des faiblesses dans le domaine de l'armement et du blindage qui ne seront qu'en partie corrigées au cours du conflit. Néanmoins, le M4 Sherman, disponible en grandes quantités, très fiable mécaniquement et constamment amélioré, sera un acteur majeur de la victoire alliée.

Attack - série 2 - 132


Merci aux scanneurs, ils se reconnaîtront.




7 commentaires:

  1. Mille mercis Lulujojo!!
    Que voilà une bien belle fiche comme on aimerait en lire plus souvent, un régal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Doc, ça change un peu de la présentation traditionnelle ...j'aime bien, j'espère que tout le monde apprécie.

      Supprimer
    2. En tant que fan d'histoire ;) je ne peux que m'en réjouir!

      Supprimer
    3. Excellent billet et très instructif ! merci Lulu !!!

      Supprimer
    4. Merci beaucoup Lulujojo !
      Et merci aussi pour ce petit cours d'histoire.
      Après ça, on ne pourra plus dire que ceux qui lisent les BD petits formats sont des incultes.
      :40:

      Supprimer