vendredi 13 novembre 2015

Buck John

Ni Rogers ni Steed, tout simplement Buck John.
La plus importante revue western des éditions Impéria.

Revue petit format bimensuelle parue chez Impéria.
68 pages en noir et blanc.
613 numéros de septembre 1953 à juin 1986.
La revue devient mensuelle au n°443 et passe à 132 pages.
99 recueils de 6 n°
Sa publication s'arrêtera en même temps qu'Impéria en juin 1986


Couvertures de Rino Ferrari, James McConnell, Fred McCarthy, Garcia et Antonio Mas.
Buck John (le Bayard du Far-West!) est le shérif (à chemise rouge) d'une petite ville appelée Alkali (Texas). Il met son courage au service de la justice et vole constamment au secours de ses habitants sur son cheval Silver. Il est secondé par le vieux Bob, son suppléant, vieillard grincheux mais efficace.


C'était une série anglaise, intitulée Buck Jones d'après les films western américains, débutant en 1933 dans Film Fun, après un passage chez Comet on la retrouve en 1950 dans Cowboy Comics.


De nombreux dessinateurs anglais ont travaillé sur cette série dont le célébre Geoff Campion.
Chez Impéria, dessinateurs français, italiens et espagnols prendront le relais.

superbement dessiné par Alberto Breccia (n°205-209-210)

Séries annexes : essentiellement western
- Billy Billy - Billy Comanche - Billy Le Kid - Calder One - Davy Crockett - Dick More - El Bravo - Gar Wood - Gun Bill - Hopalong Cassidy - Jim Bowie - Jim Morgan - Kay Barton - Kid Cheyenne - Kit Carson - Les Légendes Indiennes - Lonely Rock - Lucky Lannagan - Nosy Parker - Palmer Ayo - Rocky Lane - Rul Astor - Tim Calor - Vance Flanagan - Vim Ford - Witt le Mohawk

Infos supplémentaires:
http://www.bedetheque.com/serie-18444-BD-Buck-John.html
http://www.bd-pf.fr/Serie_693-buck-john.html
http://www.galerienapoleon.com/planche-originale-buck-john-original-comic-art_fr_316.html



Je vous propose deux numéros

n°1 (sept. 1953)

n°205 (avril 1962)


Bonne Lecture!
Merci à Bobo le scaneur (enfin, je crois...)

Doc Mars

7 commentaires:

  1. Mes exemplaires ayant sans doute disparu lors d'un déménagement, je désespérais de pouvoir en relire un jour.
    Mais grâce à toi Doc, je vais pouvoir replonger dans mes souvenirs d'enfance.
    Je t'en remercie grandement.
     :10:

    RépondreSupprimer
  2. Merci Doc pour ces westerns même si ce n'est pas le domaine que je préfère il faut quand même signaler la maitrise du sujet !!!! donc big up mon ami !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De nada, hombre!
      Très bon (bien dessiné) western ce qui est loin d'être le cas de tous (je ne citerai personne).
      A (re) lire absolument.

      Supprimer
    2. Moi je suis preneur, toute bonne série, merci.

      Supprimer