dimanche 8 novembre 2015

Jim Cartouche (2e série)

Pas facile à porter comme nom, on a dû lui en faire plus d'une à...
Jim Cartouche


Revue RC mensuelle éditée par les éditions Ray-Flo
17 n° du 11/1952 au 03/1954
format 240x310 mm, 12 pages en N&B
sur titré "Les nouvelles aventures de..."
La première série de Jim Cartouche eut 67 n° du 04/1947 au 10/1952, de format à l'italienne 240x315 mm avec 12 pages en N&B. Dessins d'Alex Risène puis Gerald Forton et enfon pour les 3 derniers n° par Pierre Frisano sous le pseudonyme de F.Pierrault.

Jim Cartouche
dessin de F.Pierrault (Pierre Frisano), scénario d'Alex Risène (René Lexis)

C'est le héros de cette série de bandes dessinées, aventurier parcourant le monde et vivant mille péripéties. Il est intrépide, courageux et sportif, aidant la veuve et l’orphelin ainsi que la police dès que l’occasion se présente à lui. Ne déteste pas faire le coup de poing contre les coquins divers et avariés qu'il va (ren)contrer.

Infos complémentaires:
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CJC4.HTM
"c’était le temps où la bande dessinée corrompait l’âme enfantine…" sur la censure
http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article76

Je propose deux numéros





Bonne Lecture!!

Doc Mars

9 commentaires:

  1. Le Doc a tiré à blanc avec son Jim Cartouche.
    Plus de BD le Dimanche, tout le monde est trop occupé à autre chose :1:

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, la température était toute douce et la promenade était de rigueur. Merci avec retard

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Merci à toi.
      Ray-Flo c'est très confidentiel comme éditeur, les revues se passent sous le manteau et à la vente sont rares et chères.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. J'aurais bien voulu te proposer d'autres numéros pour te remercier d'avoir sacrifié en partie ton dimanche pour nous - ingrats que nous sommes - mais je n''ai que les deux que tu as déjà proposés. :21:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah!Ah!
      Merci de ta sollicitude, Altaïr qui me fait chaud au coeur.
      Il est vrai que l'on ne voit pas souvent du Jim Cartouche dans les enchéres, en général les productions Ray-Flo non plus!
      Ceux qui en ont les gardent jalousement ce qui de mon avis est d'un ègoïsme idiot car j'ai le souvenir d'illustrés jetés sur le trottoir à la poubelle par les héritiers d'un vieux monsieur pour faire du large.
      Il faut toutefois dire que pour certains vieils exemplaires le scan est très difficile sinon périlleux pour l'exemplaire lui-même.
      Pour le reste c'est juste une question de temps et d'envie de partage :8:

      Supprimer