mercredi 4 novembre 2015

Sidéral - 2ème série






63 numéros de Novembre 1968 à mars 1977 dans la collection Comics Pocket. Revue en format Poche, 13x18 cm. Couverture Brochée - Dos Carré - 164 pages - Noir et Blanc.


Le principal dessinateur de Sidéral est Raoul Giordan. Les autres sont pour le moment inconnus.

Dans les années 70, après avoir abandonné Météor, il adapte pour la bande dessinée, sous le titre de "Sidéral" ou "Anticipation" des romans de science fiction publiés au Fleuve Noir

Les principaux auteurs sont Francis Richard-Bessière, Jimmy Guieu, J. G. Vandel, Vargo Statten, Arthur C. Clarke etc.



Giordan Raoul
Les trois héros de la série Météor


Né à Nice en 1926, Raoul Giordan a débuté dans la BD en 1946 avec son frère aîné Robert, en créant des histoires policières. Entrés chez ARTIMA en 1950, les deux frères ont d'abord travaillé ensemble pour Audax (Tom Tempest) et Ardan (Tim l'Audace), se partageant découpage, crayonnage, encrage et décors de séries de western ou de brousse. Mais, dès 1953, leurs chemins se séparent: Robert, plus réaliste, dessine seul les aventures de guerre de Vigor, cependant que Raoul, rêveur invétéré, entame la geste interstellaire de Météor. Les deux frères continuent cependant à utiliser une signature commune, R.R. GIORDAN, dans leurs séries respectives. Dans les années 70, après avoir abandonné "Météor", il adapte pour la bande dessinée, sous le titre de "SIDERAL" ou "ANTICIPATION" des romans de science-fiction publiés au Fleuve Noir. Vers 1980, Raoul Giordan déserta la BD et se reconvertit à la peinture.








Raoul Giordan aime dessiner les femmes. En quelques mots voici la  Pin-up de base de Raoul Giordan : une jeune femme belle, sensuelle avec des courbes parfaites, une belle poitrine, des sous-vêtements discrets, prenant souvent la pose, semblant dire aux hommes : Regardez, mon corps de rêve ! Ce côté sensuel, quasi provocateur, change radicalement avec la censure des années précédentes. Dans la plupart des originaux des petits formats Sidéral, l'Editeur semble plus intéressé par la taille des seins des pin-up, que par les crayonnés de Raoul Giordan.





Je vous propose la version Bd et la version epub.



              Sidéral - 001                                                                FNA - 001


                Sidéral - 010                                                                FNA - 084


                  Sidéral - 014                                                FNA - 018

Les BD, scannées par Aven, ont été retravaillées par mes soins.

                       

    

                                                                

19 commentaires:

  1. Encore et toujours de la SF ! j'adore ! merci Lulu pour ces aventures spatiales !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Mille mercis Lulujojo!
    Et en plus de l'epub du FNA avec du Brantonne en couv. c'est Mister A. qui va être content.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que le traitement des scans d'Aven prend tellement de temps, sinon je vous en proposerais plus.

      Supprimer
    2. Ah Brantonne !!!!!! et cette série FNA, rhaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!

      Supprimer
  3. D'un autre côté tu n'es pas obligé de tout fournir de suite, la qualité mérite qu'on attende un peu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai...un peu de patience, ça suivra.

      Supprimer
  4. De bons auteurs de SF, de bons dessinateurs.
    J'adorais et j'adore toujours cette série.
    :23:
    Merci beaucoup Lulujojo pour ton superbe travail de découpe.

    RépondreSupprimer
  5. merci à djabba1 surtout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'était le cas oui je le remercierai. Je n'ai rien contre djabba1 mais a part écumer toutes les boards du net avec des ebooks qui, j'en suis quasiment sur à 100 %, n'ont jamais été numérisées par ses soins je ne vois pas l'intérêt de le remercier et quand bien même ce serait le cas il n'a qu'a venir venir ici et me le signaler, je le ferai sans aucun problème, donc désormais si c'est pour venir raconter ce genre de conneries tu peux t'abstenir cher anonyme.

      Supprimer
    2. Djabba ne scan rien c'est une certitude, il met à "disposition"

      Supprimer
    3. Il se contente de hutter :51:

      Supprimer
    4. Je constate que c’est la seconde fois qu’Anonyme revendique le travail de quelqu’un d’autre pour Djabba 1 !!! Si Djabba 1 aurait scanné une BD…ça se saurait. Je me répète et je le redis à Anonyme…c’est vexant et ça me fait râler…et je reste poli.

      Supprimer
  6. Cher anonyme, ta candeur plaide pour ton pardon. :83:
    Djab1 est une sorte d'aspirateur qui ramasse sur le net le travail de certains pour inonder par ses compilations des sites, des forums... que nous connaissons tous bien. C'est ainsi que nous retrouvons des titres phares régulièrement réactualisés, mais dont les sources ne sont jamais citées, qui vont susciter pas mal de téléchargements et lui assurer certainement une substantielle rémunération. On ne peut toutefois pas lui retirer le fait de réactiver chez quelques uns le goût pour ces anciennetés, bien que ce ne soit pas son seul champ d'action, mais de là à lui attribuer tous les mérites... On comprend alors l'aigreur ressentie par le petit nombre qui scanne, retouche, se documente, poste... :39:
    Apparemment, tu n'avais pas assez approfondi le sujet alors "bonnes fêtes", quand même.
    Et puis n'oublions pas : "Partager, c'est s'enrichir".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sachem Altaïr a bien parlé!
      Hugh!!

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  7. merci beaucoup
    pour tout ce travail remarquable
    bravo longue vie a se site

    RépondreSupprimer