dimanche 29 mars 2015

Kabur


En 1975, les éditions Lug lancèrent "Kabur", un magazine grand format tout en couleurs.  Conçue par Claude J. Legrand, auteur de science-fiction et traducteur de CONAN, cette série était dessinée par Luciano Bernasconi (qui fut à Lug ce que Jack Kirby fut à Marvel). Habile mélange de Conan et de Prince Vailiant, c'est l'une des premières et plus belles BDs d'heroic fantasy française. LUG imposa ici, un très beau journal tout en couleurs et en format géant. Il proposa de très bonnes histoires au scénario structuré et illustrées par l'inusable Bernasconi. Mais hélas, ce journal connaîtra le même sort que d'autres et s'arrêta prématurément au bout de 5 numéros ...





Pour info, l'épisode N°6 intitulé "Le Dieu-Démon" fut dessiné en 1976 mais comme dit plus haut, ne sera pas publié...


Il faudra donc attendre 24 ans et le spécial Zembla N° 157 pour enfin lire ce sixième épisode (mais pas le dernier) des aventures de Kabur. D'autres suivront, toujours dans Spécial zembla.




La saga de Kabur se poursuivit là où l'avaient laissé Claude Legrand et Luciano Bernasconi qui retourna à ses pinceaux pour apporter une conclusion magistrale à l'histoire entamée 25 ans plus tôt. La torche fut ensuite passée au dessinateur espagnol Mike Ratera, puis à Willy Hudic et enfin aux dessinateurs mexicains Juan Roncagliolo et Manuel Martin Peniche. C'est cette saga (24 épisodes) plus quelques extras qui va être rééditée à raison d'un album par mois.



HISTOIRE : Cent millions d'années dans le passé, dans un royaume de légende, celui de Thulé, Kabur combat le mal et les ennemis du Bien en général, parmi lesquels son double maléfique soutenu par Sham le magicien. Le prince Kabur est le fils de roi Sharon du royaume mythique de Thulé. Il est exilé après avoir été accusé des contrats scélérats, en réalité commis par son jumeau maléfique, créé par le magicien Sham. Kabur et sa compagne, la belle Lagrid, errent a travers le monde, combattant pour la justice et en essayant de capturer son jumeau pour prouver son innocence.


On trouve également le Gladiateur de Bronze, super héros moderne affrontant des monstres dotés eux mêmes de pouvoirs surnaturels.


Le gladiateur de bronze est Mike Logan, il vit avec sa sœur Lorna, seul être sur terre qui sait qu'il est en réalité un officier étranger de justice d'une autre planète. Le vaisseau spatial de Mike, avec son ordinateur puissant Polyvac "Polly" est enterré sous un lac de montagne de la Pennsylvanie et l'aide dans ses missions.
















Dans chaque n° il y avait un récit de Kabur et un du Gladiateur de Bronze.

EDITEUR: LUG
CATEGORIE : récit complet moderne 21 x 28 trimestriel

Liens utiles :
http://www.riviereblanche.com/kabur.htm
http://www.bedetheque.com/serie-36488-BD-Kabur.html
http://www.coolfrenchcomics.com/kabur.htm



Voici donc aujourd'hui le re-up des liens 
trouvés par Quark pour le BdMag :

A priori un Scan original de Full-Throttle


jeudi 26 mars 2015

Bob Morane



Bob Morane est le héros d’une série de romans créé en 1953 par le romancier belge Henri Vernes. Conçu au départ comme une sorte d’aventurier mi-justicier mi-barbouze, le personnage a évolué en un demi-siècle et vit désormais des aventures plus variées, du voyage exotique au récit d’espionnage ou de science-fiction. L’auteur a lui-même adapté ses romans en scénarios de bande dessinée, et a écrit des histoires inédites pour ce même média.



Les artistes ayant dessiné Bob Morane sont Dino Attanasio, Gérald Forton, William Vance et Coria. René Follet, qui avait illustré les couvertures des romans réédités chez Lefrancq et Nautilus, a également dessiné chez cet éditeur quelques couvertures des albums de Forton. Par la suite, Patrice Sanahujas a réalisé les illustrations de couverture des bandes dessinées publiées par Lefrancq.




Bob Morane
Français au visage osseux, aux cheveux coupés en brosse et aux yeux gris, nyctalope, adroit au ju-jitsu et au maniement des armes, Robert Morane dit « Bob » est éternellement âgé de 33 ans. Aventurier qui pratique l’espionnage à l’occasion et ne craint pas de fréquenter un monde interlope, il a des relations dans les services secrets (comme l’espion américain Herbert Gains de la CIA ou l’agent aux dents d’or Roman Orgonetz), chez les représentants les plus colorés des militaires démobilisés et dans toutes les pègres du monde.
Bob Morane cultive aussi, avec une galanterie fleur bleue et une fidélité assez méritoire, un certain nombre d’amitiés féminines. Parmi celles-ci, les plus remarquables sont la journaliste au Chronicles de Londres Sophia Paramount, Tania Orloff, nièce de l’Ombre jaune, et la capiteuse Miss Ylang-Ylang, chef omnipotente de l’Organisation Smog. La nature de ces relations est selon le cas bourrue, tendre ou condescendante, mais toujours platonique. Le grand amour de sa vie est Tania Orloff, mais ils s’aiment à la manière de Roméo et Juliette, représentants résignés de deux clans rivaux.







Bill Ballantine
Bill Ballantine, géant roux à la faconde argotique, est l’ami infatigable de Bob Morane. Figé lui aussi à l’âge de 34 ans, il est éleveur de poulets en Écosse et grand amateur du whisky ZAT 77. Ce fidèle second, costaud, grognon et tonique, surnomme son illustre compagnon « commandant » en référence à une mission commune lors de la Seconde Guerre mondiale, à laquelle il est de moins en moins fait allusion à mesure que les années passent, en dépit de quoi le surnom perdure.



Résumé pour la série :
Polytechnicien, polyglote, ex-commandant d'aviation, bourlingueur au grand cœur , séducteur, Bob Morane traque le mal sous toutes ses formes et sous toutes les latitudes.Ni l'abominable Ombre Jaune, son pire ennemi, ni la fatale Miss Ylang-Ylang, ni les monstres des continents perdus, ni les créatures hostiles des mondes futurs n'ont raison de sa droiture et de sa bravoure. Et il peut toujours compter sur l'aide de son fidèle ami, le colosse écossais Bill Balantine...


Sources :
http://www.bobmorane.be/attanasio.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Morane_%28bande_dessin%C3%A9e%29
http://www.bedetheque.com/serie-36253-BD-Bob-Morane-La-collection.html
http://www.bedetheque.com/serie-17895-BD-Bob-Morane-1-Marabout.html


Aujourd'hui les 5 premiers tomes 

dimanche 22 mars 2015

Jojo et Jimmy

     
Dans la Famille : Albums BD français normal,
Editeur principal : SEPBRUX .
Nombre de 'pièces' connues : 17 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 17
Titres à parution annoncée : 1

Plage temporelle couverte (partie connue) :
Plus ancien au n° 1 daté 01/1960
Plus récent au n° 17 daté 01/1964

Autres informations :
Dessin: Frans Piët / - Album Taille 205x275 - Couverture Brochée - Dos Carré - 100 pages - Mixte C et N&B



Quelques précisions sur les personnages :
Jojo et Jimmy ?... souvenirs, souvenirs...

C'est pas récent, Jojo et Jimmy.
Jojo débute en effet sa longue carrière en Hollande, le 7 Février 1935, dans un supplément du magazine Panorama. Dès le 31 Mars 1938, il tient la "vedette" de la série, laquelle va paraître sous le nom de : "Jojo, du club des rebelles".
L'arrivée de Jimmy, un petit noir facétieux va encore dynamiser la série.



A l'instar de Laurel et Hardy, ce "couple" fonctionne par les contrastes entre les deux personnages.
L'un, Jojo, de nature joviale, est également quelqu'un d'un peu sentencieux, moraliste parfois, sorte de parfait exemple de "moi, je sais !". Jojo est d'ailleurs la réplique de "Perry Winckle" (en france : Bicot) créé aux USA par Martin Branner. Jimmy, lui, est carrément l'élément comique ; un véritable boute-en-train qui sera d'ailleurs préféré à son "chef" par le lectorat.



Jojo et Jimmy ?... Ce sont un peu les Blondin et Cirage de la BD hollandaise.
Le graphisme ?... Simple, clair, lisible ; le tout dans une mise en page vraiment standardisée qui comporte quasi toujours 6 cases par planche.

En francophonie ?...
En Belgique, la série paraît dans la version francophone de Panorama dès 1958.
En France, on la découvrira beaucoup plus tardivement dans "Le Journal de Mickey" dès 1989.



Les albums ?... Il en existe 17
Ce sont des tomes d'assez grand format, au papier épais, à la couverture cartonnée souple, au dos carré, en couleurs. Chacun comporte une centaine de pages.
On en trouve encore parfois dans certaines bourses de festivals BD, mais ça n'intéresse plus que certains collectionneurs... ou nostalgiques.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " FANTASTIK " une bd fantastique


Quelques infos dispo ici :
http://www.bedetheque.com/serie-10118-BD-Jojo-et-Jimmy.html
http://www.bdtheque.com/main.php?bdid=5907&action=3


jeudi 19 mars 2015

Kerry Drake


Dans la Famille : Périodiques, Petits Formats,
Editeur principal : RHODOS+ .
Nombre de 'pièces' connues : 8 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 8

Plage temporelle couverte (partie connue) :
Plus ancien au n° 1 daté 04/1974
Plus récent au n° 8 daté 01/1975




Autres informations :
Dessin: Alfred Andriola / - Album Poche, 130x180 - Couverture Brochée - Dos Carré - 128 pages - Noir et Blanc

Scénariste : Alfred Andriola



Quelques précisions sur le personnage :
La vie quotidienne d'un bureau de détective privé...
Pocket qui relate les aventures de Kerry Drake, chef de la police et faisant bien régner l'ordre.


En bande complémentaire on trouve un rc "Mike Steel" un policier à cheval dans l'Australie de nos jours et vivant de passionnantes aventures.




Commando d'acier à comme héros, un robot habillé d'un costume militaire et mis au point par un vieux savant. Mais hélas, le robot ne répond plus aux commandes de son inventeur. Le robot, par la suite, trouve comme partenaire et comme chef, le soldat Ernie, surnommé les pieds plats et qui de plus est l'homme à tout faire. A eux deux, ils arrivent à mener des missions plus que périlleuses. 
Cette bande fût présente dans plusieurs pockets de cet éditeur.



La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " JOJO et JIMMY " un duo de jeunes garçons qui vivent de concert des aventures tant rocambolesques qu'explosives.

Quelques infos dispo ici :
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=2383_2439_2440
http://www.bedetheque.com/serie-19506-BD-Kerry-Drake.html


lundi 16 mars 2015

Janus Stark

JANUS STARK

Je vous avais déja proposé il y a quelques temps (ICI) quelques numéros (1, 3, 4, 20, 29, 35, 37 +  Le N° SPECIAL JANUS STARK N°1 de mars 1986) et bien la mission continue car aujourd'hui 5
 nouveaux numéros à vous proposer !!



Petit rappel :


Janus Stark est une revue de l'éditeur de Petit format Aventures & Voyages qui a eu 135 numéros de juillet 1973 à Avril 1990.




Trimestriel du N°1 jusqu'au N°34, il devient mensuel à partir du N°35. Outre les aventures de Janus Stark (sorte de Houdini fantastique), la revue proposa de nombreuses séries de fantastique et de science-fiction le plus souvent d'origine britannique mais aussi italienne.


Le Héros : Janus Stark, le célèbre homme-anguille, tel Harry Houdini, il est le maître de l'illusion, le maître es évasion. Aucune serrure ne l'enferme et ni cordes ni chaînes ne peuvent le retenir ! C'est un homme qui combat l'injustice et les bandits de toutes sortes, grâce à la formidable souplesse de son corps élastique, de son courage et sa témérité.




N'oublions pas l'autre série phare de la revue :  Adam Eterrno

Cette série anglaise du même nom parue parue à l'origine dans la revue "Thunder", puis dans "Lion" (54 épisodes entre 1971 & 1974), et enfin dans "Valiant" (45 épisodes entre 1974 et 1976).

Au XVIème siècle, Adam est l'assistant d'Hemlock, un alchimiste. Quand celui-ci découvre la potion 'immortalité, Adam ne peut se retenir d'y goûter. Malheureusement, il est pris en flagrant délit par son maître qui lui lance une malédiction : il ne pourra mourir que par une arme en or. Dans la bagarre qui suit, la maison de l'alchimiste brûle emportant son propriétaire dans la tombe. 


Adam (devenu en cours de route, Eterno) voit les siècles passer sans vieillir malgré une nette propension à chercher le danger pour enfin connaître le repos éternel. Parvenu à notre époque, il se fait éperonner par une voiture plaquée or et il se met à errer à travers les âges, s'arrêtant parfois à une époque, où invariablement, il porte secours aux gens.Ayant découvert la possibilité de secourir ses concitoyens, sa propension à rechercher la mort disparait. 

Dès lors, à chaque fois qu'il résoud un problème, il s'évapore pour se transporter dans une autre époque où il officie à nouveau.......



Plus d'infos :
chroniques-des-pf-adam-eterno/
wikipedia
http://janustark.free.fr/
http://bdmonjournal.free.fr/janus/

vendredi 13 mars 2015

Spoty


Spoty, c'est qui ? C'est quoi ? Ben c'est les aventures d'un robot un peu déjanté qui évolue dans un univers de sf pendant une guerre contre les Alphanes, sorte de Nazis de l'espace très méchants mais surtout très cons .....

Max, ce n’est pas un pseudonyme, mais son vrai nom, qui lui vient de son grand père catalan. Il est né en 1957 et a grandi en lisant les contes de Grimm, de Perrault ou d’Andersen.

Ces récits l’ont influencé au même titre que les EC comics ou la littérature gore et fantastique. Il se met à la bande dessinée en pleine période punk, l’âge d’or de terroristes graphiques tels que Bazooka ou Elles Sont De Sortie… Toutes les extrémités étaient alors possibles…







En 1980, dans une Fnac, il rencontre par hasard Benito et Pierre Ouin, qui s’occupent du graphzine Le Krapô Baveux depuis 1977. Dans le numéro neuf, il publie sa première bande dessinée, en compagnie de Mezzo, Ben Radis, Imagex ou Liberatore (inconnu à l’époque).

Chaque mercredi, les trois acolytes vont montrer leurs planches au comité rédactionnel de Métal Hurlant (composé de Manœuvre, Chaland et Janic Dionnet, l’ex-femme de Jean-Pierre Dionnet, le directeur de la publication) qui n’était pas très réceptif. Mais leur persévérence a fini par payer et On demande P’tit Louis de Max paraît dans le numéro 61. Deux pages de Pierre Ouin suivront, puis deux de Benito/Max, et ainsi de suite jusqu’au déclin du magazine.


Trois albums de Max sortiront chez Les Humanoïdes Associés. Le premier est Bad Max. Ce livre réunit toutes les histoires refusées par Manœuvre pour Métal Hurlant de 1981 à 1983, mais acceptées par Dionnet en 83 pour en faire un livre ! 

Puis paraît Panzer Panic, ou la seconde  guerre mondiale vue par les blindés en dix courts récits scénarisés par José-Louis Bocquet. Spoty et la lune Alphane, le préféré de Max, est publié en 1987 dans la collection Humour Humanoïde.

La suite (Du Rififi sur Jarmila) sortira dans la revue Amstrad Cent Pour Cent entre 1988 et 1989, mais les humanoïdes associés, alors rachetés, refuseront d’en honorer le contrat.




Je vous invite fortement à cliquer sur ce lien pour lire l'interview de Max (2005) 



Autres liens utiles :
http://www.bedetheque
http://www.bdoubliees








SA BIBLIOGRAPHIE (liens renvoyant à la Bédéthèque)

Bad Max - One shot (06/1983) - Bad-Max
Panzer Panik - One shot (05/1985) - Panzer
Fuck, fly and bomb - One shot (09/1986) - Fuck-fly-and-bomb
Comix de luxe - One shot (01/1987) - Comix-de-luxe
Spoty - One shot (09/1987) - Spoty
Suck Korea suck - (05/1988) one shot - Suck-Korea-suck
Frank Margerin Présente - (01/1989)
Monstrueux monstres - (10/1991) - Monstrueux-monstres
Douceur infernale - One shot (10/1995) - Douceur-infernale
Sombres ténèbres - 5 tomes parus de 2001 à 2006 - Sombres-tenebres




Donc aujourd'hui MEGA cadeau avec :


mardi 10 mars 2015

Brik


Dans la Famille : Périodiques, Petits Formats,
Editeur principal : AVENT&VOY .
Dans la collection : Mon Journal

Nombre de 'pièces' connues : 277 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 216
Rééditions : 1
Intégrales ou recueils : 60


Plage temporelle couverte (partie connue) :
Plus ancien au n° 1 daté 04/1958
Plus récent au n° 217 daté 04/1987

Autres informations :
Album Poche, 130x180 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 192 pages - Noir et Blanc




Réapparition du célèbre titre et même réédition des numéros de la série de 1949 par Cézard et autres mais dans un esprit d'auto censure (tête de mort disparue sur le torse du corsaire qui porte une chemise et même disparition de certaines images. Il y eu une superbe bande humoristique "Captain Vir-De-Bor par Gire.


Quelques précisions sur le personnage :

Brik : Créé en 1948 par Jean Cézard pour "Mon Journal", le personnage a été repris en 1952 par Jacques Arbeau puis par le dessinateur espagnol Pedro Alferez. Brik est le capitaine de la "Liberté". C'est un corsaire accompagné de son second "Do", de Ripaille, Kobé le perroquet bavard, Dino et Mambo, deux enfants etc...



Pour les couvertures, on retrouve les habituels artistes maisons : Victor Peon, Enzo Chiomenti, Augusto Pedrazza, Guido Zamperoni, miro et quelques autres.


La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " KERRY DRAKE " une bd policière.

 Quelques infos dispo ici :

http://www.bedetheque
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=354_676

En attendant voici le lien de la présente bd intitulée :
Brik n° 137, dans les eaux de la Vera Curz
( août 1969 )


à bientôt,
Jack

samedi 7 mars 2015

Maxi


    Dans la Famille : Périodiques, Petits Formats,
    Editeur principal : IMPERIA .
    Nombre de 'pièces' connues : 34 (série terminée)
    Albums/Fascicules Originaux : 25
    Intégrales ou recueils : 9

    

    Plage temporelle couverte (partie connue) :
    Plus ancien au n° 39 daté 01/1981
    Plus récent au n° 63 daté 06/1986

    Autres informations (par défaut):
    Album Poche, 130x180 - Couverture Brochée - Dos Carré - 256 pages - Noir et Blanc

    

    Episodes trouvés : - Air-Hawk - Aventures - Espionnage - Frankie Stone - Guerre - Guerre du Pacifique - Jet Cobb - Jim Faucon - Métis Agent Spécial - Policier - Silver Roy - Western

    Couvertures de Félix Molinari.

    

    La prochaine bd que je mettrai à dispo sera " BRIK " une bd de pirates.

     Quelques infos dispo ici :
    bd-pf
    bedetheque

    jeudi 5 mars 2015

    Guy L'éclair - Mission Starling



    Pour rester dans la SF et Flash Gordon / Guy L'éclair, je vous propose un récit 
    complet de 10 pages publié dans le Journal de Mickey N° 1000 en 1971.



    Voici donc Guy l'éclair dans :





    Ou grâce au Doc mars voir ici :
    Guy L'eclair



    Je vous proposerai (quand ils seront numérisés, ce qui risque de prendre un certain temps )
    Guy l'Éclair (1e Série - Edi Europ)



    le N°5- Destination Centauri



    le N°6 - Les Tartares


    soyez patients .....