mercredi 30 septembre 2015

Fantasia

Ce n'est pas du film Disney dont nous allons parler mais d'une revue faisant suite à Fantax, précédemment fiché.
Il s'agit de Fantasia.
PF mensuel des éditions SER
48 n° de mai 1957 à avril 1961
128 pages puis 100 pages
1 numéro spécial (éditeur Edi-Europ) 09/1961
10 albums de 4 n°

Black Boy est le fils de Fantax, son père Lord Horace Neighbour fait quelques apparitions tout au long de la série. Il travaille pour le FBI.
Grand et costaud, toujours vêtu d'un sweet-shirt noir avec ses initiales brodées moulant sa musculature et d'un pantalon d'équitation (culotte de cheval!) avec des bottes de cuir.

Avec une certaine ressemblance avec Lino Ventura, il se déplace à moto. Il a une jolie fiancée, Babs O'Neil. Il fait volontiers le coup de poing comme son père pour neutraliser ses ennemis sans se poser de questions.
Black Boy est la série principale, d'abord dessin et scénario de Rémy Bordelet puis Francis Péguet (qui le dessinera parallèlement dans Rancho Spécial). Chott signant le n°5 (texte et dessin).
Au dernier n°, le 48, l'histoire qui s'intitule "Espionnage à Cap Canavéral" avec Black Boy n'a pas de fin. On retrouve la fin de cette histoire dans Rancho spécial hors série parut en août 1961.

Séries annexes:
- Tom Mix
(par Magni) Western

- Un certain soir 
(histoire policière)

- Jacky Cooper 
(série humoristique)

- Aventures sur Terra 
(précédemment intitulé "Marc, héros des temps futurs") en fait ce sont des planches du dimanche (sunday strips) de l'excellente série de S.F américaine "Terres Jumelles" par Oskar Lebeck (script) et Alden McWilliams au dessin.


Black Boy a débuté sa carrière dans le n°5 de la revue Rancho (ed.SER) ou ses aventures sont des copies de celles de Fantax.

Infos complémentaires:
http://www.bd-pf.fr/Serie_1605-fantasia.html
http://salonbd.voila.net/Clindoeil/mouchot/mouchot.htm
http://www.bedetheque.com/serie-19459-BD-Fantasia.html

mardi 29 septembre 2015

Cartouche

La munition ou le bandit de grand chemin?  Ce sera la revue Cartouche

Le premier PF de l'éditeur Jeunesse et Vacances et l'une des revues les plus recherchées par les collectionneurs
7 numéros de septembre 1964 à mars 1965.
Format : 130 x 180 mm, 128 pages en N&B
2 albums
La série principale ce sont les aventures de Cartouche par Jean Ollivier (scénario) et Eduardo Coehlo (dessin).
Personnage historique :"Louis Dominique Garthausen dit Cartouche, né en 1693 et mort le 28 novembre 1721, était un brigand puis un chef de bande ayant notamment sévi à Paris. Arrêté et condamné à mort, il dénonce ses complices avant d'être exécuté. Il bénéficie d'une certaine bienveillance de la part de la population contemporaine, et il est évoqué dans différentes œuvres." Wikipédia
Ici, bien sûr il n'est pas question de grand banditisme mais d'une version romancée d'un robin des bois parisien dépouillant les riches avec panache pour aider les pauvres et sa bande aussi.

Séries annexes:


- Bill Holden "Safari en Afrique" (n°7)
dessin de Renato Polese, scénario de Claudio Nizzi
Bill Holden avant d’être chasseur, lavait la vaisselle a 16 ans dans les restaurants de Monbassa. A 18 ans il était manœuvre dans la construction d’une ligne de chemin de fer et à 20 ans aide machiniste sur une locomotive. Il y apprit à se servir d’un fusil et à tuer des lions. Il ne chassait pas seulement les animaux, mais aussi les contrebandiers de l’ivoire des hauts plateaux du kenya. Bill Holden devint ainsi un grand chasseur qui choisi de se mettre au service de la loi afin de sauver les animaux des braconniers les menaçant en Afrique. 
Aussi dans Jingo et Zora

- Garrett le cavalier solitaire (n°7)
Western d'Arturo del Castillo

- Johnny l'Eclair (n°1 à 6)
Western espagnol de José Ortiz, superbement dessiné pour Maga en 1959 sous le titre Johnny Fogada (traduit en Johnny l’Eclair dans Cartouche en 1960-62 et en Johnny Flame dans Gringo en 1976 et Colorado en 1977).

Johnny Jones dit l'Eclair est un cowboy fermier vivant avec sa mère et sa soeur Rita dans une ferme hypothéquée ce qui leur cause bien des soucis. A cela s'ajoute des crapules décidées à les exproprier, de préférence en les tuant plus des bandits de tout poil désirant leur voler leurs maigres économies.
Ce qui en fait une BD au climat assez sombre

- Winetou (n°1 à 7)
dessin de Juan Arranz
Winetou vit au Far-West au milieu du siècle dernier à l’époque héroïque de la marche des pionniers vers l’Ouest. 
Winetou est un chef Apache qui, en compagnie de Poings d'Acier un cow-boy solitaire, pourchasse les bandits, calme les indiens et les conflits avec l'armée.
Aussi dans  Jingo et Kali

Infos complémentaires:
http://www.bd-pf.fr/Serie_868-cartouche.html
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CCRH.HTM
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Dominique_Cartouche

lundi 28 septembre 2015

Fantax (2)

Le fantaxtique retour de notre encapuchonné préféré... Fantax

Dans l’immédiat après-guerre surgit un héros mystérieux et implacable : Fantax. Nous sommes à Lyon en 1946, et le dessinateur Pierre Mouchot, alias Chott, vient de créer un personnage emblématique qui marquera durablement les esprits.

Nous vous avions proposé précèdement  sur ce blog le n°1 et des liens pour le 27


Aujourd'hui le n°3 et le n°27

dimanche 27 septembre 2015

Tex Tone

En voilà un qui n'en fait pas des tonnes, je veux parler de Tex Tone.
Coquin le cowboy!
PF édité chez Impéria
526  numéros de mai 1957 à  mai 1986
Bimensuel avec 68 pages jusqu’au numéro 355 puis mensuel avec 132 pages.
88 recueils
Au début cette revue fut sous-titrée King of cowboys / Roi des garçons vachers ( 1 à 75).
BD de western avec comme héros principal Tex Tone, mais aussi Buck Taylor, Lonely Rock et une fouletitude de récits western complets.
Paru à l'origine dans la collection anglaise Cowboy Comics sous le titre Kansas Kid.
Signalons que les titres anglais démarraient systématiquement par "How the Kansas Kid.../ Comment Kansas Kid..."
Après avoir publié les récits britanniques, la revue proposa des histoires créées par l'éditeur, dessiné par José Maria Ortiz avec Hervas comme scénariste pour 3 aventures, autres dessinateurs: Blanco Lopez, Pedro Henares.
Un grand nombre de couvertures sont dues à James McConnell (au style reconnaissable) dans les débuts,
puis surtout Rino Ferrari, aussi  anecdotiquement Juan Vilajoana
et enfin Antonio Mas pour les 200 dernières.
Tex Tone est un cowboy sans le sou qui part chercher du travail au Texas. Il va être embauché au ranch de Dan Drew:  le ''Double D''.
Très vite il va se faire remarquer par son excellent travail et va gagner la confiance et l'amitié de la plupart des habitants mais aussi des indiens, des chevaux etc... et devenir le cauchemar des bandits (mexicains ou autres) et mauvais garçons qui pullulent  dans les plaines texanes.


?? A ne pas confondre avec Kansas Kid, créé par Carlo Cossio en 1948. En France, les histoires furent publiées par la SAGE notamment (mais pas seulement) dans sa collection Wild West. ??

Séries annexes: (uniquement du Western)
Buck Taylor
Lonely Rock
Jim Morgan
Vance Flanagan
Infos complémentaires:
http://www.comicbd.fr/Se-Tex-Tone.html#T0
http://www.bedetheque.com/serie-18851-BD-Tex-Tone.html

samedi 26 septembre 2015

Roy Texas

Encore une revue western, pas franchement de quoi s'enthousiasmer mais comme nous explorons les oubliettes autant en parler, donc voici...
Roy Texas
Revue PF bimestrielle parue aux éditions de l'Occident (SFPI)
10 n° du 06/1975 au 12/1976
Format : 130 x 180 mm, 96 pages en bichromie
3 albums
la série principale est :
Roy Texas
c'est l'intrépide Ranger "le justicier blanc" avec un chapeau trop petit qui chevauche Framboise, son cheval, accompagné de son fidéle équipier (nain!) Mike et parfois de Moira, sa belle fiancée. Ami des indiens, il parcourt le Far West pourchassant les bandits de tout poil.
Western humoristique, dessiné par le studio italien de Nicola Del Principe
Séries annexes:
- Devy Crock
western humoritique parodiant le célèbre Davy Crockett avec un gaffeur chronique, Devy Crock le shérif de Fort Pip, heureusement que son ami indien Oeil de Faucun est là pour le tirer d'affaire.
Dessin de Umberto Manfrin (Manberto) ou Pier Luigi Sangalli
- Trap Trappeur
western humoristique (dessin de Ramon Monzon)

Infos complémentaires:

vendredi 25 septembre 2015

SOS


Aujourd'hui un nouveau numéro
proposé par Doc Mars !!!!


Pocket qui présente des rééditions de Rugha, genre de sous Tarzan paru dans les récits complets Tarou dans les n° 61 à 70, et dessiné par Mattei. L'histoire se déroule dans la jungle asiatique et notre héros combat pour la justice. En bande complémentaires des rc policiers ou d'aventures.




 Quelques infos dispo ici :
http://www.bd-pf.fr/index.php?cPath=3780_4111_4115


jeudi 24 septembre 2015

Superman - Série 3 - Interpresse

Aujourd'hui, Superman est encore à l'honneur
grâce à Doc Mars qui nous propose
un superbe pack garanti sans


Nous vous proposons donc quelques 
numéros de la troisieme serie 
du super-héros le plus puissant du monde. 

Pour info :
Les 37 premiers numéros sont sortis sous le titre de Superman et
Batman du 1 au 16 du (09/67 au 12/68) chez sagédition puis Interpresse
du numéro 17 à 157 du ( 01/69 au 12/80)



http://www.bedetheque.com


mercredi 23 septembre 2015

Antarès

Une étoile brillante dans le ciel de l'été ou une revue brillante estivale?


Antarès est une revue mensuelle PF parue chez Aventures & Voyages
129 numéros d'octobre 1978 à août 1989
Format : 130 x 180 mm, 128 pages en N&B
43 recueils de 3 numéros. Les recueils au-delà du no 43 étant des recueils de fin de série


Spécial Antarès : 3 numéros de février 1986 à août 1986 et 1 album.
On peut y lire d'anciennes aventures d'Antarès (dont ses origines dans le n°3). En complément, on trouve quelques récits complets ou série, tous inédits (mis à part l'épisode de Diavolo par Mario Sbaletta)



Enzo Chiomenti illustra une majorité de couvertures mais aussi Miro, Guido Zamperoni et d'autres comme Paolo Ongaro, Leone Frollo, Francesco Gamba et Francisco Solano López pour le n°46 (L'Ethernaute) ou d'autres illustrations, le plus souvent tirées des BD d'origine.

La série principale est :

- Antarès (1-129)
dessin de Juan Escandell

Antarès, arrivé sur terre lors du naufrage d’un mystérieux vaisseau spatial, est recueilli et adopté par le savant Marc Bresson qui a établi un véritable centre de recherche sur l’une des îles de l’archipel de la Solitude, dans l’océan Pacifique.
Antarès grandit ainsi dans la paix d’un bungalow solitaire. Il découvre un jour qu’il a des dons exceptionnels, une force de colosse et la capacité de vivre en milieu marin avec l’aisance d’un poisson donnés par le collier forgé dans le métal extra-terrestre. Ses meilleurs amis deviennent alors Roal, le dauphin et le sympathique Boul, le poisson-torpille dont la rondeur n’a d’égale que sa gentillesse. Antarés devient un justicier des mers.
Dans l'épisode des origines d'Antarès, il est brun alors que dans les autres, il est devenu blond sans que cela soit expliqué nulle part.
Aussi dans Yataca (57 à 119) ou il fait ses débuts en 1973


En fait cette revue est plus intéressante pour ses séries annexes bien plus passionnantes


Ethernaute (Héctor Oesterheld & Francisco Solano Lopez) :  38 à 54
A Buenos-Aires, la neige tombe sur la ville et aussitôt les gens se mettent à mourir. Juan Glavez, le professeur Ferri et des amis jouent aux cartes quand cela arrive et se rendent compte du danger. Ils calfeutrent la maison et sauvent ainsi leurs vies. Plus tard, ils fabriqueront des combinaisons étanches pour sortir. Ils découvriront alors qu'il s'agit d'une attaque extra-terrestre et tâcheront d'organiser un embryon de résistance avec l'armée venue à la rescousse. Série passionnante!



Fantasia et Cie (Andreu Martín & Edmond Ripoll) :  1 à 10.
Wilbur Polder est scénariste pour la société Fantasia, mais son côté farfelu le rend particulièrement impopulaire auprès de son patron et de ses collègues. Exception faite de Tina qui a un net penchant pour lui. Pourtant la vie de Wilbur est radicalement transformée le jour où Damaris, une ravissante extra-terrestre, vient lui réclamer son aide afin de lutter contre ses ennemis.
Fredy l'Audace :  19 à 23.




Galax (Roger Lecureux & Roland Garel puis Annibale Casabianca) :  96 à 103.
Réédition des épisodes parus dans la revue Marco Polo



L'Immortel (Paolo Ongaro) :  1 à 12.
Série italienne (1978-1981) parue dans la revue Boy Music. Vir, l'Immortel est un extraterrestre qui se réveille sur Terre en ayant perdu la mémoire. Il se retrouve dans une zone contaminée peuplée de créatures toutes plus monstrueuses ou bizarres les unes que les autres. Alors que Vir tente de retrouver la mémoire en compagnie de la ravissante Sybil, il leur faut aussi constamment sauver leurs vies et sortir de ce ghetto du futur. Paolo Ongaro réalise une série très intéressante où les jolies filles sexies ne manquent pas.




L'Œil de Zoltec (Tom Tully & Francisco Solano Lopez, Brett Ewins) :  24 à 43.
Série anglaise appelée "Tim Kelly" ou "Kelly's Eye" parue à l'origine dans la revue Knockout. Tim Kelly a découvert l'Oeil de Zoltec qui est un bijou conférant l'invulnérabilité à celui qui le touche. Utilisant ce pouvoir, il vit de multiples aventures, puis rencontre le Dr Diamond qui a inventé une machine à voyager dans le temps. A l'aide de cet engin, ils passent d'une époque à une autre et parfois même d'une dimension parallèle à une autre. Tim passant son temps à protéger son ami des dangers environnants.
L'Oeil de Zoltec dans Antarès ne démarre pas avec les origines, mais avec la 17e aventure du personnage. Pour lire ses débuts, on peut les voir dans la revue Kronos traitée sur ce blog.


La Grande Odyssée (Wyeth & Zentilini) :  5 à 14.
Dans une société du futur ultra-policée interdisant jusqu'à l'amour, la Terre apprend qu'elle est condamnée à court terme à cause d'une météorite géante qui va la percuter. Un gigantesque vaisseau (l'Ulysse) est alors construit pour permettre à 2000 sélectionnés de sauver l'humanité.






Le Faucon de l'espace :  82 à 95.
C'est une série anglaise de la DC Thomson où les dessinateurs se succèdent. Sol Rynn est surnommé le Faucon de l'espace. avec son fidèle compagnon Droïd le robot, ils viennent sauver les gens qui ont lancé un SOS avec la carte magnétique comportant l'inscription : "Si votre cause est juste et que vous êtes en danger... utilisez-moi".





Les Extra-terrestres (Paolo Ongaro & Zentilini) :  11 à 16.
Une trainée lumineuse fend la nuit étoilée. Il s'agit d'un vaisseau extra-terrestre remplie de "sphères" capables de prendre possession des créatures terrestres. Une des premières victimes a le temps d'appeler son ami Mark Tanner afin qu'ils viennent étudier le phénomène. Mais à son arrivée, il est accusé du meurtre d'un autochtone alors qu'il a juste tué un humain possédé par une sphère. Personne ne le croit, sauf Regan, un savant aveugle et vaguement télépathe et sa nièce Maya. Rapidement, il apprendra qu'ill s'agit d'Atlantes et le récit virera assez vite en un affrontement entre les Sphères et les habitants de l'Atlantide.

Les Héros de Harlem (Tom Tully & Dave Gibbons puis Massimo Belardinelli) : 27 à 37.
"The Harlem Heroes" est paru dans 2000 AD en 1977 du n°1 à 27 puis devient "Inferno" du n°36 au 75 sous la plume de Massimo Belardinelli. Les héros de Harlem sont les champions d'aéroball, un sport mécanique collectif très violent, mais leur équipe est décimée dans un accident. Seul Giant et le cerveau de Louis sont sauvés. Les médecins arrivent à le connecter à une voix synthétique pour qu'il puisse communiquer et il déclare qu'ils ont été victimes d'un attentat pour les empêcher d'être champion du monde. Série riche en rebondissements, au graphisme excellent, très violente. A découvrir.
https://marswillsendnomore.wordpress.com/2014/07/25/harlem-heroes/


Léopard de Lime Street (Tom Tully & Mike Western, Eric Bradbury) :  54 à 81 (inédits, mais réédités partiellement dans Janus Stark n°116 à 135).

Matt le Martien (Alan Hebden & Massimo Belardinelli) :  23 à 26

Max des Iles (Silverio Pisu & Castiglioni) : 104 à 115.
L’histoire de Max, vivant sur son voilier La Solitude et accompagné par une guenon répondant au doux nom de Petite Soeur. Cette dernière à la particularité de fumer des cigarettes. Ensemble, ils voguent d’île en îles et d’aventures en aventures.

Mosquito (Joe Simon & Jack Kirby puis John Giunta...) : 126 à 129 (inédit)


Phann (Leone Frollo) : 15 à 22.
Série italienne parue à l'origine dans la revue Odeon. Phann est un prince ayant délaissé les honneurs après la perte de sa princesse lors d'une catstrophe naturelle. Depuis, il joue les ermites sur une planète sauvage jusqu'au jour où son vieil ami Ganoor vient lui rendre visite. Ce dernier lui annonce que Vaxx, un de ses anciens amis, veut devenir le président de l'univers. Ce choix lui parait excellent, mais Ganoor lui apprend que Vaxx est devenu un dictateur de la pire espèce. Phann décide d'aller vérifier par lui-même. Pour ce faire, il réactive Sancho, son fidèle androïde et part pour la nouvelle Terre dirigée par Vaxx. S'ensuivent ensuite diverses aventures cosmiques où Phann et Sancho lutteront contre divers dictateurs, avec l'aide de Bella, la fille de Ganoor, secrètement amoureuse de Phann.

Starblazer : 55 à 129 (inédit)
série de science fiction et d’anticipation, sans héros récurrents. De nombreux scénaristes et dessinateurs ont travaillés sur ces épisodes.

Sunny Sun (Jean Sanitas & Guido Zamperoni) : 118 à 124
Réédition des épisodes parus dans la revue Sunny Sun

voir fiche du bloghttp://bdvintagerares.blogspot.fr/2015/05/sunny-sun.html


Super John (Miguel Henares) : 44 à 53. Série espagnole de SF. John Cowan est un détective un peu raté qui est sur un gros coup quand la pègre se débarasse de lui. Fort heureusement pour lui, il venait d'être remarqué par les Xorion, des extraterrestres, qui décident de le ramener à la vie et de lui insuffler des pouvoirs extraordinaires qui vont faire de lui une sorte de Superman et qui prendra le nom de Super John. Cependant, son travail sera rendu plus difficile par les Khoors, des extraterrestres ennemis de Xorion.
Infos complémentaires:
http://www.bedetheque.com/serie-13290-BD-Antares-Mon-Journal__10000.html
http://www.bd-pf.fr/Serie_170-antares.html