samedi 30 janvier 2016

Pecos Bill

Le tireur le plus rapide à l'ouest du Pecos, c'est Bill!
Pecos Bill
Revue PF bimensuelle parue chez PEI
sur titrée "Aventures de..." et sous titrée "le légendaire héros du Texas"
52 n° de novembre 1950 à décembre 1952
6 albums
format 140x205 mm, 32 pages en couleurs et N&B
En 1953, la numérotation reprend au n°1 pour 24 n° ainsi de suite chaque année jusqu'en 1957!
Au total la revue aura 166 n° et 20 albums
La série qui donne son nom à la revue est:
Pecos Bill
série italienne créée en Italie en 1949 dans Albi d'Oro par le scénariste Guido Martina et le dessinateur Pier Luigi De Vita puis superbement dessinée par Rafaele Paparella mais aussi D'Ami, Canale et Dino Battaglia.
Pecos Bill est une sorte de justicier, figure mythique de l'Ouest américain, armé seulement de son lasso et chevauchant son cheval, le fougueux Tempête (ou Cyclone suivant les revues), il vient en aide aux caravanes et aux faibles jeunes femmes contre des  bandits de tout acabit, des indiens féroces et autres malfaisants. Grand blond athlétique n'hésitant pas à user de ses poings, vêtu d'un pantalon à longues franges et d'un gilet en cuir, il plait beaucoup aux dames sans qu'on lui connaisse de fiancée attitrée, toutefois peut-être une préférence pour  Micaela, la matadora qui malheureusement mourra dans ses bras.
En compagnie de Davy Crockett et Calamity Jane, ses deux compagnons de route et même parfois de Kora, une louve, Pecos Bill passe l'essentiel de son temps à sauver la veuve et l'orphelin tandis que Davy Crockett apporte une touche d'humour et Calamity Jane, une voleuse repentie, la touche féminine, mais aussi un côté un peu plus sombre. (WikiPf)

** 
Les premiers récits évoquant ce personnage ont été publiés en 1917 par Edward O'Reilly pour The Century Magazine, et réimprimés en 1923 dans le livre Saga of Pecos Bill. O'Reilly a déclaré que ces récits faisaient partie d'une tradition orale des contes racontés par des cow-boys au cours de l'expansion vers l'Ouest.

Pecos Bill, huitième et dernier enfant d'une famille de pionniers en route vers l'Ouest, tombe à 6 mois du chariot familial. Recueilli par des coyotes et élevé par eux, il ne sera retrouvé que des années plus tard ayant appris le langage des oiseaux, des serpents et autres animaux des plaines du Far West. Devenu propriétaire d'un ranch, il travaille sa technique du lasso (un crotale lui sert de corde) pour tout attraper même une tornade l'empêchant ainsi de ravager sa propriété. Au passage il invente le rodéo pour distraire ses cowboys. Son étalon blanc est surnommé Faiseur de veuves car personne à part Pecos n'a jamais pu le monter ni même sa fiancée anglaise Slue-Foot Sue. Il serait mort littéralement  de rire en voyant  un type de l'Est accoutré comme un cowboy d'opérette.

Pecos Bill apparait au cinéma dans le film d'animation Disney de 1948 Mélodie Cocktail. En 1995, il sera interprété par Patrick Swayze dans le film Les Légendes de l'Ouest (Tall Tale).


Infos complémentaires:
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CPBI.HTM
http://www.bd-pf.fr/Serie_3213-pecos-bill.html
http://www.bedetheque.com/serie-19231-BD-Pecos-Bill-Aventures-de-PEI-1re-serie.html
http://www.stiring.net/bd/pecos/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pecos_Bill

Je vous propose 2 numéros de  1955 de la premiére série

La vie légendaire de Pecos Bill
(par Bob Powell) Nature Boy #4 (août 1956) VO

Bonne Lecture!!
merci à Aven, Bob, Quantum et autres hillbillies
Je traiterai de la 2e série dans une autre fiche

Doc Mars

BONUS !!!


http://uptobox.com/lbb64q5l3l0o

Partage de Dominique Mariez

9 commentaires:

  1. Ah ! Pecos Bill, le texas, ça sent le soleil, le Mexique n'est pas loin, ras le bol de cette grisaille !!! merci Doc pour ce rayon de lumière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et la tequila!!
      Quelques mojitos pour le WE ;)
      Ici 17° annoncé, grand ciel bleu (camargue bien sûr) et 19° pour Lundi (forcément au soleil) Cloclo dixit :)

      Supprimer
    2. Belgique…drache nationale…une pluie qui n’en finit pas…8°…au secours on veut du soleil. Heureusement que vos rubriques sont comme un rayon de soleil dans le gris du ciel… Wight is Wight- Dylan is Dylan -Wight is Wight - Viva Donovan- C'est comme un soleil dans le gris du ciel…je me prends pour Michel Delpech maintenant…paix à son âme.

      Supprimer
  2. Il nous l'avait promis et il l'a fait.
    Saluons Doc, notre héros, qui armé de son seul courage, a dû traverser le désert de Chihuahua, braver les crotales et les tarentules, la chaleur et la soif, pour nous livrer son supplément de Pecos.
    Mille mercis à toi.
     :11:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Pecos avec du guacamole c'est pas mauvais du tout :8:

      Supprimer
  3. Bon pas eu grand monde qui a voulu taper la discut' aujourd'hui, n'allez pas me faire croire que z'étes tous partis à la plage, passeke avec ce temps tout ripou je n'y crois pas une seconde - A part Doc Mars peut-être qui a été gâté par le temps ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non le temps était mitigé et comme le Doc il a un gros "rhube de cerbeau", il a préféré jouer la marmotte :)

      Supprimer
  4. Bonjour, voici un petit Pecos Bill n°45 de 1952 qui j'espère vous plaira, bien amicalement

    Pecos Bill 45-1952 : http://uptobox.com/lbb64q5l3l0o

    RépondreSupprimer
  5. née en 1944, Pécos Bill était avec Kit Carson, nos héros de jeunesse...sans quelques disputes entre nous : les pour et les contre..Fratries divisées entre les cow-boys et les indiens...nos disputes se réglaient (ou s'envenimer), lors des simulations..J'étais pour les indiens( et le demeure)(car brune ainsi que mon petit frère), contre les 2 blonds de frères!!!

    RépondreSupprimer