mercredi 25 mai 2016

Captain America - [Artima Color Marvel Superstar]



CAPTAIN AMERICA

Créé par Jack Kirby et Joe Simon il apparaît pour la première fois dans le comic book Captain America Comics #1 de décembre 1940.










Ce super-héros, incarnant le patriotisme américain, est  emblématique de l'Amérique depuis le début de la Seconde Guerre mondiale, se faisant le porte-drapeau de ses valeurs et étant perçu comme un défenseur du monde libre contre les tyrannies, notamment le régime nazi, contre lequel il fut créé en réaction par ses auteurs.


Doté de pouvoirs faisant de lui l'expression même de la perfection humaine sur le plan physique (il est Américain faut pas oublier hein ...!) c'est également un combattant hors pair, un chef-né et un stratège militaire accompli. 


Il porte un costume reconnaissable entre tous, inspiré du drapeau américain et est équipé d'un bouclier quasi indestructible, composé d'un alliage d'acier et de vibranium, qu'il utilise comme une protection mais aussi comme une arme. 









D'ailleurs, on remarquera qu'au cours de ses premières aventures, « Cap » portait un bouclier triangulaire en acier ;





c’est avec lui qu’il se rendit en mission au Wakanda, où il se lia d’amitié avec le dirigeant du pays, T’Chaka (aka la panthère noire, mais chut, je ne vous ai rien dit :) !), obtenant un échantillon du métal rare appelé vibranium. 









Les expériences ultérieures du docteur Myron McLain avec ce métal produisirent un disque unique et indestructible, en alliage d’acier et de vibranium





De son vrai nom Steve Rogers, il est également (moins) connu sous les pseudos le Captain, l’Homme sans Patrie, le Nomade, Spider-King, ou le Super-Soldat. Il aété membres des puissants Vengeurs (Avengers faut dire maintenant !) mais également des Envahisseurs (pendant la Seconde Guerre Mondiale), des Rédempteurs, ancien partenaire de Bucky (James Barnes, puis Rick Jones), du Faucon, du Nomade (Jack Monroe), de Démolition-Man, et allié régulier du SHIELD




Sa première apparition date de mars 1941 dans Captain America Comics #1 puis remis au gout du jour en mars 1964 par Stan Lee et Jack Kirby dans Avengers (vol.1) # 4) . 





















vers 1940, consterné par les atrocités commises par l’Allemagne nazie, Steve essaya de s’engager dans l’armée. Alors d’une constitution très frêle, Steve échoua aux tests physiques, et fut reclassé en F-4 ; son insistance à vouloir malgré tout être recruté attira sur lui l’attention du général Chester Phillips,
qui l’invita à se porter volontaire pour l’Opération : Renaissance, un projet qui avait pour objectif d’améliorer les militaires américains jusqu’au summum de la perfection physique,



Steve reçut le sérum du super-soldat sous la forme d’une injection et d’une ingestion, puis fut soumis à un traitement aux vita-rayons afin de stabiliser le processus de transformation physique. Bien que la transformation de Steve fut un parfait succès, le professeur Erskine, inventeur du processus, fut assassiné par un agent nazi, Heinz Kruger, faisant de Steve le seul bénéficiaire du génie d’Erskine, qui avait gardé les derniers secrets de sa formule dans sa tête ; du coup, le gouvernement mit un terme au projet et Steve reçut la mission de servir de héros américain symbolique, afin de contrer la propagande nazie




27 tome édités dans la collection Artima Color Marvel Superstar

Captain America  N° 1 AU 27 
(Captain america (1°) N°109, 123-167, 191, 193-200, 216-245)
L'incroyable Hulk  N° 23 - 25 
(Incredible Hulk (2°) 232 - Annual 11)
Journey Into Mystery N°3 
(Journey Into Mystery (1°) (1° série) 76)
Marvel Fanfare N°23 
(Marvel Fanfare (1°) (1° série) N°4
Tales Of Suspense N° 2 - 7
(Tales Of Suspense N°40,56)
Tales To Astonish N°15 - 19 
(Tales To Astonish (1°) N°42-43, 47, 54, 57




Sources & Infos :

http://www.marvel-world
http://marvelheros.free
http://www.bedetheque
http://www.comicsvf




27 numéros parus dans la collection proposée.

Un partage de The Last Starfighter



A priori provenance : communauté eBDZ




5 commentaires:

  1. Cool ! merci pour ce comic

    RépondreSupprimer
  2. Ah, Captain America ! Le patriote invincible directement habillé dans le drapeau américain. Un puissant outil de propagande. Après avoir combattu le nazisme, il va protéger le monde de la menace communiste. C'est un bon soldat qui sert son pays, il doit servir d'exemple à la jeunesse : engagez-vous, rengagez-vous ! Un véritable symbole pendant la période du maccarthisme. La revue était d'ailleurs sous-titrée ...commie smasher (l'écraseur de communistes). Son visage est masqué mais au cas où on ne le reconnaitrait pas, il porte un A sur le front. (À demain pour le B).
    Allez les frileux, précipitez-vous sur les commentaires - il y a de quoi faire. Vous prenez le risque que Super Anacho n'enveloppe le blog d'un bouclier de vibranium.

    RépondreSupprimer
  3. Captain America et Bucky affrontèrent des ennemis surnaturels comme l’Egyptien Fils de la Reine des Sorcières, Balthar le Sorcier et le vampire Comte Varnis. En Nouvelle-Guinée, le duo empêcha l’assassinat du Général Douglas MacArthur. En 1943, ils voyagèrent en Allemagne et empêchèrent Zemo d’utiliser son « Canon Médusa » pour abattre les avions alliés. Le jeune fils de Zemo Helmut aida son père contre les héros, mais la femme du Baron Hilda s’allia avec Cap et Bucky par haine des Nazis et mourut pendant la mission. Peu après, la paire aida à déjouer une invasion nazie de la Russie et furent honorés par le Kremlin lui-même et, dans les Iles Salomon, ils brisèrent une alliance entre le Japon et l’île de Pa-pi-ru-gua, dont les guerriers chevauchaient des oiseaux géants au combat. De retour aux Etats-Unis, pendant un combat contre l’un des nombreux criminels appelés le Vautour, Cap et Bucky utilisèrent les propres produits chimiques du vilain pour voler et le combattre dans les airs. Des semaines plus tard, ils retournèrent en Europe et aidèrent le combattant de la liberté Citoyen V (John Watkins) et son amoureuse Louve à déjouer un autre des plans de Zemo. Comme leurs voyages continuèrent, Cap et Bucky affrontèrent les Quarante Voleurs en Irak, des géants en Chine, une insurrection de malfrats en Inde, un robot vieux de plusieurs siècles au Mexique et d’autres menaces à travers les continents.
    Et dire qu'il y en a qui croient que ce sont les alliés qui ont gagné la guerre...bande d'ignorants.
    Merci grand Maître d'avoir enfin révélé la vérité sur cette période tragique de notre histoire....et pour ce partage naturellement.

    RépondreSupprimer
  4. Merci infiniment pour ce pack complet ! vraiment génial !!!!

    RépondreSupprimer