mardi 10 mai 2016

Power Man (Artima Color Marvel Superstar)


Power Man est une revue de bandes dessinées de super-héros parue aux éditions Arédit dans la collection Artima Color Marvel Super Star.
 

6 numéros de janvier 1981 à mars 1983.

3 recueils


Format de parution 18x26 cm.
Couverture brochée - Dos carré

64 pages - Couleur


Reprise des publications Marvel.

Cette série est également présente dans les revues : - Hallucinations 3 - Hulk - Hulk Comics - Star Lord.




 
Galerie des artistes :
Scénario : Marv Wolfman, Bill Mantlo, Roger Slifer, Chris Claremont, Ed Hannigan, Stan Lee, Mary Jo Duffy...
Dessin : Ron Wilson, Bob Brown, Lee Elias, Tom Palmer, George Tuska, John Byrne, Mike Zeck, Sal Buscema, Larry Lieber, Trevor von Eeden...
Couverture : Rich Buckler, Klaus Janson, Ron Wilson, John Romita, Ernie Chan, Gil Kane, Dan Adkins, Jim Starlin, Pablo Marcos, Joe Sinnott, Frank Giacoia, Irving Watanabe, Dave Cockrum, Lee Elias, Frank Springer, Keith Pollard, Bob Layton, Joe Rubinstein, Danny Crespi, John Costanza...
Encrage : Aubrey Bradford, Jim Mooney, Frank Giacoia, Lee Elias, Dan Green, Dave Cockrum, Dan Green, Ernie Chan, Ricardo Villamonte, Bob Jenny, Frank Springer, Klaus Janson, Alex Niño, Tom Palmer, Al Gordon...
Lettrage : Karen Mantlo, Denise Wohl, Irving Watanabe, Howard Bender, John Costanza, Joe Rosen, Annette Kawecki, Gaspar Saladino, Rick Parker, Jim Novak, Jean Simek, Diana Albers, Tom Orzechowski...
Couleurs : Michelle Wolfman, Janice Cohen, Roger Slifer, Jim Shooter, Don Warfield, Francoise Mouly, Ken Klaczak, Mary Ellen Beveridge, Nelson Yomtov, George Roussos, Ben Sean...
Rédacteur : Marv Wolfman, Archie Goodwin, Jim Shooter, Bob Hall, Mary Jo Duffy, Allen Milgrom, Roger Stern, Jim Salicrup...


 
Luke Cage (né Carl Lucas), alias Power Man, est un personnage de bande dessinée (comic), un super-héros de Marvel Comics créé en 1972.
Il fut l'un des premiers personnages afro-américains à obtenir sa propre série (le premier fut Lobo, un héros de western publié par Dell Comics). Ce fut pour Marvel son incursion dans la tendance des années 1970 à la blaxploitation.

Il apparut pour la première fois dans la parution Luke Cage, Hero for Hire #1 (traduction littérale, Luke Cage, Héros à louer) en juin 1972.
La série Hero for Hire change de nom pour Power Man. Lorsque les ventes de la série déclinent, elle est fusionnée à partir du #50 avec la série Iron Fist.
La nouvelle série, Power Man and Iron Fist, dura 75 numéros, jusqu'au #150. Elle cesse d'être publiée en 1986 en même temps que plusieurs autres séries lorsque Marvel met en place son nouvel univers (New Universe) basé sur un monde fictif plus proche de la réalité. La série Power Man and Iron Fist permet pour la première fois à un écrivain noir, Jim Owsley (connu maintenant sous le nom de Christopher Priest) de créer les aventures de Power Man.
 
Cage est de retour lors du boom de l'industrie des comics au début des années 1990, il est alors la tête d'affiche de la courte série Cage, et réapparait par la suite comme l'un des protagonistes principaux de la nouvelle série des Heroes for Hire. Cage apparait également en 2001 dans une mini-série à nouveau nommée Cage et écrite par Brian Azzarello, dans la collection MAX de Marvel. Cette version pour "lecteurs matures" montrait un Cage plutôt gangster, que plusieurs fans considèrent comme stéréotypé et passablement raciste.
Cage est alors revu par Brian Michael Bendis, qui lui donne un rôle de support majeur dans la série Alias de la collection MAX de Marvel, et devint de plus un membre de la nouvelle série The Pulse (suite de la série Alias), dans laquelle on retrouvait en tête d'affiche la super-héroïne à la retraite Jessica Jones.
 


Injustement envoyé en prison, sa renaissance au cours d'une étrange expérience qui lui a donné une peau dure comme de l'acier, a fait de lui un homme qui cache son identité de bagnard évadé derrière le rôle de héros à louer.
 
 
Carl Lucas a grandi dans le ghetto de Harlem, vivant de petits larcins. A la suite d'une rivalité amoureuse, il fut condamné à une peine de prison, après que la police ait découvert chez lui deux kilos d'héroïne, cachés par son partenaire Willis Stryker.
Il tenta de s'échapper avec violence plusieurs fois de prison. Cage fut un jour transféré sur l'île de Seagate, la "Petite Alcatraz" et devint la tête de turc de deux surveillants racistes. L'un des deux fut limogé et l'autre, Rackham, jura de se venger.
Le Dr Bernstein vint y travailler sur un agent biologique et vit en Lucas le sujet idéal. Apprenant l'histoire du prisonnier, celui-ci lui promit de l'aider à laver sa réputation s'il participait à une expérience. Carl accepta mais, en l'absence de Bernstein, Rackham sabota l'expérience et Cage en sortit transformé, ce qui lui permit de s'échapper et de se faire passer pour mort. Il prit le nom de Luke Cage et, inspiré par une récompense qu'il obtint après avoir résolu une affaire de cambriolage, il ouvrit l'agence "Héros à Louer", où il se mit à offrir ses services de combattant contre le crime en échange de modestes récompenses.
Afin de faire sa place parmi les nombreux justiciers aux super-pouvoirs de New York, il adopta le nom de Power Man. Cage est en outre apparu aux côtés des Défenseurs et il remplaça un temps la Chose au sein des Quatre Fantastiques.


 

Pouvoirs et capacités :
· Luke Cage possède une force et une endurance surhumaines, résultant de sa participation à des traitements expérimentaux dangereux et controversés, alors qu'il se trouvait en prison. Il peut soutenir une activité physique intense et ne ressent la fatigue qu'au bout de 24 heures. Altéré une seconde fois par les produits du docteur Burstein, Power Man est désormais assez fort pour pouvoir soulever près de 25 tonnes et traverser d’un seul coup de poing une plaque d’acier de 10 cm d’épaisseur ou tout autre équivalent.
· Ces mêmes expériences ont considérablement augmenté sa résistance physique. Sa peau et ses muscles sont si denses (il pèse près de 200kg) qu'ils résistent aux balles de petits calibre tirées à bout portant, aux explosions équivalentes à plusieurs kilos de TNT, aux substances corrosives, aux flammes, au froid ou à l'électricité. Cage peut résister à un choc provoqué par la chute d'une masse d'une tonne sur lui ; il peut tomber d'un immeuble de 19 étages sans dommages sérieux. Cependant, il n'est pas totalement invulnérable (par exemple, il peut être blessé par une arme fabriquée en adamantium, il est vulnérable au poison, etc.).
·Luke Cage guérit plus vite qu'un être humain. Il ne lui faut qu'un tiers du temps de repos normal. Toutefois, en cas de blessure très grave, nécessitant d'importants soins médicaux, sa peau et ses muscles quasiment impénétrables rendent compliquée toute opération. Sa peau est si résistante qu'il faut un laser pour pouvoir l'inciser.
· Cage possède également une solide technique en arts martiaux. C'est un bon combattant de rue, doué au corps-à-corps, et entrainé par Iron Fist.
 
 


En 2003, Marvel Studios s'associe à Columbia Pictures pour développer un film. Le projet ne se concrétisera pas.

 
Netflix développe en ce moment des séries tirées de l’univers Marvel.
Netflix s’est allié avec Marvel afin de prooser à ses abonnés des créations originales autour de plusieurs personnages Marvel : Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage a.k.a Power Man et Danny Rand a.k.a Iron Fist formant à eux deux les Heroes for Hire (Héros à Louer) et le groupe The Defenders. D'autres super-héros tels que Le Punisher, ... pourraient également avoir leur série.
 
La saison 2 de la série Daredevil est sorti fin mars 2016 et se termine par une scène post-générique dans laquelle on peut découvrir Luke Cage. Cette nouvelle série est normalement prévue pour le 30 septembre 2016.
 
Et voici cette scène
 
 
Le personnage était très présent dans la série Jessica Jones.
Voici une scène dans laquelle il révèle ses pouvoirs
 
 
 Ne faites pas la même chose chez vous !!! 
 
 
 
 
Infos complémentaires :


 


 vous propose la série complète de six numéros.

 
 
 
~~~    Power Man - 01 - Power Man (janvier 1981)    ~~~
 
 
 
~~~    Power Man - 02 - Power Man et Thunderbolt (juillet 1981)    ~~~ 
 
 
 
~~~    Power Man - 03 - Compte à rebours (janvier 1982)    ~~~ 
 
 
 
~~~    Power Man - 04 - Power Man et Iron Fist (avril 1982)    ~~~ 
 
 
 
~~~    Power Man - 05 - Le plongeon de la mort (septembre 1982)    ~~~ 
 
 
 
~~~    Power Man - 06 - Le cristal de Cheops (mars 1983)    ~~~ 
 
 
 (Merci au BlackScaneur)

 
 

 
et
 
 






6 commentaires:

  1. Mille mercis, cher Luke Altaïr!
    Trop jeune pour moi ce héros basané au Luke rétro 80's mais bien intéressant, je vais lire cela in-petto in ze ghettooooo!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis comme toi Doc, ça date d'une autre époque...mais je suis très intéressé de les lire...vive le Black Power.

    RépondreSupprimer
  3. trop classe le n4, l'histoire Claremont/Byrne, la dream team des X-Men!

    RépondreSupprimer
  4. il y a des episodes luke cage dans la bd l'innatendu qui sont superbes il ya aussi dedans la panthere noire les meilleurs sans doute ca serait super de pouvoir les lire encore un grand merci

    RépondreSupprimer