mardi 17 mai 2016

Rintintin et Rusty












 

RIN TIN TIN et Rusty est une revue mensuelle des éditions SAGEDITION présentant de nombreuses BD réalistes inspirées de séries télévisées et quelques séries humoristiques. La revue a connu deux séries au cours de sa longue existence. La 1ère série a duré 119 numéros de mars 1960 à janvier 1970. Sur les couvertures, un petit logo coloré en haut à gauche indiquait « Vedettes T.V. ».




Rin Tin Tin, comme beaucoup de séries de Sagédition est à l’origine un comic book de Dell Comics ou Gold Key de la Western Publishing dont les couvertures se résumaient à l’habillage d’une photo des héros de la série TV adaptée arborant un logo marqué Dell ou Gold Key dans le coin supérieur 
 Dans les années 20, le chien Rintintin fut d’abord un héros de cinéma et même de bande dessinée, publié en Italie et en France, notamment dans l'hebdomadaire Jumbo en 1936
Jumbo - 026 - 25.06.1938


... Il a ensuite connu la gloire grâce à la série télévisée de Lee Duncan diffusée sur la chaîne ABC de 1954 à 1959, avec les acteurs Lee Aaker (Rusty) et Jim L. Brown (Rip Masters); un film est même sorti en 1957. Les expressions « You-hou Rintintin ! » et « Pas vrai, Rintintin ? hantent les mémoires de qui a vu le feuilleton diffusé en France à partir de 1960.


Cette série relate les aventures de Rusty le jeune éclaireur et de son chien RIN TIN TIN un berger allemand à l’intelligence quasiment humaine, recueillis par le 101e régiment de cavalerie de Fort Apache après le massacre  par des indiens des parents du jeune garçon. L’intrépide Rusty, nommé Caporal honoraire et son chien sont accompagnés dans leurs aventures par le beau et bon lieutenant Rip Masters et le jovial sergent Biff O’Hara qui fait office de « rigolo » de service.

Aux USA, l'éditeur Western Publishing (via sa filiale Dell Comics) propose une première version dessinée d'un comic book  intitulé Rintintin and Rusty  dès 1952.  La série est écrite par le prolifique  Gaylord Dubois mais aussi par Keelog Adams, Robert Schaefer et Eric Freiwald et elle fut dessinée pour l'essentiel par Richard « Sparky » Moore. Le premier épisode fut publié en novembre 1952 dans la revue "fourre-tout" Four Color n°434 puis dans les n°476 et 523 et n°2-20.

Rin Tin Tin - 434

Il obtint ensuite son propre comic book éponyme, Rintintin and Rusty n°21-38, d'octobre 1957 à mai 1961.
Rin Tin Tin and Rusty - 020

Les éditions SAGEDITION publiait non seulement les aventures du fameux berger allemand mais regroupait des BD réalistes dont la plupart étaient elles-mêmes inspirées de séries télévisées et quelques séries humoristiques. La revue connut deux séries : une 1ère série, qui a duré 119 numéros de Mars 1960 à Janvier 1970.







Rin Tin Tin - 041


Rin Tin Tin - 053

Rin Tin Tin - 093

 La 2ème série de Rintintin s’est étendue sur 180 numéros de février 1970 à mars 1985. Les couvertures adaptaient les couvertures américaines :  la plupart du temps, il s'agissait de remontages de photos de la série télévisée.
Rin Tin Tin - 2ème série - 038

Rin Tin Tin - 2ème série - 073

Infos complémentaires:
http://kastet.over-blog.net/article-29338970.html

11 commentaires:

  1. Quel cabot, Prof L. !!
    Ouaf, Ouaf (merci canin) pour cette jolie tranche de nostalgie
    D'ailleurs en ce moment sur RTL9 je regarde "REX, chien policier" chien-loup autrichien qui a tout piqué à RinTintin
    Une question pour Prof:
    Dois-t'on écrire Rin Tin Tin ou Rintintin ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les allemands-autrichiens ont copié Rintintin afin de produire Rex et en série policière ils ont copiés Colombo pour faire inspecteur Derrick...c'est navrant.
      Question orthographe j'ai plus trouvé Rin Tin Tin en trois mots....moi j'ai toujours écrit en un mot.

      Supprimer
  2. Il y a une intrigante série dans le Rin Tin Tin n°41 "Les Naufragés de la Terre" anglaise très certainement ;) publiée du n°40 au 43
    "Cette histoire se passe dans l’avenir, au temps où l’utilisation de l’atome est poussée au maximum. Des savants australiens ont fait exploser une bombe dont les effets dépassent les prévisions des savants et changer le climat. Un petit groupe d’hommes et de femmes survivent, cinquante ans plus tard, au sommet du mont Kosciusko (sic), sous la direction paternelle du docteur Morris qui a refusé, dès le début, de quitter ses compagnons."

    RépondreSupprimer
  3. Je savais que Prof Lulu avait du chien. Je te remercie vite avant que tu ne me mordes !!!
    Un chien qui a été nominé aux Oscars et qui a même son étoile sur le célèbre Walk of Fame, sur Hollywood Boulevard, à L.A.. Étonnant, non ?
    Mais saviez-vous que Rintintin le célèbre chien du cinéma (le premier de la lignée) était français ? Il a été adopté en septembre 1918 dans un chenil pilonné sous les bombes allemandes près de Flirey en Meurthe-et-Moselle par le caporal américain Lee Duncan. Rintintin reçut son nom en souvenir des poupées de laine – prénommées Nénette et Rintintin – que les enfants de Lorraine distribuaient aux poilus pour leur porter chance. De retour aux États-Unis, Duncan dresse son animal qui se révèle doué d’une vive intelligence et d’une agilité prodigieuse. Il participe à son premier film en 1923 et son succès renfloue les caisses de la Warner. À sa mort, en 1932, les radios interrompirent même leurs programmes pour annoncer la nouvelle. Son maître l’enterra en France, au cimetière animalier d’Asnières-sur-Seine. Le Rintintin du feuilleton est un des descendants directs du premier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je connais l'histoire, mais tu as bien fait de la rappeler...ça relève le niveau intellectuel des deux autres...non, non je ne dis pas ça pour le grand Maître et le gentil Doc...bien que.

      Supprimer
  4. Excellent billet comme d'habitude, il me semble que l'on pouvait également y lire les aventures de David Vincent.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, plus de lien pour Rintintin série 1 n° 41 et série 2 n° 38 et 73.
    Merci pour tout le travail.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  6. Est-ce que les revues RINTINTIN de la 2ème série reprennent les épisodes de la 1ère série ?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement on aimerait bien le savoir ;)

      Supprimer