lundi 22 août 2016

2001, l'Odyssée de l'espace























2001 l'Odyssée de l'espace  (2001 : A Space Odyssey) est un film britannico-américain de science-fiction produit et réalisé par Stanley Kubrick, sorti en 1968.




Le scénario est écrit par Kubrick et Arthur C. Clarke, et est partiellement inspiré d'une nouvelle de Clarke intitulée La Sentinelle. En parallèle, rédige le roman 2001 : L'Odyssée de l'espace, qui sera publié peu après la sortie du long-métrage.

Le scénario du film traite de plusieurs rencontres entre les êtres humains et de mystérieux monolithes noirs censés influencer l'évolution humaine, et comprend un voyage vers Jupiter, traçant un signal émis par un monolithe découvert sur la Lune.


De nos jours, dans l'espace, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d'intelligence et de parole.






Cependant, HAL, (À noter que le nom de HAL n'a pas été choisi par hasard car c'est l'équivalent de l'entreprise d'informatique qui règne sur le monde à l'époque : IBM, H A L étant les lettres précédant les lettres I B M.) sans doute plus humain que ses maîtres, commence à donner des signes d'inquiétude : à quoi rime cette mission et que risque-t-on de découvrir sur Jupiter ?




2001, l'Odyssée de l'espace est empreint de plusieurs thèmes, notamment l'évolution humaine, la place de la technologie et de l'intelligence artificielle ou encore la perspective d'une vie extraterrestre. Le film est resté célèbre par sa précision scientifique, ses effets spéciaux révolutionnaires pour l'époque, ses scènes ambiguës, son usage d'œuvres musicales au lieu d'une narration traditionnelle, et le rôle secondaire qu'occupent les dialogues dans l'intrigue.



La bande-son mémorable du film est conçue par Kubrick comme une association entre le mouvement de rotation des satellites et ceux des danseurs de valse. Ainsi, Kubrick use de la suite de valses du Beau Danube bleu de Johann Strauss II et du poème symphonique de Richard Strauss Ainsi parlait Zarathoustra, afin d'aborder le concept philosophique nietzschéen du surhomme, mentionné dans le poème philosophique éponyme.


Jack Kirby s’en inspire pour créer une nouvelle série qui ne durera que dix numéros. On le voit manipuler avec un plaisir évident les concepts créés par Arthur C. Clarke et Stanley Kubrick.





La version de Kirby se finira par la création d'un nouveau super-héros  : Machine-man. Il apparait pour la première fois dans l'épisode #8 intitulé Chasse à "X-51" (The Capture Of X-51) en juillet 1977.


Mais ça, c'est une autre histoire ......





Sources et infos :

DETAIL DES EPISODES PROPOSES :

001 - Le tueur de bêtes (Beast-Killer!)
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 14 (4e trim. 1979)
002 - Vira la démone (Vira, The She-Demon)
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 16 (1er trim. 1980)  
003 - Marak le conquérant (Marak)
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 17 (2e trim. 1980)
004 - Les roues de la mort (Wheels Of Death )
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 17 (2e trim. 1980)
005 - Intergalactica 1/2 (Norton Of New York 2040 A.D.)
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 18 (3e trim. 1980)
006 - Intergalactica 2/2 (Inter-Galactica )
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 18 (3e trim. 1980)
007 - La nouvelle semence (The New Seed)
Frankenstein (Arédit / Artima) n° 19 (4e trim. 1980)  
008 - Chasse à "X-51" (The Capture Of X-51)
Thor (Collection Flash Nouvelle Formule) n° 1 (10/83)  
009 - La naissance de Machine Man (Mister Machine )
Thor (Collection Flash Nouvelle Formule) n° 2 (11/83)
010 - Jusqu'aux enfers (Hotline To Hades)
Thor (Collection Flash Nouvelle Formule) n° 3 (01/84)


Attention, les 8 premiers épisodes venant du PF Frankenstein 
sont en NB, les 3 issus de Thor en couleurs. 
A Noter que la VO (en couleurs) est dispo sur 
T411 Uploadé par Totozi. 




ICI

* * * *
LIEN pour la VF
Exclue



LIEN :



MP : ANACHO_BDMAG

17 commentaires:

  1. un très grand merci pour ces Kirby !

    RépondreSupprimer
  2. serait il possible de remettre en ligne les batman svp?
    merci d'avance .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci de faire la demande sur le billet concerné + donner les liens HS.

      Supprimer
  3. Ce que vous ne savez (peut-être) pas du chef-d’œuvre de Stanley Kubrick :
    -Le visiophone, ancêtre de Skype, et utilisé par le docteur Heywood Floyd pour souhaiter l'anniversaire de sa fille vient d'un projet présenté à l'exposition universelle de 1964 à New York. Malgré un énorme succès d'estime, il ne sera jamais commercialisé.
    -L'idée que l'ordinateur HAL puisse être aussi omniscient fut quant à elle révolutionnaire. L'intelligence artificielle n'en était qu'à ses balbutiements à la fin des années 1960.
    -Le monde scientifique s'est lui aussi fendu d'un hommage à 2001 en baptisant le module de commande de la mission Apollo 13 (1970), Odyssey.
    Merci pour cette belle et instructive fiche. Tu es grand, tu es beau, tu es magnifique...tu es le Grand Maître.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les précisions mon cher Lulu :)

      Supprimer
  4. Encore une fois : FORMIDABLE !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Sublissime, Maître A !!
    Pour en savoir plus sur la bande son de 2001
    https://fr.wikipedia.org/wiki/2001,_l%27Odyss%C3%A9e_de_l%27espace#Musique
    Pour les fans un remontage du score original de Alex North sur les scènes du film correspondantes
    https://vimeo.com/112435635

    RépondreSupprimer
  6. Un article sur le sujet dans cette revue ;) :
    http://www.noosfere.org/icarus/livres/EditionsLivre.asp?numitemsommaire=95168

    RépondreSupprimer
  7. Trop bon! Quel pied de lire du Kirby que je ne connaissais pas (sauf l'histoire de Marak) Merci beaucoup.
    Fabien

    RépondreSupprimer
  8. Merci les gars ! Excellent choix, vous êtes réellement des hommes de goût. Jack Kirby est une figure incontournable pour qui se pique de BD "mythologique" et/ou eschatologique. Sa tétralogie du Quatrième monde (chez Urban Comics, Coll "DC Archives") est un véritable chef-d'oeuvre et Kamandi, le denier garçon sur terre mérite que l'on s'y attarde. Merci !

    Fana-Mili (mais pas que !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On essaie, on essaie :) ! merci à toi de passer nous voir et de laisser des commentaires encourageants ! Pour le 4ème monde, pourquoi pas ....

      Supprimer
  9. Effectivement, toujours que de bonnes choses à lire ici !

    RépondreSupprimer
  10. Excellente bande en plus dessinée par le king c'est grand bonheur. Merci à vous.

    RépondreSupprimer