dimanche 11 septembre 2016

MARVELMAN

Aujourd'hui, un super-héros complètement
 inconnu dans l'héxagone : MIRACLEMAN.



Attention à ne pas confondre avec le super-vilain du même nom qui affronta les FF (voir vos classiques : Fantask 2) ou Mister Miracle, créé par Jack Kirby en 71.

Mister miracle

Miracle man




















Ce super-héros a été créé par Michael "Mick" Anglo (né Maurice Anglowitz le 19 juin 1916 à Londres, décédé le 31 octobre 2011) en 1953 (ou 54 selon les sources consultées). Ce scénariste, éditeur, écrivain et dessinateur illustre les romans du détective Johnny Dekker et bien sur imagine Marvelman, un plus connu plus tard sous le nom Miracleman. Le personnage fut créé pour combler l’arrêt de la publication en Angleterre de la série de DC Comics, Captain Marvel (Shazam). Ses aventures allaient durer jusqu’en 1963.


Le Miracleman des origines date donc de 1953 et ressemble étrangement à deux super-héros déja connus à savoir Superman et Captain Marvel.Mais notre super-héros n'est pas seul, avec lui : Young Marvelman et Kid Marvelman !!(niveau imagination, ils ont fait fort )



Comme Captain Marvel (pas le capitaine Kree, l'autre) il leur suffit non pas de prononcer "Shazam !" mais "Kimota" pour devenir des surhommes. Ah oui, "Kimota", pour ceux qui n'avaient pas capté signifie ATOMIK à l'envers ..... (et oui en 1953 on est en plein de dedans !)




Pendant 19 ans le super-héros disparaitra et en 1982, l’éditeur Dez Skinn décida de relancer la série en confiant le projet à un groupe de jeunes auteurs un peu allumés qui ressusciteront le personnage. Au scénario: Alan Moore, qui sera relayé par plus tard par Neil Gaiman et au dessin: Garry Leach, Alan Davis et Steve Dillon.

Avec cette relance dans le magazine-anthologie Warrior, c'est un Miracleman radicalement nouveau qui jaillit de l'imagination féconde d'Alan Moore. Ni un reboot, ni une réinterprétation, mais bel et bien une appropriation complète du personnage et de son passé – et donc de sa symbolique profonde – par le nouveau scénariste qui y vit là une belle occasion de présenter le concept super-héros d'une manière alors 





Je vous propose "Les Envahisseurs du Futur" publié dans Miracleman en 1985, réimpression d'un épisode
publié en 1956. Pour les épisodes suivants, revus par la bande d'Alan Moore, désolé, mais j'ai pas envie d'abimer plus mon exemplaire ... Mais je vous l'ai trouvé en VO


LIENS 
pour la VF (scan partiel)


pour la VO







18 commentaires:

  1. Une des plus grandes bd au monde de super héros, en effet, grâce au talent incroyable d'Alan Moore. A noter que la série connut plein de problèmes incroyables : reprise en 1982 puis faillite de l'éditeur anglais/celui-ci n'avait d'ailleurs pas contacté Mike Angelo "pensant" que la série originelle était libre de droits/ reprise de l'édition par un éditeur américain qui a fait faillite entretemps/ menace légale de Marvel comics sur le nom Marvelman (ce qui fit qu'Alan Moore jura de ne plus jamais bosser pour cette firme)/ puis problèmes de droits.

    Marvel comics racheta les droits éparses à Mike Angelo, le catalogue d'Eclipse (détenus par Todd Mc Farlaine), et à tous ceux qui ont travaillé sur la version 1982. Alan Moore, fidèle à ses engagements, refusa que son nom soit imprimé sur un fascicule Marvel ! Le grand esprit !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que "Les Envahisseurs du Futur" est en fait un fake scenarisé par Moore et probablement dessiné par Alan Davis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fred, cela confirme le doute que j'avais, mais malgré mes recherches je n'avais rien trouvé sur cet épisode, bien que ce soit indiqué dans la Bd.

      Supprimer
  3. Quoique ..... "Les pages 1 à 10 portent un copyright au nom de Mike Anglo, "créateur" officiel du personnage, ce qui tendrait à prouver qu'il s'agit bien de la reprise d'un récit original" vu ici :
    http://buzzcomics.net/showthread.php?t=27885

    RépondreSupprimer
  4. Merci Anacho d'avoir exhumé ce super-héros fort méconnu.
    N'abime surtout pas ton exemplaire papier.
    L'épisode que tu as scanné est bien de Mike Anglo :
    "Parmi les plus belles idées, nous pouvons profiter d’un épisode datant de 1956, réalisé par le créateur de la série Miracleman : Mick Anglo.
    L’épisode en lui-même est d’une tonalité infantile extrême. Mais, placé en introduction, il permet de rentrer de manière idéale dans le récit concocté ensuite par le créateur de Promethea, et d’en mesurer toute la profondeur."

    Plus d'info ici :
    http://www.brucetringale.com/ega-krad/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de quoi s'y perdre mais oui, donc ce n'est pas un fake.... Pfffiouuuuu pas facile tout ça !!!La suite (Moore) est EXCELLENTE ! ça casse les codes, c'est du grand art !!

      Supprimer
  5. J'y crois pas une seconde. Pour moi c'est du Moore + Davis pur jus ! En plus on sait juste que c'est "un épisode datant de 1956". C'est un peu léger comme info. Pas de numéro ni de titre du comic original. C'est du 100 % fake !

    RépondreSupprimer
  6. Merci. A ce que je vois cela fait polémique.

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de trouver ça sur GCD:
    Script: Alan Moore
    Pencils: Alan Davis
    Inks: Garry Leach
    "A fake Marvelman Family story. Page 11 repeats and enlarges the last panel of the story with text from Nietzsche."
    Voici le lien: http://www.comics.org/issue/40306/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ben la boucle est bouclée : FAKE !
      il fallait le signaler mais ne boudons pas notre plaisir !!!

      Supprimer
    2. Vive Anacho ! Vive Alan Moore ! et vive toute la clique des Marvelmen et des Miraclemen !

      Supprimer
    3. Et bravo à Fred ;)
      Un petit bémol cependant, GCD n'est pas toujours la Bible incontestable du comic, d'ailleurs je note qu'il n'y a pas le nom de l'indexeur ni de quoi étayer son affirmation comme GCD le fait parfois :)

      Supprimer
    4. Bon, ben .... En tout cas il y a débat et ça c'est bien :)
      @ Fred, je n'avais pas vu quye tu avais un blog. Je viens de le rajouter avec les autres mais : Impossible de détecter un flux pour cette URL. Les articles du blog et l'heure de mise à jour ne sont pas affichés - en gros il reste tout en bas dans la liste ....

      Supprimer
    5. Dans un ouvrage de référence que vous trouverez ici : Kimota! The Miracleman Companion (2001) (C'est en VO et j'avoue ne pas avoir tout lu), on apprend de la bouche d'Alan Moore : "Mick Anglo m'a également dit qu'il n'a pas été payé par Eclipse, cependant. Nous l'avons payé pour la substance dans le Marvelman Spécial." (1956) ;
      "1956" était une réédition de "The Family Marvelman and The Invaders from the Future", paru précédemment dans Marvelman spécial n° 1.
      Les propos de Doc s'avèrent des plus justes puisque, là, GCD l'attribue sans autre forme de procès à Mick Anglo : http://www.comics.org/issue/39471/. Tout ceci pour nous démontrer qu'il faut toujours être très prudent avec les informations que nous trouvons sur la toile.
      Pour conclure et tenter de mettre tout le monde d'accord, partageons le point de vue de http://sequart.org/magazine :
      Eclipse Miracleman #1 comprenait une histoire introductive de 11 pages, pour lequel Moore s'est approprié une vieille œuvre Marvelman et refait la plupart du dialogue et des légendes.
      Et merci à Fred d'avoir fait avancer le débat.

      Supprimer
    6. Mille bombardes ! Je vais passer tout mon temps libre pour essayer de retrouver l’épisode original sans les dialogues de Moore. Ça m'intrigue cette histoire.

      Supprimer
  8. Gracias. Gracias, gracias, gracias...

    RépondreSupprimer