jeudi 29 septembre 2016

Nevada (1e partie) n°1 au 119



Nevada est une revue qui débute en octobre 1958. 
Elle reprend tout d’abord les récits de Miki le ranger parus dans Rodéo et son seul intérêt de départ était le format beaucoup plus petit que les formats pocket traditionnels permettant de l'emporter facilement n'importe où. Ceci dit le concept ne suffit pas à accroître l’intérêt d’une réédition. Le charme de ces mini formats agit d’ailleurs plus sur les collectionneurs d’aujourd’hui que sur les consommateurs de l'époque. De nombreux collectionneurs se contentent des 94 premiers numéros qui sont les seules bds Lug éditées dans ce format réduit à l’extrême. On notera aussi le phénomène de rentabilisation des droits sur la série, car grâce à ce concept la bd ne compte plus qu'une moyenne de 3 à 4 cases par pages, ce qui permet de mettre moins d'histoires dans plus de pages. Et le lecteur ravi du concept de mini-format ne s'aperçoit pas qu'il paie plus pour lire moins. Le même principe sera repris par la revue Blek où là aussi le lecteur séduit par la version couleur du Petit Trappeur en oublie la quantité réduite de lecture par fascicule.

A l’époque donc, la réédition des récits de Miki n’eut pas le succès espéré par l’éditeur. A un point tel que Miki, qui était pas mal présent dans les couvertures des 15 premiers numéros, disparaît quasiment des premiers plats des 80 numéros suivant, laissant la place au héros de la série complémentaire Trapper John, un clone de Blek, dont le succès rehausse l’intérêt de la collection des premiers numéros. Plus tard il cédera sa fréquence de parution en couverture à Apollon puis Tamar, qui semble-t-il furent énormément appréciés aussi.
La collection Nevada s’arrêta en Septembre 1988 au n°494.
La revue a commencé sa publication au format 10,5 x 15 cm (100 pages) pour passer au n°95 au classique 13 x 18 cm mais avec seulement 68 pages avant d'augmenter sa pagination à 132 à partir du n°271.
98 recueils

Le Petit Ranger encore présent dans la collection mais en rééditions, reprend alors sa place dans Yuma dont la publication continue jusque en décembre 1993.

Séries
Aussi, en dehors de Miki le ranger et Trapper John, Nevada reprit la suite de pas mal de séries abandonnées dans d’autres périodiques comme Quentin Durward, J.B et Cie, Storm Nelson, Zolt Zam et tant d’autres. Apparaîtront aussi en seconde partie, pas mal de rééditions comme Johnny Bourask, Madison Bill, Boy Day, Jed Puma, Les Trois Lords, etc… ou encore des séries inédites qui seront rééditées plus tard dans d’autres périodiques LUG comme Dave Kaplan, Babette, Le Chat, MotorBoy, Stunt Man, Rataplan, Captain Tom et Cie, Le Solitaire, etc…
Nevada est aussi connu pour avoir recueilli dans ses feuillets la suite du Petit Ranger, par la parution d’épisodes inédits du n°429 au n°483. Le Petit Ranger que beaucoup confondent encore avec Miki le ranger (ou Miki) et dont les récits furent respectivement publiés dans Flambo, Bourask puis Yuma avant d’atterrir dans Nevada.

Miki le Ranger (Capitan Miki) est une série italienne d'Esse-Gesse pour l'éditeur Dardo, publiée en France par l'éditeur Lug dans Rodéo et rééditée successivement dans Nevada puis Yuma (2ème série).
Paru dans Rodéo n° 1 à 211. Rééditions : Nevada n° 1 à 334 reprenant les n° 1 à 211 de Rodéo
Nevada n° 335 à 429 reprenant les n° 1 à 100 Rodéo
Yuma (2ème série) du n° 1 à 10
Miki le Ranger, héros principal de cette série, est un jeune homme faisant partie des mythiques Rangers du Nevada et ayant le grade de capitaine. Il est accompagné dans ses aventures par son père adoptif Double Rhum, une sorte d’hurluberlu ne pensant qu’à boire mais avec le cœur sur la main, et aussi Saignée, un docteur itinérant. A noter qu’il est le fiancé de Susy, la fille du Colonel Brown, commandant du fort Coulver, affectation principale de notre héros. Tous ces personnages passent leur temps en aventures diverses et variées ayant pour but de combattre l’injustice et le désordre qui règne en maître durant cette période mouvementée.

un exemple de la censure dans la version française

Trapper John du n° 1 au 90
série écrite par Mariani et dessinée par Carlo Cedroni (au sein du Studio Barbato) pour l'éditeur Lug. La série est une création de Marcel Navarro et fut réalisée par les studio Barbato directement pour les éditions Lug. On compte parmi les contributeurs au sein du studio : Manuel Barbato, Carlo Cedroni et Luciano Bernasconi.
Trapper John est un des nombreux clones de Davy Crockett, et la copie conforme de Blek qui sont tout deux publiés en France par le même éditeur : Lug.
La série nous raconte les exploits de ce héros qui, aidé de ses deux amis le professeur Alambic et Mike, lutte contre les Anglais pour l'indépendance des Etats-Unis vers 1775, en Nouvelle Ecosse, ex-territoire français rattaché depuis peu à la couronne anglaise.


Le Petit Ranger du n°429 au n°483
série italienne Il Piccolo Ranger (1958), scénarisé par Andrea Lavezzolo et dessiné par Francesco Gamba
Kit Teller est un Ranger remarquable par sa jeunesse et sa ténacité. Très ressemblant avec Miki le Ranger publié dans Rodéo puis Nevada et avec qui on le confond encore aujourd’hui. Et pour cause, les deux séries étaient en fait concurrentes lors de leur publication d’origine en Italie.
Kit Teller apprends très jeune que son père a trahi les Rangers en s’alliant aux Indiens. Les officiers décident d’adopter l’enfant qui vit parmi eux et de lui donner le titre de Ranger pour l'encourager. De là démarrent ses aventures dans lesquelles le rejoindra plus tard un nouveau compagnon fort connu de la série Frankie connu pour ses très longues moustaches biscornues.

Le Petit Ranger fut publié dans Flambo, puis Bourask et enfin dans Yuma. Il bascula l’espace de quelques épisodes dans Nevada, revue dans laquelle démarre la réédition des premiers épisodes, et réapparût dans Yuma du n°312 au n°374. Enfin on compte quelques Récits Complets parus dans Spécial Kiwi.

Liste complète des séries annexes :

Apollon du n° 91 au 118
Dessiné par le talentueux Carlo Cedroni, maître de la BD italienne, Apollon fut l'une des premières stars du magazine Nevada de 1962 à 1964;
1850, la ruée vers l'or pousse irrésistiblement des caravanes entières sur les pistes sauvages qui cnduisent au Far West. Ces aspirants à la fortune sont en butte à toutes sortes de difficultés, dont les Indiens, inquiets de voir leurs territoires de chasse ainsi envahis. Ainsi nait une nouvelle communauté celle des pionniers.
Parmi ceux-ci, un immense jeune Grec, Apollon Patakès, torse nu et sa harpe à la main, et le petit Français Basky, , un jeune garçon basque parti à la recherche de son oncle chercheur d'or disparu. Accompagnés du putois apprivoisé Pélagie, ils s'établiront au village de Green Valley qu'ils défendront contre le redoutable Cangaceiro, les descendants des Conquistadors et bien d'autres dangers inattendus. 

Lone Bardo du n° 95 au 119
En 1880, Sir Emil Bardo est pair à la chambre des Lords et membre de l’aristocratique "Explorers Club" de Londres. Très souvent il fait de nombreux voyages dans des pays presque inexplorés, ou son esprit aventureux et son désir d’aider les infortunés lui font affronter toujours seuls les dangers. D’où son surnom Lone Bardo.
Storm Nelson du n° 119 au 123
série d’origine Britannique parue dans le périodique The Eagle et publiée pour la première fois en France par l'éditeur Lug dans la revue Dan Dair.
Storm Nelson, est à la tête d’un équipage qui est spécialisé dans l’exploration et les recherches de trésors maritimes
L'équipage de Nelson se compose de Jonah, Bash, Spanner un grand costaud et d'un garçon nommé Kerfu.

Infos complémentaires:
http://www.bd-pf.fr/Serie_3001-nevada.html
http://www.comicbd.fr/Se-Nevada.html#liste-alpha
http://mikileranger.over-blog.com/
http://www.coolfrenchcomics.com/zoltzam.htm
http://www.riviereblanche.com/hexagoncomics.htm



Je vous propose dans cette première partie 8 numéros ou vous pourrez retrouver (ou découvrir) outre Miki le ranger et Trapper John, Apollon, Lone Bardo et Storm Nelson.


NOUVEAUX LIENS



** BONUS **









Bonne Lecture !!
Merci aux scanneurs, Bobo en particulier,
aux retoucheurs, Even pour ne pas le citer et aux autres anonymes
Merci aussi à la BDream Team pour l'inventaire tiré du WikiPF, à Kastet
Gros poutous à Criswell pour ses dons
Amitiés à Jean-Marc Lofficier

Doc Marsada 

13 commentaires:

  1. C'est du lourd ! Merci Doc Nevada pour ce bel hommage westernien ! quant aux autres, remerciez sinon je sors mon coups et Patron une bière sans faux col !

    RépondreSupprimer
  2. C'est du lourd, c'est du bon, c'est intelligent...c'est du grand Doc. Maintenant c'est d'accord: tu peux prendre l'apéro, manger des olives picholines...et faire la sieste. Merci mon gentil Doc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien mais je ne peux pas, il faut que je récupère la Kawa de mon fils à 40 bornes. A moi, les cheveux dans le vent, les trépidations de la machine... ;)

      Supprimer
    2. C'est comme dans la chanson de Brigitte Bardot ...mais tu n'as pourtant pas son physique...à moins que tu as celui de Gainsbarre...vas y mollo quand même.

      Supprimer
  3. Excellente fiche de la présentation de cette BD.En voyant le titre :Num.:1 à 119,je 'attendais à une vraie cargaison de 119 num.!
    Grand merci pour ce titre qui a encore beaucoup de fans.Mais tous les liens ont,semble-t-il ,rendu l'âme!
    Dans la prochaine livraison vous serait-il possible d'insérer Nevada num.:28 ?Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Zizou "Oeil de Lynx" ;)
      Je reup !
      Nevada c'est 494 n° donc 3 fiches malheureusement pas de 28 sous le coude, le 27 ou le 29 te plairaient-ils ?

      Supprimer
    2. NOUVEAUX LIENS dans la fiche!

      Supprimer
  4. Merci et pour votre disponibilité et pour votre gentillesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BONUS les n°27 et 29
      http://www.jheberg.net/captcha/nevada-027/
      http://www.jheberg.net/captcha/nevada-029-01-decembre-1959/
      :40:

      Supprimer