jeudi 20 octobre 2016

Aigle noir n° 39




AIGLE NOIR : Revue mensuelle de l'éditeur Sage dans la collection Vedette TV.

40 numéros de décembre 1960 à août 1964. Format 18 x 26 cm. 40 pages. 8 recueils de 3 numéros (sauf le premier qui en compte 4).
Certaines couvertures sont de Carlo Marcello (n°34) ou Fernando Fusco (37, 39, 40).

Série titre : Aigle Noir par (Dan Spiegle, Luigi Grecchi/Fernando Fusco, Vladimiro Missaglia); c'est un western inspiré de la série télévisée Brave Eagle, également publiée dans Pépito en 1959 (Dan Spiegle) puis n°238-247 (par Grecchi/Fusco, 1964-65) et rééditée dans Whisky et Gogo puis Rintintin et Rusty à partir de 1972.


Une excellente première fiche sur ce sujet
 nous a été fournie par Anacho:


Lien: Aigle noir - 039

Bonne Lecture !!
Merci au scanneur et retoucheur pjp.


4 commentaires:

  1. De l'Aigle Noir au menu d'aujourd'hui mais n'est-ce pas une espèce protégée cher Lulu ? Merci pour ce nouveau scan ;)
    Un peu de culture indienne:
    "Né en 1767, Black Hawk (aigle noir) est un chef de la tribu Sauk et Fox, basée dans l’Illinois. Il soutient l’armée britannique dans la guerre de 1812, alors que son rival Keokuk se range du côté des Américains. Choqué par la brutalité des méthodes européennes et par le nombre de pertes qu’elles entraînent, Black Hawk décide de rentrer chez lui. En 1831, il est chassé, vers le Mississippi, par un traité imposé de force par les colons.

    Une année plus tard, il décide de retourner dans l’Illinois avec 1000 membres de sa tribu. Traqués par l’armée et par la milice de l’Illinois, ils sont massacrés, seulement 150 personnes survivent à la tuerie. Black Hawk est alors arrêté et mis sous la tutelle de Keokuk jusqu’à sa mort en 1838. Lors de sa reddition en 1832, il fait un discours fort et emblématique sur la cause indienne : “Black Hawk s’est battu pour les siens, contre l’homme blanc qui venait, année après année, s’emparer de la terre. Les hommes blancs savent pourquoi nous avons fait la guerre et ils devraient en avoir honte. Un Indien qui serait aussi mauvais que les Blancs ne pourrait vivre parmi nous. Il serait mis à mort et dévoré par les loups.”
    http://dailygeekshow.com/indien-chef-histoire/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette ( terrible) histoire, gentil Doc,je ne savais pas que le personnage avait existé. La légende du gentil colon et du méchant indien en a pris un sacré coup...enfin on s'en doutait déjà un peu.

      Supprimer
    2. Merci à Doc pour ce moment de culture et merci à Lulu et à pjp pour ce nouveau numéro.

      Supprimer
  2. Merci et pour la fiche et pour cette rare BD.

    RépondreSupprimer