lundi 28 novembre 2016

Totem n°12 - 18


 

Totem (2e SÉRIE) est une revue de l'éditeur Aventures & Voyages.
66 numéros d'août 1970 à novembre 1986. Trimestriel essentiellement consacrée au western de 164 pages du N°1 au 27 puis 132 jusqu'à la fin.
Les séries principales furent Reno Kid, Marksman et Gringo, mais on y trouve aussi quelques brèves séries britanniques ou italiennes.
On retrouve Enzo Chiomenti comme à l'accoutumée pour une bonne part, mais aussi Vitor Peon, Guido Zamperoni, Francesco Gamba, Miro et quelques autres pour les couvertures.

RENO KID (Lina Buffolente, Hans-Rudi Wäscher, Guirado) N° 1 à 51, 53 à 58. Série allemande reprise par Alberto Giolitti et son studio. On peut lire ses aventures outre-Rhin dans la revue "LASSO" ainsi que dans son propre magazine. Reno Kid est un justicier parcourant le far-west sur Tchuck son destrier en compagnie de Wontka, le fils de Tatanacki, chef des vaillants Arapahos. Ami des indiens, il se targue de ne jamais mentir et ne manque jamais de s'exclamer "Nom d'un six-coups", son expression fétiche. Plus tard, on le voit aussi en compagnie de Sammy l'Africain.

GRINGO (Manuel Medina & Carlos Gimenez, Renato Polese) N° 1 à 14, 17 à 44. Série espagnole du même nom créée en 1963 pour l'agence "Selecciones Ilustradas" et publié en Espagne à partir de 1970 chez "Ibero Mundial de Ediciones". On trouve aussi Gonzales et Etchevarria au scénario et Suso, Alvarez ou Rego aux dessins. Syd Bicking est surnommé "Gringo". C'est un héros solitaire parcourant le far-west en prenant le parti des Indiens et des Mexicains pour qui il n'est qu'un "gringo" (étranger) tandis que pour les blancs, il est un renégat. Série assez classique si ce n'est la propension du héros à prendre des coups. Si le premier épisode lui prête une fiancée appelée Conchita, elle n'apparait plus dans les suivants et Gringo semble abandonner sa vie sentimentale. Si Gringo a été créé graphiquement par Carlos Gimenez, de nombreux dessinateurs lui ont succédé. Dans la version française, on peut lire pas mal d'épisodes dus à Jesús Peña Regó alias Suso. Ainsi Ceux dans les n°37 à 39 et 44 sont signés Suso et date de 1971, tandis que le n°40 est signé Caris (ou Aris ?) et date de 1966. Ce semble indiquer que l'ordre des épisodes n'a pas été respecté. Suso est un dessinateur très habile, dont le style est proche de Steranko, et avec une influence des années 1970 (images psychédéliques, utilisation habile du noir et blanc et des ombres)

CHAT SAUVAGE (Claudio Tinoco) N° 12 à 19. Série espagnole appelée "El Pequeño Sioux" paru dans sa propre revue chez Iberomundial de Ediciones durant 32 numéros à partir de 1965 (format 17x24 cm). Chat Sauvage est un jeune Sioux, fils de Flèche Rapide. Alors qu'ils traversaient la prairie, ils tombent sur un cadavre. Comme le shérif arrive au même instant, Flèche Rapide est accusé de ce meurtre. Chat Sauvage parvient à prendre la fuite tandis que son père est emprisonné. Il rencontre rapidement Carter et Pancho, deux amis. Ensemble, ils parviennent à innocenter Flèche Rapide. Carter demande alors l'autorisation d'emmener avec lui le jeune Sioux, une requête acceptée par son père. Nos trois amis hétéroclites (un blanc, un Mexicain et un Indien) vivent alors des aventures de concert. Une série qui n'est pas sans rappeler parfois Katanga Joe transposé dans l'Ouest américain.


Une excellente première fiche sur ce sujet
 nous a été fournie par Anacho sur BD Mag Exhumator :
http://bdvintagerares.blogspot.be/2014/04/totem.html

Je vous propose Totem n°12-18



Lien; Totem - 12
 



Lien: Totem - 018
 


















5 commentaires:

  1. Il est sioux, Lulu, de nous offrir du Totem !!
    En plus dans des premiers n°, gros poutous à toi, Gringo ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crois tu qu'ils vont croire que c'est moi qui ai mis du cow-boy sur le site...enfin ça reste toujours de l'histoire.

      Supprimer
  2. Après les affres de la guerre ,un peu d'exotisme est toujours le bienvenu.Merci.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai, après le canon de 88mm et le sabre laser...bienvenue au colt 45.

    RépondreSupprimer
  4. Totem, tout un symbole ! Merci Lulu.

    RépondreSupprimer