dimanche 28 février 2016

Batman - Interpresse


Aujourd'hui je vous propose quelques publication du sombre héros, non pas de la mer comme le chantait Noir Désir, mais de Gotham City, j'ai nommé Batman Himself !


Batman, 103 numéros publiés entre avril 1972 et décembre 1980 par la société d'édition Belge Interpresse, qui régalait déja les fans de comics avec des publications comme Superman et .... Laurel et Hardy ...







On y retrouve bien sur des bandes US de chez DC avec évidemment et principalement Batman mais également Batman Family, Brave And Bold, Detective Comics, Joker, Ragman (que l'on pouvait également lire dans le Manoir des fantômes) et Superman's Girl Friend, Lois Lane.





A partir du N° 16 le mensuel devient BATMAN ET ROBIN, mais en juillet 1974, soit au N°28 Robin disparait du titre, laissant BATMAN tout seul ! Sur la couverture du 29 BATGIRL apparaitra dans le titre ainsi que dans le N°36. Les éditeurs ne sachant (peut-être) plus trop quoi faire abandonne l'affaire et à partir du N° 46 on ne verra plus que BATMAN. (non mais c'est qui le boss !!! Virez-moi ces jeunots qu'il a dit Bruce !)

Sources et liens utiles :
http://www.comicsvf.com/cgfs/17806.php
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DEAL0271.HTM




vendredi 26 février 2016

Gi-Joe ( éditions Héritage )



Dans la Famille : Périodiques, Grands Formats,
Editeur principal : HERITAGE .
Nombre de 'pièces' connues : 45 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 44
Intégrales ou recueils : 1



Plage temporelle couverte (partie connue) :
Plus ancien au n° 1 daté 09/1982
Plus récent au n° 47 daté 04/1987

Autres informations :
Genre de scénarios : Guerre
Album Taille 175x260 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 32 pages - Couleurs



De 1966 à 1984, le personnage de G.I. Joe ou Action Man est créé dans une série de figurines articulées en plastique sur le thème de l'armée produite par Hasbro. La ligne de jouets débuta avec G.I. Joe, puis deux ans plus tard, Hasbro inclura des membres de toutes les branches de l'armée.



Le nom G.I. Joe ne désigne plus un seul personnage, mais la marque d'une ligne de jouets.
Depuis, la gamme G.I. Joe s'est diversifiée en accueillant plusieurs licences (dont Street Fighter et Mortal Kombat), et de nouvelles BD ont vu le jour à partir de 2001 chez Devil Due Publishing puis chez IDW Publishing.



Conrad S. Hauser (alias « Duke »), originaire du St Louis au Missouri, parle parfaitement plusieurs langues (anglais, français et allemand). Étant instructeur dans une école militaire, mais ne se trouvant pas à son aise, rejoint une équipe d'élite G.I. Joe, créée par le président John F. Kennedy dans les années 1960, pour effectuer des missions spéciales pour la Maison Blanche.



L'organisation Cobra, groupe de terroristes dirigé par Cobra Commander, affronte Duke et son équipe de par le monde.



Sans oublier une adaptaion cinématographique et des dessins animés en plus des inombrables gadgets.



Quelques infos dispo ici :
http://www.comics.org/series/13164/
http://joemahat.blogspot.sg/2012/06/g.html



mercredi 24 février 2016

Les éditions de Poche



Les Éditions de Poche est un petit éditeur de petit format du groupe Canal dont la dernière adresse connue était : Impasse Marguerite à Saint-Denis. Le directeur était Mr G. Santini.
Classé dans le Groupe : CANAL
  • Abréviation de nom utilisée : POCHE
  • Dernière adresse connue :
    Impasse Marguerite F-Saint-Denis
  • Nombre d'albums connus (toutes familles): 670
  • Nombre de séries Principales (toutes familles): 73


 


Les éditions de Max Canal
Max Canal débute avec les éditions Edi Europ qui récupérait une partie du matériel et des titres de la Société d’Éditions Rhodanniennes, la S.E.R. Celles-ci appartenaient à Pierre Mouchot, le créateur de FANTAX, une des premières cibles de la loi de 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. Une filiation qui éveille l’intérêt de la commission de censure. Max Canal crée ensuite les éditions de Poche.
Fantax - 001

Ces éditions Edi Europ ont déversé sur le marché une quantité phénoménale de bandes dessinées de guerre ( Rex, Blitz, Jeff Curtiss, Bill Barness, etc.) et de cœur où venaient s’inscrire parfois des séries américaines ou anglaises, comme Buck Ryan que l’on retrouvera aux éditions de Poche mais que l’on a déjà vu bien avant sous la forme de grands récits complets à la française chez Pierre Mouchot dans REPORTAGES SENSATIONNELS.

Bill Barness - 014

Les éditions de Poche récupèrent le matériel de chez Edi Europ, provenant en partie de la S.E.R., et orientent ces nouvelles éditions vers une voie plus noire avec l’adaptation de nombreuses séries étrangères de type policier, aventure ou espionnage : LES ESPIONS, AGENT SECRET X 9, PANIQUE, SS 018, JIM FAUCON, ELIOT NESS, STEVE ROPER, LE SAINT et enfin, dans le genre anti-héros anarchiste et mafieux, LE REBELLE. On peut y ajouter de nombreux récits d’angoisse généralement assez courts disséminés parmi ceux-ci. Puis celles-ci opérent une razzia sur l’ensemble du nouveau matériel italien destiné aux adultes, KRIMINAL et DEMONIAK / SATANIK , ZAKIMORT, INFERNAL, GENIUS et LA LOUVE.
Jim Faucon - 001

Le catalogue se gonfle d’adaptations à caractère fantastique ou légendaire comme BELFAGOR et BORGIA ou encore ANGELIQUE
Ces éditions adaptent aussi du matériel très différent par la publication de récits d’horreur indépendants d’origine américaine, italienne et espagnole : CAUCHEMAR, HORROR et PSYCHO, tous trois en grand format, et DRACULA.
Dracula - 001
La diversification s’accroît encore avec des titres western, en provenance d’Italie ou d’Espagne, comme ROCCO, SIERRA, CORRAL, CORRIDA ou LA VIERGE NOIRE
Sous les coups répétés de la censure, les éditions de Poche ont publié énormément de titres de peu de numéros, adaptant seulement une partie des originaux.

Je vous propose pack n°7-Récif n°3-Requins n°19-Stress n°8.
Cliquez sur "plus d'infos"

lundi 22 février 2016

Banjo

Aujourd'hui, pour les petits enfants que nous avons su tous rester, nous vous proposons...

Banjo est une revue humoristique de bandes dessinées petit format parue aux Éditions Mondiales - Del Ducca dans la collection Les Belles Aventures.

24 originaux parus de janvier 1961 à décembre 1962

Petit Format : 12 x 17 cm

Couverture : Brochée
Dos : Cahier

Nb pages : 32
Noir & Blanc

Genre : Aventures Humoristiques


Certaines couvertures sont de J.L. Pesch.
Particularité : seule la double page du milieu était en couleur. 


Les Éditions Mondiales (appelée aussi Cino Del Duca ou encore Les Éditions Enfantines) ont publié des petits formats entre 1956 et 1963.


· Banjo est une revue compilant des petites histoires comiques parmi lesquelles nous retrouvons Pâquerette, Joë Phénix, Bobo, Betassou, Piou et Tonton Kiléjour, Trompicou...
Beaucoup de séries animalières.


Infos complémentaires :



samedi 20 février 2016

Chéri



Dans la Famille : Périodiques, Grands Formats,
Editeur principal : HERITAGE .
Nombre de 'pièces' connues : 12 (série terminée)
Albums/Fascicules Originaux : 12



Plage temporelle couverte (partie connue) :
Plus ancien au n° 1 daté 08/1972
Plus récent au n° 12 daté 11/1973



Autres informations :
Genre de scénarios : Sentimental
Album Taille 175x260 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 32 pages - Noir et Blanc



Les Éditions Héritage est une maison d'édition québécoise fondée en 1967  par Antoine Mirault. Ce dernier vend son entreprise à la société Payette & Payette en 1968, qui deviendra Payette & Simms en 1969, située à Saint-Lambert.



Quelques infos dispo ici :



jeudi 18 février 2016

Futura (2) le retour

Rappelez-vous le dimanche 8 septembre 2013, Mister A, le grand maître de ce blog, nous présentait son excellentissime fiche sur Futura

Trois ans de recherches acharnées après, nous sommes fiers de vous proposer...
FUTURA (2)  le retour

revue mensuelle de SF parue chez Lug d'août 1972 à avril 1975 en 33 n°
128 pages en noir et blanc - 9 albums

La couverture du n°1 est de Jean-Yves Mitton, celle des numéros 2, 4, 6, 8 à 20, de Jean Frisano, les autres proviennent d'Italie.

Séries:

n°1 à 18 : Jaleb le télépathe, par Claude-Jacques Legrand et dessiné par Casabianca (n°1-16) et Chantereau (n°17, 18)
n°1 à 10, 19 à 26 : Brigade temporelle, par Legrand et Ripoll
n°1 à 8 : Homicron, dessiné par Buffolente (n°1, 2) et Morisi (n°3 à 8)
n°11 à 18 : L'autre, par Frescura et Bernasconi
n°11 à 13 : Aster par Casabianca
n°19 à 30 : Larry Cannon par Claude-Jacques Legrand et dessiné par Casabianca (n°19 à 21, 24, 25, 28 à 30) et Chantereau (22, 23, 26, 27)
n°27 à 33 : Jeff Sullivan par Claude-Jacques Legrand et Bernasconi
n°31 : un épisode de Bob Lance par Carpi et Bernasconi
n°32, 33 : Sibilla par Carpi et Bernasconi (enquêtes sur le paranormal)

Infos complémentaires:
http://www.bd-pf.fr/Serie_1829-futura.html
http://www.comicbd.fr/Eds-Futura.html#L0
http://www.dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CFUA.HTM

mardi 16 février 2016

Rangers (suite)


Suite de la fiche du 31/12/2015

 
Je vous propose trois numéros: Rangers mensuel n°8 - Rangers 181- Rangers 145

dimanche 14 février 2016

Green Lantern [pf]

Vendredi je vous proposais 


dans la collection Pop magazine, et pour ceux qui ont la flemne de lire le billet  je vous rappelle que la bd subira un changement de format et de collection à partir du N°16. 

Et oui, à partir de ce numéro (février 1977) le "Pop magazine" laisse sa place à "C'est une publication Flash". Oui et alors me direz-vous ? Qu'est-ce que ça change se dira le lecteur un tant soit peu curieux ? 
2 choses importantes, le passage en noir et blanc et le format qui passe à 13*18.

N°16

Donc dans ce pocket Arédit on y retrouve bien sur notre ami Hal Jordan, 
le Green Lantern de l'age d'argent mais également :

HAWKMAN (N° 17 - 18 - 20 - 22 - 24 )

Le premier Hawkman apparaît pour la première fois en janvier 1940. L'archéologue Carter Hall découvre qu'il est une réincarnation de l'ancien Prince Egyptian Khufuet qu'il existe un mystérieux métal nth pouvant défier les lois de la gravité et lui permettrait de voler. À la fin de l'année 1940, il fait partie de la Société de Justice d'Amérique qui est le premier groupe de super-héros créé dans les pages de All Star Comics no 31. 

Le second héros à porter le nom d' Hawkman est un policier extraterrestre de la planète Thanagar. Créé par Gardner Fox et Joe Kubert, Katar Hol et son épouse Shayera poursuivent un criminel jusque sur la Terre, où ils resteront pour combattre le crime. Ils devinrent conservateurs du musée de Midway City.





J'onn J'onzz notre martien favori, aux prises avec l'homme qui déterrait des secrets,   le clown martien ou confronté à des bandits Plutoniens. 

On le retrouve dans les N° °18 - 19 - 20 - 21 - 29 - 30 - 31).

Les aventures du limier martiens proviennent du comics US "house of mystery".










Et bien sur pour "combler" pas mal d'histoires (assez courtes) de sf issues de 
STRANGE ADVENTURES






















Sources et infos :




vendredi 12 février 2016

Green Lantern [pop magazine]


Green Lantern est un comics créé en 1940 
  




Il a été créé par Martin Nodell et on le voit pour la première fois dans All-American Comics #16 de Juillet 1940 (publication par DC Comics).








En france c'est Arédit qui reprend les aventures du héros couleur émeraude

Du N° 1 à 15 : Pop Magazine (18*26)
Du N° 16 à 35 : Flash (C'est une publication) (13*18)
(35 numéros du 12/1972 à 05/1981.)


On peut également lire ses aventures dans :

* Aventures Fiction (2° série) N°18-19-20-21-22-26
* Eclipso N°6
* Etranges Aventures N°6-10
* Hercule N°22-23-24-25-26-27-28 

Pour ne citer que ceux là (pour plus de précisions allez donc voir prestement ici : comicsvf






Tout d'abord revenons aux origines de la corporation. De très anciens extraterrestres surpuissants ont créé et semé dans tous les univers des anneaux utilisant la « Force de Volonté ». Cette force est générée par un anneau rechargeable grâce à une lanterne... Verte !



Pour rejoindre le « corps » des Green Lantern, il faut tout d'abord être choisi par l'anneau, puis prêter serment : « En plein jour ou dans la nuit noire, nul mal n'échappe à mon regard, que ceux qui devant le mal se prosternent, craignent la lumière des Green Lantern ! » La Ligue de justice d'Amérique compte généralement un Green Lantern dans ses rangs. 



Celui qui à l'honneur de porter l'anneau peut matérialiser tout ce qu'il souhaite (à l'exception du bois pour le premier Green Lantern de la Terre et de ce qui est de couleur jaune pour tous les autres) avec une espèce d'énergie verte, à condition d'avoir une force psychique suffisante. 



Il y a eu Plusieurs Green lantern depuis sa création:

Le premier, celui de l'âge d'or : 
Alan Scott

Originellement appelé The Green Lantern, le personnage apparaît dans le numéro 16 de All-American Comics en 1940. Alan Scott entre en possession d'une lanterne magique à partir de laquelle il forge un anneau vert. Grâce à celui-ci, il peut
contrôler les objets métalliques. L'anneau doit être rechargé auprès de la lanterne toutes les vingt-quatre heures. Par la suite, les pouvoirs de l'anneau vont  affecter tous les matériaux, sauf le bois.

Alan Scott est un membre fondateur de la Justice Society of America (JSA), un groupe uni de super-héros. Pendant les années 1940, il a droit à son propre titre périodique, Green Lantern. Mais, au début des années 1950, avec la fin de l'âge d'or des comics, le personnage est abandonné avec la fin des aventures de la JSA dans le numéro 57 de All-Star Comics en 1951.



Le Green Lantern de l'Âge d'Argent : 
Hal Jordan

Certainement le plus connu, Hal Jordan est donc le successeur d'Alan Scott. Le personnage est donc relancé dans le N°22 du comic book Showcase.Les pouvoirs à un nouveau héros. Le successeur de Scott est Hal Jordan, un pilote d'essai qui reçut l'anneau d'un extraterrestre mourant. Il apprend alors l'existence du Green Lantern Corps, une organisation de police interstellaire surveillée par les « Gardiens de l'Univers ». Le nouvel anneau est inopérant sur tout ce qui est jaune. 

L'éditeur Julius Schwartz a eu le désir de faire de Green Lantern une véritable série de science-fiction pour fidéliser un public jeune, attiré par ce genre littéraire.



Les Green Lantern de l'Âge de Bronze



Guy Gardner : Personnage créé par John Broome & Gil Kane en mars 1968 dans "Green Lantern" (vol. 2) #59. Guy Gardner était de Baltimore. À la fin des années 1960, Guy Gardner devient le second choix pour remplacer Abin Sur comme Green Lantern pour le secteur 2814. Il est le Green Lantern « de secours », à cause de la présence d'Hal Jordan sur Terre. Aussi, il a été un membre important de la Ligue de justice d'Amérique. Actuellement, Guy est le garde d'honneur numéro 1 du Green Lantern Corps.







John StewartAu début des années 1970, John Stewart était un architecte au chômage et vétéran de l'U.S. Marine Corps. Il a été sélectionné par les Gardiens pour remplacer Guy Gardner comme second Green Lantern de la Terre. Quand Hal  Jordan a quitté la Corps pour une longue période, Stewart a servi de Green Lantern régulier durant cette période. Actuellement, il est en mission secrète
sur une planète lointaine.




Les Green Lantern de l'Âge Moderne : 



Kyle Rayner, dessinateur de son état, reçoit son anneau par le dernier gardien de l'univers toujours vivant nommé « Ganthet ». Les raisons ayant poussé Ganthet à choisir Kyle comme propriétaire du dernier anneau de pouvoir demeurent secrètes durant un certain temps. Comme il possède le dernier anneau de pouvoir il sera surnommé le porteur du flambeau. Au départ, le nouveau héros a du mal à entrer dans son nouveau rôle de justicier




Simon Baz est le dernier humain à avoir rejoint le Corps des Green Lantern. Il
est apparu lors de Green Lantern #0 et il est d’origine musulmane. Il reçoit son anneau suite à la prétendue mort de Sinestro et d’Hal Jordan, alors tué par les gardiens de l’univers qui veulent mettre fin au Corps.



Il y a eu bien évidemment des versions alternatives et des crossovers :
Dans la mini-série Superman: Red Son de Mark Millar, l'anneau est trouvé par l'armée américaine. Il est ensuite donné à Lex Luthor pour contrer un Superman soviétique. Après avoir étudié l'anneau, Luthor crée une armée de Green Lanterns américains. Superman vainc cette armée grâce à sa vitesse supérieure à celle de la pensée.



Il existe un crossover Green Lantern versus Aliens, un Green Lantern/Silver Surfer, et bien sûr de multiples crossovers avec les personnages de DC Comics (JLA, Infinite Crisis, Blackest Night notamment).






Le Corps des Green Lantern possède 7 200 soldats répartis sur 3600 secteurs (le secteur 2814, celui où se trouve la Terre, est le seul à avoir 4 green lantern). Hal Jordan, et John Stewart, Guy Gardner et Kyle Rayner sont les personnages les plus associés avec le groupe. Mais il existe beaucoup d'autres membres qui sont apparus dans les comics de DC Comics.



Bien sur on a vu Green lantern en dessin animé et dans la (mauvaise) adaptation ciné en 2011 réalisée par Martin Campbell, avec Ryan Reynolds dans le rôle de Hal Jordan.