samedi 31 décembre 2016

Spiderman 15


  • Dans la Famille : Périodiques, Petits Formats,
  • Editeur principal : GEMINI+  .
  • Nombre de 'pièces' connues : 34 (série terminée)
        Albums/Fascicules Originaux : 34 
  • Plage temporelle couverte :
        Plus ancien au n° 1 daté 06/1968
        Plus récent au n° 34 daté 12/1972
  • Autres informations :
    Album Poche, 130x180 - Couverture Brochée - Dos Carré - 128 pages - Noir et Blanc



Spiderman est une série britannique dessinée par Jesus Blasco sous le titre original de The Spider. Le héros est un gangster qui en s'opposant à ses rivaux prend goût à la lutte contre le crime et décide finalement de mettre ses talents au service de l'humanité. Le personnage ne doit pas être confondu avec Spider-Man, le super-héros bien plus connu de Marvel Comics. Spiderman a été publié en France dans une revue petit format.



La série débuta donc avant le lancement de FANTASK (02/69) et donc l'éditeur put utiliser le nom de Spiderman pour traduire le personnage de The Spider. Chez ce même éditeur on trouve d'autres traduction de série Anglaise comme Main d'Acier (Steel Claw).
Il y eu une tentative de rééditer cette série en 1980 sous le nom de BLACKMAN (à causse du copyright sur le nom de Spiderman détenue à cette époque par LUG pour la France) et qui n'eu que trois numéros par les éditions Domino (il me semble que c'est le même éditeur qui changea très souvent de nom). 



The Spider fut publié en Angleterre pour la 1er fois dans l'Hebdomadaire Lion du 26/06/1965 au 26/04/1969 et dans les Annuals de 1967 à 1971 puis réédité ensuite plusieurs fois.




Quelques précisions sur le personnage :

Spiderman qui fut l'un des plus grands gangster des états unis, c'est rangé du côté de l'ordre pour combattre le crime.


Il a fabriqué lui même un équipement ultra sophistiqué qui lui permet de voler dans les airs et bon nombre de gadgets qui lui permettent de combattre l'organisation du crime.



Il collabore aussi avec deux savants les professeurs Pelharz et Erichstein. Auxiliaire des polices du monde entier il tient en échec les criminels qui font trembler l’humanité. L’une des nombreuses armes magiques est le Web-Gun qui projette un filet d’acier emprisonnant sa cible quelle que soit sa dimension.




Quelques infos dispo ici :
http://petitsformatsadultes
http://www.comicbd.fr/


voir également sur notre site :

http://bdvintagerares.blogspot.be/2014/10/spiderman.html
http://bdvintagerares.blogspot.be/2015/04/blackman.html


Bientôt :
d'autres aventures de Madame Atomos...

vendredi 30 décembre 2016

Jack Sport n°3-5-6


















 

Jack Sport est une revue de bandes dessinées de l'éditeur Arédit dans la collection Courage Exploit. 10 numéros de septembre 1975 à avril 1977. Format de parution 13 x 18 cm. Le héros principal dessiné par Bob Dan, est Jack Sport. Episodes trouvés : - Bataille Sous Marine - Franck Nevil - Guerre - Hunter 2 - Jack Sport - Mike Nolan - Pete le Bleu - Policier - Robert Lefort

Jack Sport

Dés son plus jeune âge, Jacques Deval avait pratiqué tous les sports. Cela lui à valu le surnom de Jack Sport de la part de ses camarades de collège dont il faisait l’admiration à la salle de gymnastique. Mr Paul Deval, son oncle, était directeur à la police judiciaire et lorsque son neveu eut terminé ses études, il le fit renter dans la police. Jack y déploya de telles qualités qu’il devint vite un des meilleurs inspecteurs de la brigade.



















Hunter

Hunter est un saboteur anglais pendant la seconde guerre mondiale et il appartient à l’intelligence service britannique.. Il a suivi des études à Oxford et est un athlète accompli, il participa même aux jeux olympiques de 1936. Maintenant sa mission consiste à détruire les points les plus vitaux de l’Allemagne nazie. Le major Otto von Mann est son ennemi juré.


























Otto von Mann, major des SS s'était juré de traquer Hunter partout.
La lutte entre ces 2 cerveaux n'avait de cesse. 

Robert Lefort


Robert Lefort est journaliste sportif au journal le Sportif. Son métier l’amène à résoudre des affaires policières ou d’espionnage. Paulette, qui travaille avec notre héros, l’aide de son mieux. 




















Franck Nevil


Franck Nevil exerce le métier de policier et son terrain d'action est la brousse. Dans ce vaste territoire il va vivre des aventures pour le moins mouvementées.
















Pour plus d'informations veuillez consulter les très bonnes fiches déjà éditées sur BD Mag Exhumator:
http://bdvintagerares.blogspot.be/2014/09/jack-sport.html


Je vous propose Jack Sport n°3-5-6


jeudi 29 décembre 2016

Le Manuel des Castors Juniors



Riri, Fifi et Loulou, les neveux de Donald, sont des membres des Castors Juniors : un groupe de scouts qui existe presque depuis la création de Donaldville ! 



Un digne membre des Castors Juniors se doit d'être ingénieux, d'avoir un comportement exemplaire en toutes circonstances, mais aussi de respecter la nature. Dans ce but, il existe l'inépuisable Manuel des Castors Juniors !





On y trouve toutes les informations possibles et imaginables, qui sont bien utiles aux trois garnements pour tirer d'affaire les oncles Donald et Picsou quand ils ont des ennuis !

Si on en croit le site Wikia ce manuel est né de l'imagination fertile de Carl Banks (le créateur de  Picsou) en 1954 dans l'histoire Les Mystères de l'Atlantide sous le nom de « livre du savoir ». 

Cette histoire, publiée en mars 54 aux states dans Uncle Scrooge N° 5 et dans le journal de Mickey N° 265 en France (juin 57) met en scène Picsou, Donald, Riri, Fifi et Loulou, ainsi que le peuple de l'Atlantide. Elle se déroule à Donaldville puis sous les mers, dans la cité perdue de l'Atlantide.





Mais c'est dans l'histoire "Des capsules pour Tralla La" que ce « livre du savoir change de nom et devient le « manuel des Castors Juniors » (« Juniors Woodchuks Guidebook » en version originale).



Dans cette histoire, Picsou, surmené et miné par son travail et ses obligations quotidiennes à Donaldville, finit par devenir fou et se prendre pour un écureuil. Le médecin de Picsou lui conseille de prendre du repos. Il a entendu parler d'une mystérieuse vallée dans les montagnes de l'Himalaya, appelée Tralla La, où l'argent n'existerait pas. Picsou décide alors de s'y rendre en compagnie de ses neveux pour échapper au stress. Il emporte des bouteilles capsulées de son calmant car, dès qu'on évoque ses richesses, il perd les pédales. L'oncle de Donald n'imagine pas les conséquences que vont avoir ces capsules de bouteilles sur les habitants de Tralla La...

N°162
N° 265


















Le BdMag Exhumator ne faisant pas les choses à moitié, je vous propose évidemment ces 2 numéros, mais, les ayant lus et relus, je ne vois aucune trace de "livre du savoir" ..... Dans les 2 numéros cités, Riri, Fifi et Loulou utilisent le mot "guide" pour désigner le manuel ......

Journal de Mickey 265

journal de mickey 162
Cela étant, ce petit (par sa taille) guide, malin, sympa, traitant et expliquant les différents trucs et astuces que doit connaitre un bon castor par coeur n'en reste pas moins mythique. Il regroupe toutes les connaissances de la toute aussi mythique bibliothèque d'Alexandrie, augmentées des notes de Marco Polo, Colomb et tant d'autres savants... 

Fenton Penworthy
















Il a été écrit par Fenton Penworthy et redécouvert par Cornélius Écoutum, fondateur de la cité de Donaldville, qui l'a ensuite transmis à son fils Clinton (père d'Elvire Écoutum, dite Grand-mère Donald). La première édition du Manuel semble avoir été publiée en 1860.

La question de savoir comment autant d'informations peuvent tenir dans un livre de poche a été posée de nombreuses fois. Il est possible que le manuel soit imprimé sur du papier-bible extrêmement fin mais résistant, permettant de compiler des milliers de pages dans un petit volume. Une autre possibilité serait que le manuel soit rédigé intégralement en fonction d'un système d'abréviation qui réduirait les articles à quelques lignes seulement.

Les éditeurs ne furent pas en reste et proposèrent dès 1970 (en france ) une édition style truc et astuce. Cette première édition donc, contient donc de nombreuses rubriques indispensables à riri, fifi, loulou pour vivre des aventures passionnantes. Le secret des noeuds, les signes pour suivre une piste, construire 
un sifflet, le morse, comprendre le ciel, construire un feu, parler étranger, pratiquer le télégraphe à bras...

Autant de chapitres sympathiques qui ont ravi les enfants des années 70, et qui malgré de nombreux essais n'ont jamais par la suite été égalés. 




INTRODUCTION
Salut à tous, Castors Juniors ! Ce Manuel que vous avez entre les mains constitue un véritable trésor. C'est grâce à lui que les neveux de Donald, Loulou, Fifi et Riri se tirent à leur avantage des pires situations et mettent si souvent en défaut les connaissances de leur entourage. Désormais, vous allez faire comme eux et devenir des Castors Juniors accomplis. La fière devise des Castors Juniors : "Réponse à tout... ou presque", va devenir la vôtre et, comme vous n'êtes pas égoïstes, vous en ferez profiter vos camarades. Hugh !
Castor Senior

Sources & Infos





Merci aux Scanneurs & uploaders d'origine

mercredi 28 décembre 2016

Rapaces n°077 - 084 -175 - 177 - 178
















 


RAPACES est une revue de l'éditeur Impéria.
425 numéros de mars 1961 à juin 1986. Format 13 x 18 cm. 68 pages jusqu'au N° 254, puis 132 pages jusqu'à la fin. 75 recueils.
BD de guerre (aviation) utilisant principalement les récits issus de la revue anglaise de poche "Air Ace Picture Library".

Vous pouvez trouver ci-dessous les fiches déjà éditées sur Bd Mag Exhumator:
http://bdvintagerares.blogspot.be/2015/11/rapces-68-pages.html
http://bdvintagerares.blogspot.be/2016/03/rapaces-editions-imperia.html
http://bdvintagerares.blogspot.be/2014/07/rapaces.html
http://bdvintagerares.blogspot.be/2016/04/rapaces-suite.html
http://bdvintagerares.blogspot.be/2016/07/rapaces-francisco-solano-lopez.html

Je vous propose Rapaces n°077-084-175-177-178



mardi 27 décembre 2016

Les Vélodétectives

 
 
 
Les Vélodétectives est une série très éphémère qui a paru dans Pif Gadget (Éditions Vaillant) en 1981 et que l'on doit à Jean Ollivier pour les scénarios et José de Huéscar pour les dessins.
 
 
  • Voici la liste des épisodes :
  1. Des tas de billets de banque    (PG 637)
  2. Tonio ? Où es–tu Tonio ?          (PG 643)
  3. Pero, le gitan est arrêté          (PG 645)
 
 
Récit de 12 pages pour le premier épisode et de 10 pages pour les deux autres.
 
 

 
 
À la manière du Club des Cinq ou du Clan des Sept, les Vélodétectives sont toujours à la recherche d’aventures palpitantes et adorent résoudre des enquêtes mystérieuses.
 
 
 
 
La bande des Vélodétectives est composée de deux garçonnets "Robin et Bouboule" et d'une fillette "Cathy". Ils sont accompagnés d'un chien prénommé "Tonio" qui est encore plus gourmand que Bouboule.
 
 
 
Robin est le petit-fils de Grand-Ma Jo, une grand-mère active qui aime le football, les courses automobiles et les romans policiers et qui les aide dans leurs petites enquêtes.
 
 
 
 
Ces aventures sont gentillettes et sont destinées aux lecteurs les plus jeunes.
 
 

 
 
Les auteurs :
 
Jean Ollivier (1925-2005) est un journaliste français, auteur de bande dessinée et de littérature jeunesse. Il débute sa carrière de journaliste à Avant-garde puis intègre l’équipe de Vaillant où il y devient rapidement un scénariste incontournable. Il en sera d'ailleurs le rédacteur en chef de 1949 à 1958. Il crée Yves le Loup avec René Bastard (1947), P'tit Joc avec André Joy (1952), Ragnar avec Eduardo Coelho (1955)... Avec le passage de Vaillant à Pif Gadget en 1969, il créé de nouvelles séries pour s'adapter au format des récits complets. Ainsi Loup Noir débute cette même année avec Kline puis Docteur Justice dessiné par Marcello en 1970. Il a collaboré aux éditions Aventures et Voyages avec des séries comme : Perceval, Björn le Viking, Ivanhoé, Lancelot, ... Par ailleurs, il menait une carrière de romancier pour la jeunesse. Il est publié par les Éditions La Farandole avec son complice René Moreu comme illustrateur. Il est le scénariste de livres racontant en bandes dessinées la Révolution française.
 
 
José Antonio de Huéscar (1938-2007) est un dessinateur d’origine espagnole. Il débuta sa carrière en travaillant pour l'agence espagnole "Selecciones Ilustradas". Il émigra en France en 1970 et travailla en tant qu'illustrateur pour de nombreux ouvrages d’enfants et des couvertures de petits formats pour Mon Journal. On lui doit de nombreux récits policiers pour Arédit/Artima (Flash Espionnage, Richard Dragon, Coplan, Nick Carter). Pour Pif Gadget il produisit des illustrations diverses et des récits complets (Mannix, Les Aventuriers du Macromonde, ...). Il a fourni des récits complets pour la revue Le Journal de Ludo en 1979. Il a également collaboré avec les éditions Larousse en 1981. En 1982, il sort deux albums de Mowgli d’après Kipling aux éditions Vaillant (sc. Jean Ollivier). Sous le pseudonyme de Garvi on le retrouve au sommaire de la revue Circus en 1987, pour Le Batard de Vénus avec Maraud. Avec son épouse, la dessinatrice Carmen Levi, il réalisa entre autre l'album Dadadou.
 
 
 
 
 

lundi 26 décembre 2016

Magnus an 4000 n°11
















 

Magnus An 4000 est une revue de bandes dessinées parue chez les éditions des Remparts. 17 numéros au format 17 * 24 cm de décembre 1972 à janvier 1977. Récits de science-fiction avec comme héros principal Magnus . Épisodes trouvés : - Aventures - Etrangers - Furie Noire - Gervais - Kid Montana - Magnus An 4000

Magnus (Gold Key) - 001 (anglais)
 



Magnus, l'anti robot est un personnage de fiction créé par Russ Manning en 1963 et publié par Gold Key Comics dans Magnus Robot Fighter 4000 A.D..

Magnus (Vaillant) - 001(anglais)
 



Le personnage réapparaîtra dans les années 1990 chez Valiant Comics et Acclaim Comics.

Inspiré de Tarzan (il est élevé par un robot), Magnus, dans chaque publication (l'approche change selon les éditeurs), est, en l'an 4000, un humain capable de lutter à mains nues contre des robots dont il refuse d'être dépendant.
En l'an 4000, les humains sont devenues dépendants des robots. Sans en avoir conscience, ils sont sous la coupe de robots conscients dont le but est de renverser leurs maîtres humains.
Magnus a été élevé par 1A, un robot, dont le nom suppose qu'il est le premier robot positronique manufacturé. Celui-ci est capable de conscience et possède des émotions. Fermement convaincu de l'importance des trois lois de la robotique, 1A reconnait le danger représenté par les robots conscients. C'est pourquoi 1A a entrainé Magnus pour en faire un guerrier pouvant protéger les humains.

Magnus pratique un art martial futuriste le rendant capable de briser l'acier à mains nues. De plus, 1A l'a équipé d'un émetteur récepteur capable d'intercepter les communications de robot à robot. C'est d'ailleurs grâce à celui-ci que Magnus et 1A communiquent.

La fiancée de Magnus se nomme Leeja.
Pour plus d'informations veuillez consulter la très bonne fiche déjà éditée sur BD Mag Exhumator:
http://bdvintagerares.blogspot.be/search?q=magnus

Je vous propose Magnus an 4000 n°11

Lien: Magnus - 011

Merci au  scanneur/retoucheur pjp pour cette BD.


Bonne Lecture