vendredi 10 février 2017

Dicentim, le petit franc



Jacques Kambouchner, dit Jacques Kamb ou encore Kamb, né le 2 mars 1933 à Paris, est un auteur de bande dessinée français. Il est mort à Paris dans la nuit du 5 au 6 février 2015. Il collabore comme dessinateur de presse à des supports tels que L'Humanité, La Vie Ouvrière, France Nouvelle, La Vie du Rail ...


Il travaille aussi dans le journaux suivants Vaillant, 34 Caméra, Record et Pilote...Mais c'est pour sa collaboration à Pif Gadget qu'il se fera le plus connaître, avec les séries Dicentim (le petit franc), Couik (l'oiseau préhisto) ainsi que Zup et son Vidéozip.




Pépépok
Dicentim le petit franc vu le jour le 12 décembre 1973. Mais il faut remonter en 1969 avec le n°1 de Pif Gadget qui est en pleine préparation. A cette époque, Kamb présente  un nouveau projet :
Pépépok, un homme des cavernes accompagné d’un oiseau préhistorique. Seule l'idée du volatile est retenue. Ainsi, Couik, oiseau sage et astucieux, amusera les plus jeunes lecteurs de Pif Gadget jusqu’à la fin de l’année 1973. 


À cette date, Michel Nicolini, rédacteur en chef du magazine, demande à Kamb un nouveau personnage. Dicentim voit donc le jour, chapeauté d’un petit casque en forme d’obus. 
























Il vit à Poilenville, la ville gouvernée par Poilenpogne, un roi fainéant. La plupart des gags de Dicentim le présentent en lutte avec Bougredane (dont le nom est un jeu de mots basé sur "bougre d'âne" et la terminaison en "ane" dans le style médiéval carolingien), le capitaine des gardes calculateur et fourbe dont Dicentim se joue systématiquement au cri bien connu de « Bougredane et bougredandouille ne font qu’un !



Au fil des aventures, de nouveaux personnages font leur apparition : Etulla le roi des Zhuns et des Zothres, Débilus le vieux sage, Cogitus le savant, Décibelle la nièce du roi ....

« Comment un tel personnage m’est venu à l’esprit ? A vrai dire, c’était inconscient...  car quelques années plus tard, on m’a fait remarquer qu’en 1964, bien avant l’époque de Dicentim, j’avais déjà dessiné une histoire, juste une, dans Vaillant. Elle avait pour  titre Santim, le petit franc.



Dicentim prend rapidement de l’ampleur : des gags en une planche, il passe aux histoires sur plusieurs pages, puis au Dicentim Poche (version petit format des aventures du héros) et même à l’album cartonné La clef d’or d'Inator (paru en 1986 aux Éditions Messidor-La Farandole), chose rare pour les héros de Pif Gadget. 


En 1988, en raison de problèmes financiers, l’éditeur décide de stopper toute nouvelle création (sauf celle de Pif) et de ne faire le magazine qu’avec des rééditions de planches déjà parues. Dicentim fait à nouveau partie de cette version vieillissante du magazine... jusqu’en 1993, année de l'arrêt définitif de Pif Gadget.



En décembre 2001, une histoire inédite de Dicentim est publiée en noir et blanc dans La lettre des Amis du Musée de la Bande Dessinée d'Angoulême. Le titre est Dicentim d'Euro et revient sur le passage à l'euro.

En 2003, les éditions Daric ont édité l'album de Dicentim Bougre de Gong, composé de nouvelles aventures.





Sources et Infos :
http://vaillant-film
http://dicentim.over-blog.com



Pour aujourd'hui nous vous proposons quelques 
planches publiées dans Pif Gadget 
entre 1973 et 1977 (N° 251 à 434).


LIEN :


9 commentaires:

  1. Dicentim, c'est pas cher ! J'achète. :53:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça t’intéresse, j'ai des albums Daric et des mini-poche Vaillant...

      Supprimer
  2. Anciens Francs et nouveaux, tous réconciliés avec Dicentim !!
    Belle trouvaille, merci Maître A ;)
    Il a du Pif ZBB, non ? :4:

    RépondreSupprimer
  3. Un merci de plusieurs milliards d'Euros pour ce magnifique Dicentim.

    RépondreSupprimer
  4. C'est un roc ! ... c'est un pic... c'est un cap !
    Que dis-je, c'est un cap ? ... c'est un PIF ! »
    Merci Grand Maître pour cette belle fiche.

    RépondreSupprimer
  5. "Bougredane et Bougredandouille ne font qu’un !"
    Ce cri de victoire a souvent résonné dans la cour de mon école à l'heure de la récré ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Dans un épisode Dicentim se déguise en "Frô le mage blanc" !

    RépondreSupprimer