samedi 18 mars 2017

Tipi - 024


















 

TIPI est une revue de l'éditeur Aventures & Voyages.
78 numéros de novembre 1967 à février 1987.
Trimestriel essentiellement consacrée au western de 228 pages du N°1 au 10, 164 pages du N°11 au 38 puis 132 jusqu'à la fin.

Les séries principales furent « Pecos Bill », « Totanka » ou « Kris le shérif » mais aussi « Mawa », un clone féminin de Tarzan ou Derek, une série assez brève, mais de qualité. Pour le reste, il y eut une quantité astronomique de séries fort brèves qui se succédèrent dont une bonne partie est parfaitement oubliables.

On retrouve Enzo Chiomenti comme à l'accoutumée pour une bonne part, mais aussi Tomas Porto, Leone Cimpellin, Guido Zamperoni et quelques autres pour les couvertures.



Séries:

Pecos Bill

Selon la légende, Pecos Bill est né au Texas dans les années 1830. Pecos Bill, benjamin d'une famille de 18 enfants, se déplaçait avec sa famille dans un wagon couvert quand il tomba à leur insu près de la rivière Pecos (qui lui donnera son surnom). Il est alors recueilli et élevé par une meute de coyotes . Des années plus tard, il est retrouvé par son vrai frère, qui réussi à le convaincre qu'il n'est pas un coyote. Plusieurs légendes et récits racontent les exploits réalisé par ce héros de l'Ouest. On dit par exemple qu'il utilise un serpent à sonnettes nommé Shake comme lasso et un autre serpent comme petit fouet. Son cheval, Widow-Maker (aussi appelé Lightning), a été ainsi nommé parce qu'aucun autre homme ne pouvait le monter et survivre. En France, ce cheval est un mustang appelé Cyclone. Il est également dit dans la légende que Pecos montait parfois un puma au lieu d'un cheval.


Pecos Bill est un justicier chevauchant « Cyclone » son fidèle mustang en compagnie de Davy Crockett et Calamity Jane, ses deux compagnons de route et même parfois de Kora, une louve. Arborant des franges géantes sur son pantalon, Pecos Bill passe l'essentiel de son temps à sauver la veuve et l'orphelin tandis que Davy Crockett apporte une touche d'humour et Calamity Jane, une voleuse repentie, la touche féminine, mais aussi un côté un peu plus sombre.

Totanka 


Jimmy-Ho est le jeune fils de Bill Carter, un trappeur des Montagnes Rocheuses. Malheureusement, leur bonheur est un jour brisé par l’assassinat de son père lors d'une attaque de malfrats tandis qu'il est laissé pour mort. A son réveil, il est secouru par Totanka, un jeune Sioux et des membres de sa tribu. Les indiens recueillent Jimmy-Ho tandis que celui-ci prépare sa vengeance. Totanka et Jimmy-Ho se lient d'une amitié indéfectible au point que le Sioux fait même cadeau de Tzan, son cheval préféré à son compagnon. Les premiers épisodes voient ainsi ce duo partir à la recherche des meurtriers. Par la suite, ils œuvrent ensemble à l'amitié entre blancs et indiens tout en aidant leurs prochains. Détail amusant, on voit les héros grandir et devenir adultes, séduire les mêmes demoiselles et rougir à chacun de leurs baisers.









3 commentaires: