dimanche 23 juillet 2017

Tor - 005 - 006















 

TOR est une revue de l'éditeur Arédit Artima dans la collection DC Arédit. La revue comporte 12 numéros de janvier 1986 à janvier 1987 au format 13 * 18.
Les principales bandes sont Tor, Rima, Anthro et Kong.
Episodes trouvés : - Les 3 Mousquetaires - Anthro - Aquaman - Cheveux de Feu - Congo Bill Congorilla - Kong - Prince Viking - Rex le chien phénomène - Rima Fille de la Jungle - Robin Des Bois - Tor.
Scénario : Kubert, Joe
Dessin : Kubert, Joe



Joe Kubert
Une lettre de l'éditeur:

J'aimerais que vous, nos lecteurs, rencontriez Joe Kubert et Norman Maurer. Joe et Norm ont été amis depuis l'enfance. Ils se sont d'abord rencontrés à New York, où ils ont fréquenté ensemble en 1940 la High School of Music et Art. Déjà à l'âge de treize ans, ils s'intéressaient au dessin animé.
Ils ont travaillé moins d'un an plus tard pour leur premier job dans la bande dessinée. Oui, Norm et Joe ont dessiné des bandes dessinées depuis leurs treize ans!
Quand Joe avait seize ans, ses parents s'installaient dans le New Jersey. . . Et lui avec eux. Mais les deux  garçons sont restés les uns avec les autres en contact étroit. . . Tous deux rêvant du moment où ils pourraient écrire, dessiner et produire des bandes dessinées eux-mêmes. Ils avaient un seul but: créer le genre de livres qui vous, le lecteur, voudriez!
Il a fallu la Deuxième Guerre mondiale pour les séparer, Norm s'est enrôlée dans la Navy. Bien que stationné à Los Angeles, en Californie, il a pu continuer son travail. Norm s’est établi à Hollywood, Californie.
Joe, d'autre part, a fait l'armée des États-Unis sa «nouvelle maison». Après avoir passé quelque temps en Allemagne, il est revenu pour occuper une résidence permanente au New Jersey.
La distance de 3.200 milles entre eux n'a pas découragé leur ambition de vie. Les années d’expériences . . . les centaines de bandes dessinées réalisées . . . sont à présent payantes!
Treize ans après leur première réunion, leurs aspirations sont devenues réalité.
Je pense que Joe et Norm ont créé le genre de magazine que vous, le lecteur, aimerez autant que moi. Ce magazine est le produit de la combinaison d'une expérience de près de trente ans
Cette entreprise est toujours à votre écoute! La seule façon de produire ce genre de magazines que vous voulez, c'est à travers vos lettres de critiques constructives. Chaque lettre sera examinée et évalué par Norm et Joe. La prise en compte du contenu dans les prochains numéros sera entièrement basée sur les lettres reçues de vous. (Certaines de vos lettres apparaîtront dans ces livres, répondues personnellement par Norm et / ou Joe.) Toutes les questions concernant les bandes dessinées, les artistes ou les écrivains auront une réponse.
Leur produit est entre vos mains. Norm et Joe ont fait leur travail . . . à présent . . . c'est à vous!


Kubert travaille sur différentes séries et lance en septembre 1953 une nouvelle revue intitulée 1,000,000 Years Ago avec l’un de ses amis de longue date Norman Maurer. Pourtant à cette date le premier est à New York et le second à Los Angeles !

Lien: One million years ago (anglais)

La première planche les met d’ailleurs en scène, l’un comme l’autre expliquent leur passion pour la préhistoire et les efforts consentis pour réaliser cette BD :

Our job was to search for facts! Our work is the product of great deal of research!
Moyennant quoi la page suivante, alors que l’action est censée se dérouler un million d’années plus tôt, on découvre Tor, un être humain tout ce qu’il y a de plus classique, contempler des dinosaures. La paléontologie a beau avoir fait d’immenses progrès, on savait déjà en 1952 que les dinosaures avaient disparu bien plus tôt et qu’en aucun cas des humanoïdes avaient pu vivre à côté de pareils monstres. Il faut donc en conclure que Norman et Joe n’ont pas dû bien chercher !

 

Ce premier numéro se compose d’une seule histoire de Tor. Elle est complétée par des planches de Kubert sur des animaux préhistoriques tels que Tyrannosaure ou Stégosaure.


La revue a de plus une bande comique de 6 planches, Wizard of Ugghh, se déroulant également sous la préhistoire ainsi qu’une courte bande d’aventures Danny Dreams.


Danny est un jeune américain qui au cours de ses visites dans les musées, ou dans ses lectures, se met à rêver qu’il est projeté dans la préhistoire et se mesure lui aussi avec des monstres. Si Kubert réalise également cette dernière bande, c’est Norman Maurer qui se charge de la deuxième.

 

La revue se transforme au #2 en 3-D Comics. Comme son nom l’indique, les bandes dessinées, en noir et blanc, sont en 3 D. Il fallait donc se munir de lunettes spéciales, fournies avec la revue, pour bénéficier des effets stéréoscopiques.

 

En fait il existe deux versions de ce numéro, toutes deux datées d’octobre 1953. La première est en relief mais pas la seconde.

 

Le troisième est dernier numéro est publié le mois suivant. Mais lui aussi porte le #2 alors que les histoires, toujours en 3 D, sont bien sûr complètement différentes. Il n’existe pas de version « plate » de ce numéro. En revanche les histoires seront reprises plus tard notamment par DC aussi bien dans la série de 1975 que celle de 2001.

Enfin en 1954, 3 numéros sous l’appellation Tor seront édités, poursuivant les aventures de l’homme préhistorique et de son petit singe Chee-Chee. La mort d’Archer St. John en 1955, alors qu’il a à peine 50 ans, amène Kubert à se tourner progressivement vers DC Comics. Il y créé en 1959, le célèbre Sgt Rock, plus de 300 histoires au compteur ! Pourtant à la même époque, il cherche à placer un strip dans les quotidiens. Le héros : Tor ! À cet effet, il réalise 12 strips tests qui ne trouveront pas preneurs mais seront remontés par la suite par DC en 1975. C’est justement en 1975 que DC reprend le héros préhistorique pour lancer une série qui aura 6 numéros mais seulement deux aventures originales, le reste n’étant constitué que de reprises.

En 1977, Kubert lance pour Whitecliff la revue Sojourn, laquelle ne connaîtra que deux numéros. Tor y fait une très courte apparition dont l’une de deux planches mais les détails sont par trop manquants.

C’est ensuite chez Marvel que Tor poursuit ses aventures pour une mini-série avant un retour définitif.


Lien: Tor - 005

Lien: Tor - 006
Merci au  scanneur/retoucheur pjp pour la BD 005.


Merci aux  scanneurs/retoucheurs/traducteurs/éditeurs pour la BD 006. 
Bonne Lecture



5 commentaires:

  1. Et l'on dit que Tor tue, pas du tout!
    Il est beau, musclé et bronzé dans son slip en peau (panthère l'été, bison l'hiver) tout comme Lulu à la mer du Nord.
    Mille mercis mes amis :10:
    Aujourd'hui c'est Tor-tilla!
    Gracias Pjp :4:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erreur mon ami...retour à Bruxelles pour quelques jours...plus aucun slip propre...et merci pour le beau, musclé et bronzé..même si c'est uniquement dans mes rêves.

      Supprimer
  2. Dans la série "Rendons à César..."
    SpiderJerusalem pour le scan du n° 6 et Momorfle pour la retouche ! EmuleBDZ
    Un prologue à Tor dessiné par Kubert (sans paroles) pour un éditeur espagnol
    http://www60.zippyshare.com/v/VXRi6B8x/file.html

    RépondreSupprimer
  3. Plutôt tranquille aujourd'hui...heureusement il y a le Doc.

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup! De la bd efficace ça, y'a pas à Tor tiller...
    Gana

    RépondreSupprimer