mardi 31 janvier 2017

Diaman

Encore un petit bijou !    😊




Diaman est une revue de bandes dessinées petit format parue aux éditions Impéria.




16 numéros de novembre 1972 à février 1974.
4 recueils.



Dessin : Antonio Piqueras
Scénario : Collectif


Format : Poche 13x18 cm

Couverture brochée - Dos cahier

128 pages - Noir & Blanc




Épisodes trouvés : - Aventures - Clark Bellamy - Diaman - Dick Harper - Espionnage - Histoire - Interpol - Nylon Carter - Policier


La série principale raconte les aventures de deux agents secrets anglais, Diaman, le héros, et sa camarade Peggy Moore. Tout deux sont sous les ordres de Sir Hammond Lorys le chef de la police.





Les épisodes principaux :

  • Clark Bellamy
      



1 épisode Clark Bellamy pour la série Diaman.
    Série également présente dans les revues Rangers et Super Boy (2série)






    •  Dick Harper




      Des agents secrets, des agents doubles...

      Une autre histoire d'espionnage.






    • Interpol
       

      Interpol narre les exploits des enquêteurs de cette sorte de super police mondiale qu’est Interpol. Nous suivons les exploits de ces super flics aux quatre coins du monde, traquant les plus grands criminels internationaux. Pas de héros récurrents dans ces récits.

      Série également présente dans les revues Marouf, Rangers, Spider Agent Spécial, Super Boy 2e série, X-13 Agent Secret.




      • Nylon Carter




        1 épisode Nylon Carter pour la série Diaman.


        Surtout présente dans la revue Super Boy (1re série)









        L'auteur :
          
        Antonio Piqueras Ibañez est un dessinateur espagnol né 1931 à Albacete. Il commence sa carrière chez Bruguera en dessinant Capitan Trueno, puis El Jabato (Ajax), deux séries vedettes de l'éditeur. Il travaille ensuite pour le marché anglais et français où l'on connait son passage chez Imperia. On lui doit notamment la série Le Coordinateur (alias Nimbus) dans la revue Tenax (1974-1985), mais aussi Minouche, Diaman, Marino ou Casque d'Or... En Espagne, il a dessiné la série de science-fiction Dani Futuro. Il meurt à Barcelone en 2000.







        Infos complémentaires :

        lundi 30 janvier 2017

        Big Boss (2ème série) - 053














         

        Big Boss 2° série est une revue de bandes dessinées parue chez l'éditeur Arédit Artima dans la collection Publication Flash. 59 numéros de juin 1970 à février 1983.

        Voici un bonus aux nombreux billets "Big Boss" déjà proposés.

        Lien: Big Boss - 053



        dimanche 29 janvier 2017

        Jim Boum par Marijac

        Après la fiche sur le  Magazine Coq Hardi  présentée il n'y a pas longtemps, voici aujourd'hui deux nouvelles aventures de Jim Boum dessinées par Marijac

        - Le Mustang Fantôme (Magazine Coq Hardi n°27 du 15/12/1947)

        - Le Saumon d'argent (Coq Hardi n°20 à 38 - 1946, réédité dans Cocorico n°1 à 4 -1957)

        en Bonus: une BD animalière  "Patos, enfant de la Brousse" publiée en 1939 dans «Le Journal de Bébé» puis en 1950 dans «Coq Hardi» avant d'être reprise dans «Le Journal de Nano et Nanette» en 1964.
        Pittoresques histoires animalières, mettant en scène le jeune éléphant Patos et un gigantesque boa, ainsi que le singe Tartezan, la petite autruche Joséphine et l'irascible Rhinocéros, dans un graphisme très original de Marijac.

        Marijac alias Jacques Dumas était un artiste et éditeur français pour notamment Coq Hardi créé en 1944 qu'il vendra plus tard aux éditions Montsouris, il travailla aussi pour les éditions Gordinne puis créa un Pierrot nouvelle formule, il revendra ses titres au groupe Chapelle en 1967. 
        Il est surtout connu pour ses séries "Guerre à la terre" avec Liquois et Duteurtre, "Poncho Libertas" avec Le Rallic, "Capitaine Fantôme" avec Cazanave, "Colonel X" avec Mathelot ainsi que pour Frimousse, Sitting bull, Jim Boum et particulièrement " Les Trois mousquetaires du maquis" dont il fut le scénariste et le dessinateur. 
        Il lança aussi "Aventures de demain" qui révéla en France les dessinateurs anglais de BD SF.


        Infos complémentaires:
        http://bar-zing.blogspirit.com/tag/tartezan
        http://bdzoom.com/74572/patrimoine/coq-hardi-vie-et-mort-d%E2%80%99un-journal-premiere-partie/
        http://bdzoom.com/74786/patrimoine/coq-hardi-vie-et-mort-d%E2%80%99un-journal-deuxieme-partie/

        samedi 28 janvier 2017

        Sidéral n° 63











         


        Sidéral 2 est une série de bandes dessinées petit format parue aux éditions Arédit et Artima. 63 numéros de Novembre 1968 à mars 1977 dans la collection Comics Pocket.

        John Wyndham

        John Wyndham Parkes Lucas Beynon Harris est né le 10 juillet 1903 dans le village de Knowle, à quelques kilomètres de Birmingham, en Angleterre. En novembre 1919, il publie son premier récit de science-fiction intitulé Vivisection dans The Bee, le journal de l'école.
        Après avoir quitté l'école, John Wyndham fait des études agricoles pendant quelque temps, songe à étudier à l'Université d'Oxford, puis exerce différents métiers pour gagner sa vie, tout en restant dépendant de l'aide financière que lui octroie sa famille. Il commence à écrire des récits gothiques en 1925, mais sans succès. Il continue de tenter sa chance dans différentes voies comme le droit, le commerce et la publicité. En 1929, il découvre le magazine américain Amazing Stories qui lui donne envie d'écrire dans le genre de la science-fiction et de proposer ses textes à différents périodiques. Son premier succès est Worlds to Barter, publié dans la revue Wonder Stories en 1931. Pendant les années 1930, il écrit de nombreuses nouvelles destinées aux périodiques américains, aussi bien des histoires policières que de la science-fiction.
        Entre 1940 et 1943, John Wyndham travaille officiellement pour le gouvernement britannique sur le système de censure en temps de guerre. Il entre ensuite dans l'armée et sert comme caporal des opérations de chiffrage dans le Royal Corps of Signals et participe à la Bataille de Normandie.





        Inspiré par le succès de son frère (qui publia quatre nouvelles avant même que John Wyndham ne se soit fait un nom) il modifia son style pour son roman intitulé Le Jour des Triffides (titre original: The Day of the Triffids). Le roman fut un énorme succès et contribua à établir la réputation de John Wyndham comme auteur de science-fiction.


        Lien: Révolte des Triffides (epub)

        La révoltes des Triffides est un roman de science-fiction de l'écrivain britannique John Wyndham paru en 1951. C'est un roman de science-fiction post-apocalyptique qui présente la particularité de placer une humanité devenue soudainement aveugle face à une menace d'origine végétale : les triffides (Les triffides sont des plantes qui ont été modifiées génétiquement par l'être humain).

        Résumé:
        Mardi 7 mai, l'orbite de la Terre traverse un nuage de débris de comète qui dessinent autant d'étoiles filantes d'un vert brillant dans le ciel. Les radios et la télévision commentent abondamment ce phénomène extraordinaire et la population sort en masse pour assister au spectacle.

        Mercredi 8 mai, alors qu'il se réveille dans sa chambre à l'hôpital St Merryn de Londres, William Masen s'étonne du silence ambiant. Les yeux encore bandés à la suite de son opération, il décide d'ôter ses pansements et d'explorer les lieux. William Masen constate alors avec effroi que la population est devenue aveugle et qu'un épouvantable chaos règne dans la capitale.
        Il arpente les rues de Londres dans une atmosphère d'extrême tension. Les véhicules abandonnés encombrent les rues, des groupes d'aveugles se rassemblent autour d'enfants voyants contraints à leur servir de guide et la recherche de nourriture devient la préoccupation majeure de la plupart des gens. Il croise bientôt le chemin d'une jolie jeune femme, maltraitée et retenue au bout d'une corde par un homme aveugle, et se porte à son secours.
        William Masen et Josella Playton décident ensuite de rester ensemble et de s'organiser pour survivre. Ils récupèrent des armes, collectent des vivres et s'installent dans un appartement vide des quartiers chic de Londres.


         La suite dans la BD ci-dessous:

        vendredi 27 janvier 2017

        Scorpion

        Editeur Sagédition
        3 n° du 07/1976 u 07/1977
        couvertures reprises des éditions US chez Atlas (1975) de Dick Giordano (1)  Larry Lieber (2) et Frank Thorne (3)

        "Sorti en juillet 1976, Scorpion de la Sagédition se veut un journal de séries policières. Il glissera vers le fantastique avant de disparaître au numéro 3 faute de ventes suffisantes. Dommage là aussi pour ces séries originales et plus adultes. Le thème de la vengeance est récurent ici, et les héros n'hésitent pas à tuer si nécessaire."
        Editions US: Police Action, Targitt, Scorpion et Grim Ghost.
        Toutes ces quatre publications Atlas n'ont eues que 3 n° !

        Séries:


        Luke Malone le privé!
        Scénario,dessin: Mike Ploog / Coloriste: Frank Springer
        Ancien policier devenu privé, Lucius G. (appelez-le Luke) Malone erre de bar en bar dans les bas-fonds de New-York,  il n'hésite pas à tirer pour se défendre et venger ses amis.


        Scorpion
        Scénario et Dessin: Howard Chaykin
        Sorte de héros immortel, Moro Frost dit le Scorpion est devenu de nos jours un privé moderne appliquant implacablement sa loi: la destruction des nuisibles.


        John Cible 
        de Duffy, Rovin, Meyers et Nostrand
        Agent spécial du FBI, John Targitt (traduit en français par Cible, les anglophones apprécieront) accompagne son épouse et sa petite fille à l'aéroport prendre l'avion. Celui-ci est détruit au décollage par une explosion . Fou de douleur et de rage, Cible n'aura de cesse de vouloir se venger malgré l'opposition de son supérieur. Il y arrivera en employant tous les moyens disponibles pour éliminer la pégre. Dans les histoires suivantes, il revêtira un costume bleu avec casque et une cible dessinée sur la poitrine, enfin dans le dernier épisode US ayant respiré un gaz asphyxiant il développe des super pouvoirs. 


        Sam Lomax
         de Jack Younger (scénario), Mike Sekowsky (dessin) et Al McWilliams (couleurs)
        Inspecteur à la NYPD, Sam Lomax n'aime pas les ordres et n'en fait qu'à sa tête. Gare aux truands qui voudraient l'empêcher  de résoudre ses enquêtes ou accomplir sa vengeance.




        Le Ténébreux
        de Michael Fleisher (scénario) et Ernie Colon (dessin)
        Gentilhomme bandit de grands chemins dans l'Amérique du 18e siécle, Matt Dunsinane Le Ténébreux a été condamné à mort après son arrestation. Satan en fait alors son collecteur d'âmes lui donnant pour mission d'éradiquer les méchants au 20e siécle.





        Morlock
        de Michael Fleisher (scénario), Allen Milgrom (dessin) et Jack Abel (encrage)
        En 2001 un pouvoir totalitaire a pris le pouvoir et détruit tout ce qui nuit selon lui au bonheur du citoyen. Le savant botaniste Kroschell en est la victime mais une de ses dernières expérimentations est sauvegardée, il s'agit d'une grande cosse végétale qui s'ouvre un jour pour laisser sortir un être semblable à un homme que l'on appellera Morlock. Il sera éduqué pour être l'exécuteur du pouvoir car en touchant les humains il les transforme en plante ! Mais il est aussi un monstre incontrôlable...


        Infos complémentaires:


        jeudi 26 janvier 2017

        Anticipation n° 17












         

        Anticipation est une revue de bandes dessinées petit format publiée dans la collection Comics Pocket des éditeurs Arédit et d'Artima de juillet 1975 à octobre 1981 (20 numéros).

        Arthur Charles Clarke, ou Arthur C. Clarke, né le 16 décembre 1917 à Minehead dans le Somerset au Royaume-Uni et mort le 19 mars 2008 (à 90 ans) à Colombo au Sri Lanka, est un écrivain de science-fiction, écrivain scientifique, futurologue, présentateur télé, explorateur sous-marin et inventeur britannique.
        Il sert dans la Royal Air Force, durant la Seconde Guerre mondiale, en tant que spécialiste en radar avant d’obtenir son diplôme à l’université de Londres. Clarke a commencé à vendre des histoires de science-fiction depuis son passage dans la RAF, mais il travaille brièvement comme rédacteur adjoint dans la revue Science Abstracts avant de se consacrer à l’écriture à plein temps à partir de 1951. 
        Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participe à l’élaboration du système d’alerte radar qui a fortement contribué au succès de la Royal Air Force pendant la bataille d’Angleterre.
        La célébrité lui vient grâce à son livre 2001 : l’Odyssée de l’espace. Le 22 avril 1964, Clarke rencontre en effet le réalisateur Stanley Kubrick au restaurant Trader Vic's du Plaza Hotel de New York3. C'est à partir de cette rencontre que les deux hommes décident de travailler ensemble sur le projet. Le film est fondé sur la nouvelle La Sentinelle que Clarke a transformée en roman à l’époque où Stanley Kubrick en tirait un film. Les deux versions diffèrent légèrement l’une de l’autre.
        Son œuvre comporte de nombreux autres livres, en particulier la série des Rama et les suites à 2001, et un grand nombre de nouvelles.


        LES ILES DE L'ESPACE

        Lien: Les îles de l'espace (epub)




















        Le jeune Roy Malcolm participe à un grand jeu télévisé sur l’aviation. Comme il est passionné par ce thème et qu’il connaît le sujet sur le bout des doigts, il finit par remporter la finale et se voit décerner le titre de lauréat du concours de la Word Airways, dont le prix est constitué d’un voyage, tout frais payés, pour n’importe quel endroit du monde. Lorsque le présentateur de l’émission lui demande où il aimerait aller, s’il a une préférence pour un pays quelconque entre le pôle Nord et le pôle Sud, Roy répond : « J’aimerais aller sur la station intérieure ». Sa réponse met tout le monde dans l’embarras, et on lui rappelle que le prix qu’il a gagné est pour un voyage n’importe où sur la Terre, pas dans l’espace. Mais Roy qui a un rêve et qui est bien décidé à le réaliser, a fort bien préparé son coup, car à cela il rétorque qu’il a bien lu le règlement, et qu’il n’est pas dit qu’il s’agit d’un voyage « sur la Terre », mais « à n’importe quel endroit de la Terre ».
        Cela fait une différence, car la Station intérieure fait partie de la Terre parce qu’elle se trouve à moins de 1000 kilomètres de la surface ! Et voilà que quelques temps plus tard, le jeune Roy embarque à bord du Sirius à destination de la Station intérieure…

        Lien: Anticipation - 017

        Pour les amateurs de Arthur C. Clarke voici 19 ebooks de cet auteur:

        1. Rendez vous avec Rama
        2. Rama II
        3. Les jardins de Rama
        4. Rama révèle
        5. La Lune de Diamant
        6. etc.


        Lien: Arthur C Clarke 19 Ebooks [MOBI]

        mercredi 25 janvier 2017

        Olac le gladiateur














         

        Olac le Gladiateur est une revue de bandes dessinées en petit format parue aux éditions SFPI ( Société Française de Presse Illustrée ). 88 numéros de janvier 1961 à mai 1968. Format de parution 13 * 18 cm. Episodes trouvés : - Le 5 ème Mousquetaire - Attila - Aventures - Bob Le Beatnik - Capsule - Carletto Sprint - Devy Crock - Erik le Viking - Guerre de Troie - Jean-François Le Québecois - Jenoison et Pattaressort - Lapome Caporal - Loup Blanc - Mol et Dendur - Okey et Mao - Olac Le Gladiateur - Le Petit Duc 2 - Pik et Pok

        Au début Olac fut un des plus fameux combattants des arènes de l’Empire romain. Sa bravoure, son intelligence, son sens du devoir l’amèneront à devenir un des plus fameux agent secret de l’empereur. Sas aventures nous transportent aux quatre coins du monde.

        Les aventures Jean-François Le Québécois, de son vrai nom Lecavalier, qui lutte dans le camp des français. Nous sommes en 1750 au Canada. Face à la Virginie anglaise, la colonie française voit son indépendance menacée par les manœuvres du gouvernement britannique qui fait agir les indiens Delaware contre les français et leurs alliés Algonquins et Hurons.
        Capsule est le héros ce cette série. C’est un jeune militaire particulièrement maladroit et il passe son temps à mettre la pagaille autour de lui ce qui rends fou son adjudant. 
        Western mettant en scène Loup Blanc, un indien qui lutte contre l’injustice et les hors-la-loi. Il est aidé dans sa quête par un jeune indien Plume Blanche et son ami blanc Ulysse, qui est un peu enveloppé.
        Je vous propose Olac le gladiateur  n°69 et Erik présente Olac n° 88