vendredi 6 avril 2018

Choc (série 1) - 042 (mars 1963)


Revue parue aux éditions Artima
100 numéros d’octobre 1959 à décembre 1965
Format 17 * 23 cm jusqu’au 6, puis 11* 17 cm du 7 au 25, puis 13 * 18 cm à partir du 26
Mensuel jusqu'au n°49 puis bimensuel.
32 pages en N&B puis 64 p. à partir du n°7

Sept n° spéciaux de 80 pages puis 128 18 albums

Sommaire du n°42:
- L'Eclaireur taciturne
Our Fighting forces #7 (10-11/1955) The Silent Scout ( Robert Kanigher scénario / George Papp  dessin)


- Double leurre
Brave And Bold (1°) #18 (06-07/58) Silent Knight - The Double Decoy (Robert Kanigher scénario / Irv Novick  dessin)

- Deux vies
 Dos Vidas (Boixcar scénario et dessin)

On comparera les coupes effectuées par Artima avec l'original espagnol



Infos complémentaires:
http://www.bedetheque.com/serie-11478-BD-Choc-1re-serie.html 
http://www.bd-pf.fr/Serie_952-choc.html 
http://www.comicsvf.com/fs/8578.php

Je vous propose le n°42



CHOC V1 42 (mars 1963)


DM&Starman scan et retouche


Pensez à remercier et commenter


sinon...pas d'autres n° !!


Doc Mars


7 commentaires:

  1. ꧁ ℳ ℮ ℜ ℂ i ꧂

    RépondreSupprimer
  2. Rien qu'à voir l’image, ça donne envie de le lire. Je le TL quand de retour à la maison. Entre la dégustation des crevettes grises et le petit vin blanc...j'ai une pensée pour vous. @++

    RépondreSupprimer
  3. Merci de partager ce numéro inédit. Toujours sympa de retrouver ces anciennes revues.
    Juste pour pinailler un peu... concernant l'histoire "Double leurre" il s'agit en fait de "Silent Knight / The Double Decoy !" contenue dans The Brave and the Bold (1955 Series) # 18. La référence comicsVF est semble t-il erronée.
    Pour aller plus loin dans les index, la séquence "Almanach de l'armée" a été publiée par DC dans GI Combat # 48 (1957 Series) sous le titre "Army Almanac"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Loulou pour ces fort intéressantes précisions et rectification :8:
      Je me suis arrêté à la couverture du Brave and Bold sans en vérifier le contenu. J'ai rectifié la fiche.

      Supprimer
  4. merci pour ce numero, je ne pensais pas qu'artima charcutait les histoires, je pensais qu'il n'y avait qu'une histoire de censure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passer d'un format original horizontal (à l'italienne) à un format vertical implique forcément des coups de ciseaux avec au passage des pertes, voir la première page rabotée chez Artima.
      Ceci a toujours été pratiqué par commodité, comme avec la disposition des textes.
      Le fait de faire disparaître dans une grande page le soldat mort relève-t'il de la censure ? C'est bien possible.

      Supprimer
  5. Un grand merci pour le partage.

    RépondreSupprimer