lundi 7 mai 2018

Aventures Fiction (2ème série) - 011-016-017-023


 

Aventures fiction (2e série) est une revue de l'éditeur Artima publiée dans la collection Comics Pocket.
57 numéros de juillet 1966 à juillet 1978. Au moins 25 recueils de 2 numéros. Format 13 x 18 cm. 164 pages, puis 132.
Cette revue a publié de façon hétéroclite du matériel comics issu de Marvel ou DC Comics.




Titre originalI Am Legend
RéalisationFrancis Lawrence
ScénarioAkiva Goldsman,
Mark Protosevich,
d'après l'œuvre de Richard Matheson
Acteurs principaux
Sociétés de productionOriginal Film
Heyday Films
Pays d’origineDrapeau des États-Unis États-Unis
GenreScience-fiction
Horreur
Durée104 minutes (director's cut)
Sortie2007






Le Dr Krippen est interviewée à la télévision à propos de sa grande découverte: elle a changé génétiquement le virus de la rougeole pour qu'il attaque les cellules cancéreuses. Elle explique que tous les patients atteints du cancer sur lesquels son traitement a été testé ont récupéré jusqu'à présent. 
La scène saute à trois ans plus tard. Nous voyons que New York City est devenu un endroit vide et désolé, dépourvu de la vie humaine. L'herbe couvre les routes et les bâtiments, les voitures abandonnées bordent les autoroutes et la ville est silencieuse. Il semble que l'apocalypse soit arrivée.


Robert Neville traverse la ville déserte en compagnie de Sam, son chien.





























































Un troupeau de chevreuils bondit sur son chemin et il les suit à toute vitesse dans sa voiture.

















Un cerf s'est séparé du troupeau et court sur une route bloquée avec des voitures abandonnées. Neville lui donne la chasse à pied, essayant de l’attraper.


























Au détour d'un virage, il a le cerf dans la ligne de tir de son fusil, mais le cerf est attaqué par un lion qui s'est vraisemblablement échappé du zoo de New York. Robert est déchiré de savoir s'il faut tirer sur le lion et sa famille ou leur laisser le cerf. 












À ce moment, l'alarme de Robert commence à biper, emmenant Sam avec lui et il part précipitamment vers sa maison. La maison de Neville est une maison individuelle américaine typique, mais il semble qu’elle est située  au milieu d'une zone de guerre. 



























Robert et Sam ont passé une soirée apparemment normale, mangeant de la nourriture transformée et regardant la télé. Après un bain, Neville ferme, verrouille et protège chaque porte et fenêtre avec des volets en acier massif.


















Il dort avec Sam dans une baignoire, un fusil à la main, avec des cris de hurlements autour de la maison.


















Il rêve de comment Zoe, sa femme, leur enfant, Marley et Sam, en tant que chiot, tentent de quitter New York. 










Robert est habillé en uniforme militaire: il décide de rester seul à New York pour essayer d'arrêter le virus car il est médecin militaire. Ils disent à Marley qu'ils partent en vacances. La scène de rêve est interrompue par Neville qui se réveille une fois de plus face à sa réalité solitaire.

Dans sa maison forteresse, Robert exerce et descend au sous-sol, où il garde un petit laboratoire de haute technologie.

















Il expérimente un vaccin contre le virus qui a anéanti la plus grande partie de la race humaine. Il a essayé le vaccin, évidemment seulement un parmi des centaines, sur certaines souris afin de trouver un remède viable.

Toutes les souris agissent incroyablement agressivement, sauf une. Robert prend note de cette souris et estime que ce composé spécifique est prêt pour les essais humains.



Robert se rend dans un magasin de location de vidéo où il parle à quelques mannequins qu'il a mis en place, sa seule forme de contact avec la forme humaine. Il semble qu'il s'est créé un jeu pour empêcher la folie de le prendre.


















Plus tard, il visite des appartements en copropriété à proximité, à la recherche de provisions, et trouve une chambre avec un lit entouré d'une pellicule de plastique et une autre pièce avec deux lits d'enfant. Il y a de la douleur dans ses yeux alors qu'il est en empathie avec la perte de ses proches. 











Plus tard, il entend le message radio qu’il a créé et qui joue sur toutes les fréquences radio AM. Il dit qu'il est vivant, et qu'il attendra les survivants aux quais de la baie à midi tous les jours.



















Sam repère à nouveau un cerf, alors Robert et Sam le suivent. 










Le cerf court dans un vieux bâtiment au niveau du sol, et Sam le suit, bien que Robert ait essayé de retenir Sam. Robert entre dans le bâtiment car Sam ne reviendra pas de son propre chef. 


























Avec précaution, Robert cherche dans les pièces obscures. Il trouve le cadavre du cerf et Sam, cachés sous un vieux bureau. 
























Un mâle infecté sort alors de l'obscurité pour attaquer Robert et est abattu.

























Sam et Robert commencent à fuir à travers le bâtiment. Certains infectés apparaissent et les chassent. Il les combat tous et tous deux peuvent sortir du bâtiment. 


















Peu de temps après, Robert met un piège pour attraper l'un des infectés. Il réussit et emmène la femelle infectée à la maison dans son laboratoire.




Le chef des infectés ne peut pas courir après eux parce que sa peau brûle dès qu'il entre en contact avec la lumière du soleil, et après avoir crié à Neville, il recule à la sécurité de l'obscurité.

























Il essaie le vaccin qui a rendu la souris moins agressive, mais il échoue. Il la ranime avec une dose d'adrénaline et continue d'adapter ses sérums dans l'espoir de trouver un remède.

Cette nuit-là, il rêve de nouveau du passé, quand sa femme et son enfant essaient de quitter New York dans le chaos de son évacuation.



























Il revit la panique et la terreur dans les rues alors que les citoyens de la ville tentent de s'échapper avant que les personnes infectées ne prennent le contrôle.











Neville se réveille avec un visage profondément triste.

Le lendemain matin, il se souvient que c'est son anniversaire. Quand il va au magasin de vidéo, il constate que ses mannequins ont été déplacés.


















Pendant la nuit, les infectés ont mis le même piège qu'il avait utilisé la veille. Neville est attrapé par le piège et s'évanouit. 


















Quand il se réveille, il est gravement blessé, suspendu à l'envers et saignant. Sam l'attend fidèlement. Il se libère finalement juste au moment où le crépuscule tombe, mais il tombe sur son couteau et empale sa jambe.












Le chef infecté apparaît alors avec des chiens infectés qui attaquent Robert, mais Sam le défend. 











Robert réussit à ramper vers sa voiture pour récupérer un pistolet et tire sur les chiens infectés et les tue. Il regarde par-dessus pour voir Sam s'écrouler d'une blessure à la morsure et la ramasse dans la voiture. 


Quand il rentre à la maison, il met Sam sur une table et lui injecte un vaccin expérimental. Le vaccin échoue à aider Sam alors que Neville se rend compte que ses cheveux commencent à tomber et qu'elle essaie de le mordre, alors il est forcé de la tuer en l'étranglant alors qu'elle se débat dans ses bras. Des larmes coulent sur ses joues alors qu'il dit au revoir à son seul ami. Il va ensuite l'enterrer dans les rues de New York.  

Dans une rage affligée, il décide de combattre tous les infectés face à face. Il conduit sa voiture à toute vitesse dans les hordes de personnes infectées qui errent dans les rues la nuit. Il s'écrase et les personnes infectées maîtrisent le véhicule. Aumoment où il est sur le point de mourir, une lumière brillante brille sur lui et il s'évanouit. 




























Une fois de plus, il rêve du passé. Cette fois, il rêve de l'hélicoptère que sa femme et son enfant ont pris afin de s’échapper de New York. Au décollage, un hélicoptère à proximité est attaqué par des personnes infectées et s'écrase sur l'hélicoptère transportant sa famille. Il se réveille dans une maison. 



















Les personnes qui l'ont sauvé sont Anna et son fils Ethan, qui ont entendu le message radio de Robert et sont allés le trouver la veille. Anna explique un plan pour quitter New York, et aller à une colonie de survivants immunisés dans le Vermont. Robert, cependant, insiste sur le fait qu'il veut être laissé seul et qu'il ne croit pas qu'un tel endroit existe.












Plus tard dans la soirée, Robert se rend compte que les personnes infectées attaquent la maison. La nuit précédente, ils avaient suivi Anna quand elle avait sauvé Robert. Bien que les défenses de Robert soient complètes, les personnes infectées sont si nombreuses qu'elles percent les volets et pénètrent dans la maison. 

Robert, Anna et Ethan se retirent au labo du sous-sol. Pendant le combat acharné, Robert a eu le temps de réaliser que la femelle infectée qu'il avait capturée plus tôt et testé le vaccin contre le virus, est revenue à sa forme humaine. Il prend un échantillon de son sang dans une seringue et le donne à Anna, lui disant de partir à travers une petite trappe avec Ethan.


Robert reste en arrière pour tuer le plus d'infectés possible, les mettant en pièces avec lui-même, y compris l'alpha-mâle vicieux qui a fait une quête personnelle pour chasser Robert.

Anna et Ethan atteignent un endroit étrange au milieu de la campagne: la route est coupée par un mur semblable à un château et une porte d'acier. Là, quelques survivants humains vivent dans cette communauté fermée. 












Anna donne la seringue avec l'antidote au chef humain de cette petite communauté et sa voix nous parle de la légende que Robert Neville est devenu.
































Lien Zippyshare

Lien 1fichier

Lien Zippyshare

Lien 1fichier


Lien Zippyshare

Lien 1fichier
Lien Zippyshare

Lien 1fichier


















13 commentaires:

  1. en prenant mon petit déjeuner juste avant de partir travailler je tombe sur ce gros post bien fourni en inédit, un grand merci !!
    sinon concernant la nouvelle de Matheson, je préfère largement L'ultimo uomo della Terra avec Vincent Price, voir celle avec ‎Charlton Heston the omega men bon surement parce que j'aime pas will smith :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie , cher Baron, pour les films sus-cités.
      A tout prendre, (re)lire la nouvelle de Matheson ne fera pas de mal.
      Mille mercis à Super Lulu :10:

      Supprimer
    2. J’ai été revoir le film Omega man et je me souviens de Matthias, le chef des mutants albinos… il me foutait la frousse.

      Supprimer
    3. Merci Lulu, pour ces 4 numéros d'Aventures Fiction qui viennent augmenter ma collection de SF.
      Daniel

      Supprimer
  2. Je connaissais pas cette BD, mais j'aime bien découvrir les vieilles BD pour voir le dessin et le coup de crayon à cette époque et je dos dire que souvent c'est d'une grande précision.

    RépondreSupprimer
  3. Encore un très beau carré ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Tout d'abord merci pour ces 4 numéros.
    Ensuite, je préfère la version avec Charlton, j'en ai fait des cauchemars étant plus jeune, cesmutants avec ces yeux blancs, brrrrrr .... La fin aussi est assez flippante.... Il y a aussi la version corman dans "the last woman on earth" à voir ici :
    http://muaddib-sci-fi.blogspot.fr/2011/11/la-derniere-femme-sur-terre-last-woman.html

    RépondreSupprimer
  5. merci pour ces numeros

    RépondreSupprimer
  6. Excellent post et belle fiche cinématographique. Cette série est un véritable régal, en particulier pour ces 'séries B' de chez DC qui regorgent toujours de pépites à redécouvrir.
    Un grand merci pour ce nouvel effort.

    RépondreSupprimer
  7. ⭐️★⭐️ ℳ ℮ ℜ ℂ i ⭐️★⭐️

    RépondreSupprimer
  8. Gros merci pour le contenu de cette fiche. Que du bon.

    RépondreSupprimer
  9. merci beaucoup pour ces 4 numéros que je n'avais pas, c'est que du bonheur

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour votre effort

    RépondreSupprimer