jeudi 26 juillet 2018

Tenax - 043-072


 


TENAX est une revue de l'éditeur Impéria.
138 numéros de mai 1971 à septembre 1985. Format 13 x 18 cm. 132 pages jusqu'au N° 120, 196 pages ensuite jusqu'à la fin. 36 recueils.
Bandes de Science Fiction.
La plupart des couvertures de la revue sont dessinées par Félix Molinari.

Peter Flyning décide d'utiliser la science et de servir la justice après la mort de son père, un savant renommé. Il devient Tenax, un justicier masqué après la découverte du laboratoire secret de son père où se trouve sa plus grande invention : un cerveau électronique qu'il a inventé. Il est aidé par sa sœur Nancy, paraplégique, qui gère le cerveau depuis le laboratoire, mais aussi par les deux robots Mike 1 et Mike 2. Peter Flyning est le justicier masqué Tenax, vêtu de sa combinaison verte et d'une cape rouge arborant le logo triangulaire sur sa poitrine.

N° déjà proposés ici:
http://bdvintagerares.blogspot.com/2015/09/tenax.html


J’ai trouvé sur le net une fiche concernant la série Tenax en langue espagnole de notre grand ami Granada XV.  Voici son commentaire traduit en français (merci Google traduction)
TENAX Completo.Editorial Vértice, Editorial Maisal e Infinitum 2000. Arreglos de JMG


Si quelqu'un nous parle des bandes dessinées françaises, la grande majorité des séries qui nous vienne à l’esprit sont des bandes dessinées comme Astérix, Blueberry, Lucky Luke, Spirou, plus moderne comme Thorgal; des magazines comme Metal Hurlant ... et même les Franco-Belges tels que Tintin, Lefranc ou Blake et Mortimer…Des auteurs tels que Moebius, Franquin, Peyo, Greg ... etc.
Combien répondraient à la question mentionnant Kalar, Superboy, Agent X-13 ou Tenax? Je vais vous dire : personne.
Ces bandes dessinées ne sont pas ce que nous entendons comme étant l'archétype de la bande dessinée française, plutôt c'est le style de l’italien Fumetti (Diabolik, Dylan Dog, Tex ...) et de l'agence de publicité espagnole (Delta 99, 5 par Infinito, Huron ...) Mais ce n'est pas ce à quoi nous nous attendons trouver quand on parle de "bande dessinée française"
Aujourd'hui, nous avons un de ces personnages : Tenax, qui, bien que produit en France, se nourrit de plusieurs auteurs espagnols, d'où cette personnalité si reconnaissable à nous espagnol.
Il faut reconnaître que le débarquement de Tenax en Espagne, aux mains de Vertex au début des années 70, était confronté à la tâche difficile de partager l’éditorial et la distribution, avec les caractères émergents de Marvel, et les vieilles connaissances de Fleetway ... ils l'ont cru, et naturellement, la série est passée presque inaperçue, et quand Vertice a changé le format de ses publications, Tenax est resté dans le caniveau. Des années plus tard Éditorial Maisal voulait le récupérer, mais avec une qualité tellement déplorable que, une fois encore, Tenax est resté orphelin de disciples ... Il ne s'est pas non plus très bien débrouillé dans le magazine Infinitum 2000.

Aujourd'hui nous retrouvons cet échantillon de bandes dessinées françaises (on pourrait dire de Franco-espagnole) et j'espère que beaucoup d'entre vous retrouveront des souvenirs et d'autres une découverte. Ça en vaut la peine, vraiment.

Pour les férus de la langue de Cervantes voici la suite de Tenax sur un très bon site de BD espagnol:
http://misinolvidablestebeos.blogspot.com/2017/02/tenax-completoeditorial-vertice.html


Lien Stack (espagnol)
Lien Stack (espagnol)



Lien Stack
Lien Stack

10 commentaires:

  1. Tenax, que de souvenirs. Enfant je l'ai toujours préféré à SuperBoy, et de très loin, alors que je trouvais les couvertures assez ressemblantes. Bon, il fait beau, suis aussi en vacances et on pourrait croire que ce momment de paix serait propice à tout trouver génial. Tenax dans son genre l'est un petit peu.Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Felix Molinari qui faisait toutes les couv de Tenax et Super Boy (série 2)

      Supprimer
  2. ¿Hola Lulu, qué tal?
    Qué hermosa página que hiciste !!
    Muchas gracias hombre Tenax :8:

    RépondreSupprimer
  3. Merci lulu pour ces nouveaux numéros

    RépondreSupprimer
  4. C'est l'heure de l'apero ! A+ les amis

    RépondreSupprimer
  5. Qué calor, je vais mourir....aaaappplussttaaard si je survie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'entourer de Chouffe Ice pour résister, c'était le conseil canicule du Doc :8:

      Supprimer
    2. Vite je débouche une Chouffe, sa mousse coule de ma bouche et ma frimousse glousse, patapouf je tousse et je m’étouffe, je m’en fou mon gosier est un gouffre.

      Supprimer
  6. Une belle série de SF ! Impeccable et à savourer en paix et au frais ! Merci !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour votre effort

    RépondreSupprimer